Home » Posts tagged with » torah
La loi écrite ne s’impose pas à tous les humains pour leur justification !

La loi écrite ne s’impose pas à tous les humains pour leur justification !

L’ego est cette puissance qui détourne les humains de la fusion avec le Créateur. En effet, nous distinguons les hommes spirituels enténébrés, des hommes spirituels éveillés, éclairés, illuminés, conscients. Ce sont des personnes qui collaborent avec un seul Esprit, l’Esprit du Créateur, avec pour unique dessein que de tourner les cœurs des humains vers leur Créateur, dans l’unité de son Esprit que nous appelons le Souffle sacré. Ceux-ci ne trouvent pas leur réalisation dans le temporel et la matière.

Être juste ou être méchant : telle est la question essentielle

L’urgence de l’homme pendant son existence sur la terre est de connaître son identité comme “Juste” ou comme “Méchant”. En langage humain, on dirait comme “bon” ou comme “mauvais”. La détermination de l’identité de l’homme comme Juste ou comme Méchant est du ressort de la LOI, entendue comme la Volonté parfaite, la Parole, les Attentes, […]

Continue reading …
Pierre et les apôtres surpris en flagrant délit de négation de la loi ?

La LOI a pour but de conduire les hommes à adopter un comportement arrêté en vue de ce que l’habitude les transforme en une stature précise. Pour ce faire, la LOI ne devait pas se limiter à l’intellect (raison) de l’homme mais pénétrer son esprit pour que son comportement selon la LOI ne soit plus ni feint, si forcé, mais que son comportement provienne de la LOI qui a fait un avec cet homme, le conduisant à obéir à la LOI tout naturellement. On dirait alors que cet homme est devenu la LOI faite chair.

La LOI sous la forme de la Lettre n’étant donc pas allée plus loin que l’intellect de l’homme, celui-ci s’est mis à l’appliquer mécaniquement et surtout sporadiquement, sans que sa nature méchante ne change. Aussi pouvait-il paraître homme un temps en s’efforçant d’observer les ordonnances stockées dans son intellect, puis plus tard la nature diabolique s’exprimait en lui à partir de son esprit.

La recette de la LOI sous forme de lettre a donc échoué. La lettre n’a pas pu transformer les diablotins que sont les hommes en enfants de Dieu. Aussi est-il écrit que TOUS sont demeurés pécheurs. Il fallait une autre solution pour transformer les diablotins en fils de YHWH. Pour donc ne pas violer la justice du Créateur, cette solution devait coûter la vie à un homme qui n’aura jamais péché parce qu’il serait le modèle parfait d’homme selon le Créateur. Un homme qui serait UN avec la LOI au point qu’il soit confondable à la LOI. Autant dire que cet homme se devait d’être l’incarnation de la LOI, la LOI faite chair donc. Vous comprendrez que la LOI faite chair ne peut pas transgresser la LOI.

Continue reading …
Comment comprendre le mystérieux mot “LOI” ?

Pour définir la Loi, il faut la considérer dans sa fonction et non dans ses ordonnances et ses prescriptions. La lettre, les ordonnances tuent mais c’est le sens de la Loi, la fonction de la Loi, l’esprit de la Loi qui vivifie. La fonction de la Loi, sans égard pour sa forme, est de dire […]

Continue reading …
Livres mentionnés dans la Bible mais qui ne sont pas dans la Bible

Ce sont tous des livres qui auraient du être incorporés dans la Bible mais que l’Eglise a intentionnellement préféré mettre de côté.

Avec l’aide de BibleGateway–Version Louis Segond. Voir la page du site de Jordan Maxwell pour les sources en anglais

Continue reading …
Notre conditionnement religieux sur le Canon Biblique

Comment reconnaît-on un Livre Inspiré? Sûrement pas sur nos préjugés, mais sur le fait que ces Livres ont été transmis par les Israélites et si oui ou non, ils enseignent à suivre les Commandements d’Elohim=Sa Torah (Genèse Exode Lévitique Nombres Deutéronome), si oui ou non, ils sont fidèles à Sa Parole ne déviant ni à gauche ni à droite. Tout ce qui dévie est à rejetter et tout ce qui est conforme est à conserver précieusement. Mais je reviens sur notre conditionnement de la peur qui va même paralyser nos lectures de ces textes nouveaux au premier abord, et étant sous ce conditionnement, le moindre verset qui paraît étrange dans sa signification, nous l’interprèterons d’office comme une preuve de fausseté alors que le même genre de versets dans les Livres faisant partie de notre canon, nous les défendrons en cherchant à les expliquer même si nous ne les comprenons pas d’emblée.

