Home » Posts tagged with » chrétien
Le Brigand sur la croix n’est pas un païen, et pourtant …

Le Brigand sur la croix n’est pas un païen, et pourtant …

Le Juif est le seul être monothéiste de la Création du fait de sa culture d’observation de la Loi de YHWH, le seul vrai Dieu. Pour le Juif, c’est 0 degré (pour l’erreur à fond) et 180 degrés (pour le salut instantané et à fond). Le salut acquis comme celui du brigand sur la croix est donc l’apanage du peuple Juif qui, de tout temps, vit avec la conscience de la vanité de ce monde et le discernement sans équivoque de l’idolâtrie. Aussi a-t-il une espérance sincère en YHWH. Son erreur est de s’accrocher à la justice de la Loi qui n’a pas le pouvoir de le conduire à la perfection en Yeshoua qui est le dessein parfait et unique de YHWH pour l’homme. Mais quand le Juif discerne ce mystère qu’est l’idéal de sa transformation en la stature révélée en Yeshoua, consécutive de sa pénétration par le Souffle sacré de YHWH, quand le Juif et se tourne donc vers LE SALUT en Yeshoua, il est vraiment, sincèrement et instantanément DEVENU enfant de YHWH. C’est ainsi que le païen doit comprendre le salut du brigand sur la croix auquel plusieurs chrétiens païens osent s’identifier.

En effet, une conversion verbale déclarée dans la bouche du païen n’est pas la garantie qu’il a discerné la vanité de la création matérielle et abandonné l’idolâtrie. Il va du chrétien païen comme du samaritain dans la Bible. Parlant des samaritains, il est écrit :

« Ils craignaient aussi l’Éternel, et ils se créèrent des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple: ces prêtres offraient pour eux des sacrifices dans les maisons des hauts lieux. Ainsi ils craignaient l’Éternel, et ils servaient en même temps leurs dieux d’après la coutume des nations d’où on les avait transportés.

“Jésus” est mort pour nos péchés, disent-ils !

Ça, c’est la vision babylonienne pour faire ressembler YESHOUA à Thammuz, Horus, Adonis, Dyonisos, etc., etc., etc. On peut même prendre des bains dans le Gange pour être purifié des péchés ! On peut aussi prendre des “repas sacrés” ou “banquets sacrificiels” (devenus eucharistie ou sainte cène !) pour participer à la plénitude du “divin” […]

Continue reading …
La fin du monde : Il en sera comme du temps de Noé et de Lot

Dans les collèges et les lycées, les adolescents sont incités depuis longtemps déjà, et de plus en plus tôt, à se libérer de l’autorité parentale, et à vivre librement leur sexualité. L’exemple des adultes est là, en toile de fond, sur tous les écrans, et dans la vie de ceux qui nous gouvernent. Il est temps de rejeter « les vieux tabous » (Car c’est ainsi que l’on appelle ce qui reste encore de morale judéo-chrétienne ou de bonne conscience). Que l’on ne s’inquiète surtout pas des conséquences gênantes ou malheureuses, un personnel est là spécialement pour prendre en charge, financièrement et psychologiquement, nos enfants rendus ainsi très heureux.

A cette « liberté » s’ajoute l’illusion de bonheur trompeur qu’engendre notre société de consommation, de loisirs et de futilités. Avec un peu de recul les résultats sont évidents pour tous : familles éclatées, et donc jeunes instables, en perte d’identité, échecs scolaires, dépressions, conflits, révolte à l’école et dans les familles, suicides en nombre croissant de jeunes et tout jeunes ados, etc… Mais on ne veut pas s’arrêter là.

Continue reading …
Pratique de la nouvelle naissance chez les chrétiens

« Si tu croix à ce que je viens de te dire, tu n’iras plus dans le feu éternel, un feu qui ne s’éteint jamais, en enfer avec Satan, le méchant diable qui y règne, et c’est dans ce feu que vont brûler pour l’éternité tous ceux qui n’auront pas confessé Jésus-Christ de leur vivant comme leur Seigneur et leur Sauveur personnel. Crois-tu en Jésus pour ton salut définitif ? » Et s’il me dit qu’il croit, j’exulte de joie et je bénis le ciel puisqu’il est écrit dans Luc 15 qu’il y a beaucoup de joie au ciel pour tout pécheur qui donne sa vie à Jésus-Christ.

