Spiritualité : Révélation des étapes de la marche vers l’éveil de la conscience

L’homme est un esprit qui a une âme et qui demeure dans un corps physique. L’esprit est composé de l’intuition, de la conscience (le conscient) et de la communion. Par l’intuition, l’homme reçoit des énergies des entités spirituelles. Ces énergies se transforment alors en informations pour se graver dans la conscience de l’homme et deviennent dès lors sa boussole principale, sa programmation spirituelle, sa torah, sa vérité, sa conviction, son instruction, sa loi qui va pour 90% le conduire en gouvernant son âme (intellect, volonté, émotions) et par conséquent déterminer son comportement intrinsèque, son fonctionnement physiologiques et les activités de son corps physique. La programmation spirituelle de l’homme constitue en cela son identité spirituelle, sa stature.

L’homme c’est son esprit, sa conscience (le conscient)

Certes, les humains peuvent eux aussi nous communiquer des informations, essayant ainsi d’influencer notre programmation spirituelle par l’éducation et les enseignements. Mais ces informations ne peuvent devenir conviction et loi pour nous, à moins d’avoir été gravées dans notre conscience par un esprit qui en a l’autorité. Par ailleurs, tout au long de notre existence, le milieu familial, culturel et social dans lequel nous avons grandi; les enseignements que nous avons reçus; les livres que nous avons lus; les images et films que nous avons visionnés; les évènements qui nous ont marqué; les traumatismes; nos fréquentations ainsi que la répétition régulière d’actions devenues des habitudes sont autant d’éléments qui peuvent contribuer au jour le jour à édifier, à modifier ou à détruire notre programmation spirituelle. Par exemple : un enfant a trop souvent les mêmes choix religieux que ses éducateurs, un étudiant au terme de son cursus avec succès devient un professionnel de son sujet d’études, un disciple accompli est comme son maître, etc.

« Donne à un enfant de bonnes habitudes dès ses premières années. Il les gardera même dans sa vieillesse. » (Proverbes 22:6)

« Répète sans cesse les enseignements du livre de la loi, redis-les dans ton cœur (esprit, conscience) jour et nuit. Ainsi tu t’efforceras d’obéir à tout ce qui est écrit. De cette façon, tu mèneras tes projets avec succès et ils réussiront. » (Josué 1:8)

« Par-dessus tout, surveille ton cœur (esprit, conscience), car il est la source de la vie. » (Proverbes 4:23)

Il est donc urgent pour nous de discerner la source spirituelle de l’énergie qui nourrit notre conscience (la Conscience Créatrice ou la Conscience Cosmique) et tente de la modeler. Nous devons nous demander avec empressement à quelle source est connecté le maître qui veut impacter notre programmation spirituelle. Il s’agit de savoir s’il travaille à notre salut par la connexion à la Conscience Créatrice ou alors plutôt à notre perdition par la connexion à la Conscience Cosmique. De même donc que nous nourrissons notre corps physique, nous devons nous soucier du genre de nourriture auquel nous exposons notre conscience. En effet, « dans les Livres Saints on lit: ‘Le pain ne suffit pas à faire vivre l’homme. Celui-ci a besoin aussi de toutes les paroles qui sortent de la bouche de YHWH.’ » (Matthieu 4:4)

Non seulement notre conscience doit donc être pure dans l’information consciente qu’elle contient pour nous conduire, mais en plus, nous devons strictement nous en tenir à elle pour être vrais, afin que notre OUI dans la conscience soit OUI dans notre pensée et notre bouche, et ainsi nous serons exempts de toute duplicité, nous cesserons de prétendre ce que nous ne sommes pas dans notre programmation spirituelle, nous cesserons de mentir et aux autres et à nous-mêmes, donnant ainsi la possibilité à Yeshoua de nous guérir de nos limites assumées si nous Lui en faisons la demande en priant. « Je ne suis  pas venu appeler à la repentance des justes (ceux qui prétendent être justes), mais des pécheurs (ceux qui se s’avouent être sous l’emprise de l’ego). » (Luc 5:32)

