Yeshoua Ha Mashiah est la Lumière du monde!

Lumiere_du_MondeJean 8:12 « Yeshoua leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »

Quoi donc, la lumière ne serait-elle pas la clarté émise par le soleil, qui éclaire les objets et les rend visibles ? Les ténèbres ne seraient-elles pas l’état de ce qui est obscur, une absence de lumière? Comment Yeshoua Ha Mashiah dit-Il donc : « Je suis la lumière du monde »? Et plus alarmant encore le fait qu’Il dise de Ses disciples : « Vous êtes la lumière du monde. » (Matthieu 5:14, Luc 6:40)

En méditant sur ces déclarations du Créateur de l’Univers, et donc des mots, j’ai compris combien notre vocabulaire, notre compréhension des termes a été pervertie par notre ennemi. Satan nous a en effet imprimé dans la conscience des définitions, des sens des mots qui n’ont rien à voir avec les définitions du « Créateur des mots. » Aussi exprimons-nous notre révérence à Satan entre autre par l’usage que nous faisons des mots, le sens que nous donnons aux mots. C’est pour cela que le Créateur des mots dit : « Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. » (Matthieu 12:36), selon qu’ils se seront servis des mots pour glorifier YHWH ou Satan en adoptant le sens que l’un et l’autre donnent aux mots.

Voyez-vous pourquoi les initiés et les hommes spirituels peuvent discerner notre véritable identité au contenu que nous donnons aux mots, discerner l’esprit qui nous inspire cette intelligence des mots, donc notre véritable Dieu ? Voyez-vous pourquoi Satan nous encourage dans la redéfinition des mots et la traduction des noms pour se glorifier dans nos bouches ? Inévitablement donc, que nous le voulions ou pas, notre naissance dans le Royaume de YHWH, notre salut sera accompagné du renouvellement de notre intelligence, donc de l’abandon des définitions des mots selon Satan et des noms imposés par lui à notre conscience pervertie et enténébrée.

Le mot Lumière mérite dès lors que nous lui accordions une attention particulière dans la mesure où Yeshoua Ha Mashiah dit que Ses disciples sont la lumière du monde. Que veut-Il dire ? En quoi consistent donc les ténèbres selon Yeshoua ? Yeshoua est la Vérité et le monde est mensonge en toute chose. (Jean 14:6) Son intelligence des mots est la seule qui doit compter pour qui se veut être son disciple. Si donc l’humanité marche encore dans les ténèbres, c’est que la véritable lumière n’a pas encore été manifestée aux hommes de notre génération. Aussi les hommes ne sont-ils pas encore parvenus à comprendre la définition céleste des ténèbres. Voilà pourquoi des personnes idolâtres et enténébrées peuvent jouer à être des fils de Lumière, des disciples de Yeshoua, des fils d’Élohim, donc des Élohim, qui pourtant passent incognito parmi ceux qu’ils appellent prétentieusement les perdus et meurent comme des princes quelconque. (Psaumes 82:6-7)

Quand la Lumière du monde que sont les véritables disciples de Yeshoua Ha Mashiah se manifestera bientôt, alors les débats et autres prédications (sur Facebook) cesseront parce que le Lumière en eux témoignera d’elle-même. Les rabbis (enseignants, maîtres) de l’erreur avaleront leur langue.

Au contact de la Lumière, chaque être humain pourra alors voir en quoi il est ténèbres. Ce sera le jour des cris de déception, des lamentations de désespoir, les uns accusant leur pasteur de leur avoir mentis qu’ils sont de la Lumière, les autres préférant les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres sont mauvaises. « Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Élohim. » (Jean 3:20-21) Le groupe le plus violent reconnaîtra sa vraie bergerie, s’associera à ses véritables partenaires de toujours, les agents de Satan, pour essayer d’étouffer, d’éteindre, de cacher la Lumière, d’enlever le souffle de vie aux porteurs de la Lumière.

C’est ce que la Bible appelle la Grande Tribulation. (Apocalypse 2:22; 7:14)

Voilà le film d’horreur qui est en cours de tournage dans le règne spirituel. Voilà la grande bataille à laquelle les humains, médusés, vont assister bientôt. La bataille de fin de règne de l’imposture (monde). La bataille entre les porteurs de la Lumière et les porteurs des ténèbres. Nul n’accepterait d’être du camp de la Lumière si le Maître, Yeshoua Ha Mashiah, n’avait rassuré les siens en ces termes : « Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. » (Apocalypse 3:10)

Cher lecteur, être sauvé du monde par Yeshoua Ha Mashiah se résume en quelques mots : c’est devenir porteur de la Lumière. Quand tu le seras, tu n’auras plus à le proclamer car tous les hommes verront ta lumière luire, ils verront tes bonnes œuvres, et ils glorifient ton Père qui est dans les cieux. (Matthieu 5:14-16) En attendant que Yeshoua témoigne ainsi de toi, si tu désires vraiment être de Sa bergerie, reconnais d’abord humblement que tu es encore ténèbres et demande Lui de te donner gratuitement la Source de Lumière, Son Souffle sacré selon sa promesse dans Luc 11:13. Ce faisant conserve-toi dans l’humilité et préserve-toi de toute prétention à être ce que tu n’es pas encore : la Lumière du monde.

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 4 juillet 2014. Filed under Divinité, Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.