Continue reading …
Ces confessions sans effets que nous nous complaisons à répéter en boucle

UN JUIF est toute personne qui vit indépendamment du système du monde. Elle n’est donc pas motivée par la satisfaction de ses besoins terrestres et charnels. Un JUIF, à l’instar du JUIF Modèle et parfait, Yeshoua Ha Mashiah, n’est mu que par le désir de devenir la Représentation d’Élohim sur terre en vue de ce que YHWH l’utilise pour la délivrance des païens de l’emprise de Satan au travers de la recherche de la satisfaction de leurs besoins charnels et matériels.

Continue reading …
Tous les religieux sont des partenaires de Satan

Il est ahurissant de constater par exemple que les chrétiens, d’instinct mais sans conviction, pensent que le monde séculier est gouverné par Satan et pourtant ils ne s’interrogent pas sur la nature des relations intimes qu’entretiennent les politiques avec Rome à qui les évangéliques (dirigés par Kenneth Copland) et les autres dénominations religieuses ont fait allégeance. Il est surprenant que les chrétiens acceptent que c’est le monde politique qui autorise leurs ministères et que c’est le monde économique et politique qui sponsorise (finance) leur activités.

Continue reading …
Ils disent avec légèreté : J’ai le Saint-Esprit en moi !

Quand tu dis “J’ai le Saint-Esprit en moi” tu es en train de dire : 1. J’ai en moi l’intelligence, la puissance, l’autorité, le pouvoir de l’Esprit qui a créé l’Univers : YHWH-Adonaï 2. Je ressemble au modèle parfait d’homme qui avait la plénitude du Souffle sacré assise en Lui : Yeshoua Ha Mashiah 3. Si je parle, ce n’est pas moi qui parle, mais c’est YHWH qui parle en moi.

Continue reading …

Parole de Yeshoua le Mashiah à ses disciples et frères. «Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume (voir le pouvoir) » Luc 12:32.  Est-il vraiment possible qu’il y ait dans le monde, des Humains pris du milieu des Humains, révélés et élevés à la stature spirituelle (voir […]

Continue reading …
Être chrétien ce n’est pas être disciple de Yeshoua!

« Je suis la Lumière du monde dit Yeshoua (Intelligence qui éclaire), celui qui est en moi, ne marche pas dans les ténèbres (n’est pas dépourvu de Science, intelligence)… » Yeshoua le Mashiah est la Parole D’Élohim. Yeshoua est Souffle et Vie. Le vrai disciple de Yeshoua (celui qui est construit sur le modèle de la stature […]

Continue reading …
Boire ou ne pas boire du vin, c’est la question

Le Seigneur notre modèle a reçu du Père l’Esprit sans mesure. Quelle place l’alcool pouvait donc occuper dans sa vie? Les accusations de plusieurs relevées dans Luc 7:33-34 avaient en fait un autre sens. Ils dénigraient tous ceux qui n’appartenaient pas à leur confession. Jean Baptiste, qui vivait en ermite et pratiquait de l’ascétisme, en avait fait les frais. Le Seigneur Jésus ne pouvait pas échapper à leur attitude arrogante à l’égard du commun des mortels (ils ne peuvent par exemple pas partager le repas d’un non pharisien). Or le Seigneur était venu justement pour les pécheurs. Pour les pharisiens, voir Jésus en compagnie des publicains et des gens de mauvaise vie était scandaleux. Tel est le véritable sens de ce passage.

Venons-en aux noces de Cana. Faut-il le rappeler, le vin servi est le produit d’un miracle divin. Il ne peut donc être assimilé à nos vins qui causaient tant de tort. Souvenons-nous de ce nouveau fruit de la vigne dont il est fait mention dans Matthieu 26:29. C’est un avant-goût de ce vin que le Seigneur se propose de boire avec nous au banquet de l’Agneau dans le Royaume de son Père qui a été servi quand Il établissait la Sainte Cène. Nous relevons par ailleurs que ce breuvage n’avait pas eu le temps de passer par le processus de la fermentation.

Continue reading …
Page 1 / 212