Notons par ailleurs que notre programmation spirituelle détermine définitivement notre destinée éternelle en ceci qu’elle est garante de notre identité. Si notre programmation spirituelle c’est le Souffle sacré de YHWH en Yeshoua, alors nous avons la même identité, la même stature que Yeshoua avec la conséquence inéluctable que nous manifestons les vertus, attributs et sentiments de Yeshoua dans notre vécu temporel, ce qui implique que nous fassions les mêmes œuvres que Lui. Aussi YHWH a-t-il pris sur Lui-même de reprogrammer ses élus, ceux qui acceptent de se marier à Yeshoua quand il dit :

« Voici l’alliance que je vais établir avec le peuple d’Israël après ces jours-là. Je leur donnerai de l’intelligence pour connaître mes lois (programmation spirituelle, torah, Souffle sacré, instruction, sa loi), j’écrirai celles-ci dans leur cœur (esprit, conscience). Je serai leur Élohim et ils seront mon peuple. Personne n’aura plus à enseigner quelqu’un de son pays ou son frère. En effet, on n’aura plus besoin de lui dire: ‘Connais (pénètre la Loi) le Seigneur!’ Tous me connaîtront, tous, du plus petit jusqu’au plus grand. Je pardonnerai leurs fautes et je ne me souviendrai plus de leurs péchés.” Quand Élohim parle d’une alliance nouvelle, il rend ancienne la première alliance. Et ce qui est ancien et qui devient vieux, cela va bientôt disparaître. » (Hébreux 8:10-13)

La manifestation de l’ego (l’inconscient)

La dimension spirituelle est donc l’homme véritable. L’esprit est l’essence de toute chose, l’énergie qui anime l’âme (intellect, émotions, volonté) et le corps. La plupart des individus sont ignorants de ce que l’homme, c’est d’abord l’esprit et non pas son corps, encore moins son pendant psychique qu’est l’ego. Du coup, un tel individu existe déconnecté de lui-même (esprit). Cette situation remonte à la faute d’Adam qui a conduit l’homme a perdre la communion avec son Créateur, YHWH Adonaï, avec la conséquence que son esprit est passé dans un état d’hibernation, de mort parce qu’il n’était plus nourri par l’Énergie Créatrice, la Conscience Créatrice, le Souffle sacré de YHWH. La nature ayant horreur du vide, l’homme s’est tout de suite construit dans son mental un substitut à l’esprit, un bonhomme illusoire, une ombre psychique et imaginaire appelée “ego” pour représenter son idéal de perfection qui le conduit au quotidien. Et, tout en veillent à conserver l’esprit de l’homme à l’état de mort (séparation d’avec la Conscience Créatrice en YHWH), la Conscience Cosmique a vite fait de se greffer insidieusement à l’ego sans cesse grossissant pour malicieusement conduire l’homme en lui faisant croire qu’il est doté du libre arbitre.

[Lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=D0aL1nWHv6k]

Et la boucle fut bouclée. Il ne restait plus à la Conscience Cosmique qu’à développer des stratégies pour programmer l’ego de l’homme dans le sens qui lui convient en vue de la perdition éternelle de l’homme. Depuis lors, « le Seigneur voit que sur la terre, les êtres humains sont de plus en plus méchants. Et toute la journée, dans leur cœur, ils ne pensent qu’à faire le mal. Le Seigneur regrette d’avoir fait les humains sur la terre, et son cœur est rempli de tristesse. » (Genèse 6:5-6) Tous ont été reprogrammés spirituellement pour exécuter les programmes inspirés à leur ego par l’Impie. Tous sont sous le pouvoir de la Conscience Cosmique.  Aucun être humain n’est juste, même pas un seul!  Personne n’est intelligent, personne ne cherche YHWH! Tous ont quitté le bon chemin, ils sont tous corrompus. Personne ne fait le bien, même pas un seul!

