Home » Posts tagged with » bible

Encore une version de la Bible ?

L’humanité est dans un profond sommeil spirituel. Les hommes de notre génération sont comme des somnambules, des avatars, des ombres, des personnages d’un jeu vidéo grandeur nature, des morts en conscience, des inconscients donc, qui s’ignorent. Et quand il vient à un mort en conscience, de traduire ou d’interpréter la Bible, il ne peut que le faire dans le langage des morts, et sa lecture de la Bible ne sera reçue que par les morts en conscience.

LA BIBLE DE LA GÉNÉRATION CONSCIENTE : 2 CORINTHIENS

2 CORINTHIENS 1 1 Le frère Timothée se joint à moi, Paul, l’envoyé du Christ Yeshoua par la souveraine volonté de YHWH, pour adresser, depuis la Macédoine où nous sommes, la présente lettre à la communauté des consacrés de YHWH qui résident à Corinthe, et aussi à ceux qui résident dans l’Akaïe entière. 2 Que […]

Continue reading …
LA BIBLE DE LA GÉNÉRATION CONSCIENTE : ROMAINS

LA BIBLE DE LA GÉNÉRATION CONSCIENTE : ROMAINS

Continue reading …

Protégé : BGC : ROMAINS

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
Protégé : BGC : ROMAINS

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

Continue reading …

Protégé : BGC – INTRODUCTION

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
Protégé : BGC – INTRODUCTION

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

Continue reading …
Qui a l’autorisation divine de publier une autre version de la Bible ?

Nous contestons l’exclusivité que se sont arrogés Louis Segond, Semeur, Darby, Thompson, Jérusalem, Chouraqui, King James, etc. de publier leur compréhension de la Bible. Nous avons, nous aussi, le droit de proposer au monde une lecture de la Bible. Notez du reste que cette traduction est destinée à des lecteurs bien précis qui vont s’y reconnaître. Il va cependant sans dire que nous sommes ouverts aux observations, critiques et commentaires constructifs et édifiants venant de tous les lecteurs.

Continue reading …
Quand la Bible devient un instrument de malédiction et de mort des humains

C’est ainsi que la Bible est devenue une idole, un instrument d’adoration. Quid de l’avertissement de l’apôtre Paul qui dit que : « … La loi écrite donne la mort (tout ce qui n’est pas conforme à la stature de Yeshoua), mais le Souffle sacré de YHWH donne la vie (quand il nous pénètre pour nous faire UN avec Lui en Yeshoua afin que nous manifestions Ses vertus et qu’ainsi nous soyons Ses ouvriers en Yeshoua dans l’édification du Royaume à venir). » (2 Corinthiens 3 :6)

Continue reading …
Le formatage religieux et la peur des sujets qui fâchent

La religion n’a pas moins réussi en matière de formatage des consciences. Les fondements religieux qui ont été imprimés dans l’âme des religieux sont quasiment indélébiles. Aussi le religieux se sent-il dans un inconfort empreint de peur quand il est mis devant ses contradictions et erreurs. Vous le verrez alors faire montre d’un génie unique pour vous démontrer que vous ne pouvez pas comprendre pourquoi il a le droit de dire que le rouge et le bleu c’est la même couleur, et pourquoi il y a des situations pour lesquels deux est égal cinq. Pourquoi ? Eh bien, ceci lui a été enseigné dès son enfance et il n’est pas question qu’il interroge ces convictions. Il n’est pas question qu’il mette sa foi en danger.

Continue reading …
Comprendre l’épître de Paul aux romains

Ainsi donc la Torah est sacrée, spirituelle, juste et bonne. Ce qui est bien deviendrait-il donc mort pour moi? Au contraire ! Mais la faute, pour apparaître en tant que faute, par l’entremise de la Torah, provoque en moi la mort, pour que la faute soit fautive à l’extrême par l’entremise de la Torah. Le fait est que la Torah est souffle, spirituelle, mais, moi, je suis chair et vendu à la faute. Et la chair ne peut pas obéir à ce qui est spirituel. Or ce qui est né du Souffle est souffle. À moins donc de naître d’en-haut, de devenir souffle, je ne puis mettre en pratique à la perfection la Torah car, tant que je suis dans la chair, ce que je fais, je ne le sais pas ! Je ne réalise pas ce que je veux, et, ce que je hais, c’est ce que je fais.

Mais, si ce que je ne veux pas, je le fais, j’accepte que la Torah est bonne.

Maintenant, ce n’est pas moi-même qui œuvre, mais la faute qui habite en moi. Oui, je le sais, en moi, c’est-à-dire en ma chair, le bien n’habite pas, puisque vouloir le bien m’est présent, mais non pas œuvrer en bien. Car le bien que je veux, je ne le fais pas, mais ce que je ne veux pas, le mal, c’est lui que je réalise. Mais si ce que je ne veux pas, c’est ce que je fais, ce n’est plus moi qui œuvre, mais la faute (Satan) qui habite en moi. Je suis tiraillé entre deux Torahs. Je trouve en effet en moi cette Torah: vouloir faire le bien, parce que le mal est présent. Oui, je me délecte dans la Torah d’Elohîms selon l’homme intérieur. Mais je vois en mes membres une Torah différente qui guerroie contre la Torah de ma raison et m’asservit à la Torah de la faute, celle qui habite mes membres.

Continue reading …
Livres mentionnés dans la Bible mais qui ne sont pas dans la Bible

Ce sont tous des livres qui auraient du être incorporés dans la Bible mais que l’Eglise a intentionnellement préféré mettre de côté.

Avec l’aide de BibleGateway–Version Louis Segond. Voir la page du site de Jordan Maxwell pour les sources en anglais

Continue reading …
Page 1 / 212