Continue reading …
Le chrétien peut-il se référer à un autre livre saint que la Bible ?

Les premiers témoins de Yeshoua Ha Mashiah durant des siècles étaient devenus la Parole d’Élohim faite chair à l’image de leur Maître et ils consultaient tous les livres prophétiques de tous les prophètes approuvés par leur Seigneur pour y conformer leur mode de vie, à l’instar de Jude qui a consulté la prophétie d’Hénoc. Ils ont marqué le monde non par leur attachement à un livre pour prouver leur dévotion à Élohim, mais plutôt, par leur attachement et leur soumission sans concession ni malice aux préceptes d’Élohim révélés dans « l’Écriture » : par leur renoncement à eux-mêmes, au monde et aux choses qui sont dans le monde, leur ressemblance au Mashiah dans sa personnalité et ses vertus (seule mission de l’Esprit-Saint dans la vie d’un humain). Ils étaient l’Écriture faite chair, et, sans brandir leur dévotion à un livre pour signifier leur appartenance à Élohim (même s’ils étaient profondément versés dans l’étude de « l’Écriture »), ils honoraient Élohim et s’identifiaient à Lui et à « l’Écriture » par leur mode de vie. Aujourd’hui le « chrétien » réclame son appartenance à Élohim par son attachement parfois idolâtre à la « BIBLE ». Pourtant, Pierre, Jacques, Jean, Paul, Jude… l’ont fait par la ressemblance de leur vie au modèle de dévotion d’Hénoc, d’Abraham, de Daniel,… dont le Mashiah est l’accomplissement et le repère unique. Le fruit qu’ils produisaient était tel que leur entourage, même païen, en a témoigné, a applaudi en donnant la Gloire à Élohim pour ces êtres exceptionnels, véritables expressions de pureté et de sainteté.

Continue reading …
Franchement parlant, quel genre de chrétien êtes-vous ?

Parmi les groupes religieux reconnaissant une certaine autorité à la Bible, on peut citer les judaïques, les judaïsants, les catholiques, les orthodoxes, les anglicans, les mormons et les protestants. Ces derniers se sont ensuite séparés pour produire les églises mennonites, presbytériennes, réformées, luthériennes et évangéliques. Il faut noter que les judaïques ne reconnaissent pas l’autorité du Nouveau Testament de la Bible. Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) n’est donc pas leur messie qui est toujours attendu par eux. Selon les groupes qui ont des livres doctrinaux annexes à la Bible, la Bible serait un recueil incomplet, altéré ou pas très compréhensibles d’évangiles qu’ils prennent soin de modifier, corriger ou compléter pour restaurer la vérité selon eux.

Continue reading …
Nul ne peut obéir à la Loi sans avoir été pénétré par le Souffle sacré

La Loi / Torah écrite s’est faite chair en Yeshoua Ha Mashiah en vue de ce que quiconque adhère à Yeshoua, donc devient UN avec Lui et le Père (Jean 17:17-21), reçoive gracieusement (d’où la GRÂCE) la capacité spirituelle d’aimer le Père et d’aimer son prochain, accomplissant par cela toute la Loi écrite et les Prophètes (613 commandements). Sans la pénétration du Souffle sacré de YHWH en nous, la stature de Yeshoua, nul ne peut obéir à la loi (Romains 3:23). Ceci s’explique par le fait que la Loi est d’en haut, Yeshoua est la Loi d’Elohîms. Elle est spirituelle et donc accessible seulement aux entités spirituelles, préalablement transformées à la stature de Yeshoua donc.

Continue reading …
L’homme spirituel, esprit vivifiant, est supérieur aux lois de la nature

Ainsi, au-delà des mots, au rang des éléments qui révèlent que Yeshoua est “l’Esprit vivifiant / parole d’Elohîms”, on compte son obéissance et sa dépendance absolue à Elohîms dont il est issu, tout cela démontrant l’ascendance du Fils sur tout ce que le Père a appelé à l’existence par lui. IL est donc logique que tel est le céleste (Yeshoua Ha Mashiah), tels seront aussi les célestes (les vrais témoins de Yeshoua). De même que les terrestres portent la stature du terrestre, de même les célestes (vrais témoins du Mashiah) porteront la stature spirituelle du céleste. Alors et seulement l’univers adhérera que la stature spirituelle de Yeshoua Ha Mashiah est la manifestation visible de héritage d’Elohîms pour les fils D’Abraham.

Continue reading …
Page 1 / 212