Cependant, YHWH a veillé à conserver en l’homme la pensée de l’éternité, le désir de transcender le temps. (Ecclésiaste 3:11) Ce qui a poussé l’homme à se remettre instinctivement et à tâtons à la quête de sa reconnexion à la source d’Énergie de Vie, le Souffle sacré de YHWH, à la recherche de sa résurrection spirituelle qu’est l’Éveil de sa Conscience, bref à la recherche de la Vie. Oh ! Que le chemin vers l’Éveil de la Conscience est long et semé d’embûches et de pièges posés par Satan et YHWH Lui-même. (Romains 11:11, 2 Thessaloniciens 2:11) Mais ces pièges ne concernent que les fils de la perdition parce que les élus de YHWH sont connus d’avance. Et « Ceux qu‘il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables (en stature, programmation spirituelle, loi) à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. » (Romains 8:29)

Les visages de l’ego

Toutefois, l’élu a absolument besoin de l’aide gracieuse de Yeshoua en son Souffle sacré pour traverser des écueils que nous appelons les différents visages (âges) de son ego, entendu comme le but qu’il donne à l’existence de l’homme, les besoins que l’ego veut voir satisfaits pour faire croire à l’homme qu’il est parvenu au bien-être, et donc au bonheur, voire éventuellement à l’éternité et, par conséquent, qu’il peut arrêter sa marche vers l’éveil spirituel. L’âge de notre ego est donc déterminé par la nature des besoins que nous désirons absolument satisfaire de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée, et de toute notre force ; les besoins qui remplissent en priorité notre pensée, ce qui nous motive quotidiennement à l’action, ce sans quoi nous croyons risquer de disparaître, de mourir. Dès lors, le sentiment déclencheur de l’alerte de l’ego c’est la Peur. La peur est une émotion ressentie généralement en présence ou dans la perspective d’un danger ou d’une menace supposée ou réelle. Pour le dire en quelques mots, la nature de nos peurs nous indique les besoins de notre ego et en révèle donc l’âge.

C’est ainsi qu’Abraham Maslow distingue cinq types de besoins fondamentaux chez l’humain psychique en quête de bien-être, donc de bonheur :

Âge  1 : Les besoins de survie cellulaire (manger, boire, dormir, la santé, se reproduire, etc.) par peur de la mort physiologique.

Âge  2 : Les besoins de sécurité (argent, travail, logement, assurances, religion, etc.) par peur d’être en danger, d’être attaqué au risque de mourir physiologiquement.

Âge  3 : Les besoins d’appartenance (famille, amis, associations, groupes, religions, clans, etc.) par peur de la solitude, d’être rejeté, synonyme de vulnérabilité.

Âge  4 : Les besoins d’estime (fonction dans le groupe, hiérarchie, promotion, etc.) par peur d’être insignifiant, synonyme d’inutilité dans la communauté et de manque de visibilité.

Âge  5 : Les besoins personnels (développer et communiquer des connaissances, des valeurs, etc.) par peur de stagner, de ne pas évoluer, ce qui conduirait à votre disparition à court ou long terme.

Certains individus en restent à un de ces âges toute leur existence durant et sont donc condamnés à la perdition éternelle. D’autres personnes parviennent au constat de ce que les cinq (5) âges de l’ego primitif selon Maslow ne leur ont pas apporté le bien-être et elles se mettent alors à la recherche de l’éveil spirituel.

Âge 6 : Le besoin de contrôle (Convoitise de plus d’intuition, du pouvoir spirituel, de la télépathie ; le désir de prédire l’avenir, de communiquer avec les esprits, de voir des auras, de faire de guérisons spirituelles, etc.) dans le but pour l’homme de mieux contrôler et manipuler son environnement. À cet âge de l’ego, l’homme est encore sous l’emprise des peurs primitives qu’il va apprendre à juguler par le développement personnel. C’est l’âge de l’ego spirituel et qui n’est pas moins primitif car ses besoins demeurent temporels, à savoir vampiriser ses semblables pour exister dans la troisième dimension. L’homme devient alors un dirigeant économico-socio-politique « initié », un dirigeant religieux ou un gourou spirituel, parce qu’il connaît la loi cosmique mieux que le commun des mortels,

Âge 7 : La connexion fusionnelle avec la Conscience Cosmique (recherche de l’indépendance, orgueil de pouvoir se passer de tout, y compris des divinités.) À cet âge de la démarche spirituelle, l’ego primitif et l’ego spirituel sont morts pour faire place à l’ego impur, celui qui se prend pour l’étincelle divine en l’homme qui, dès lors, affirme qu’il n’a pas besoin d’autres divinités externes à lui. Cet ego fait croire orgueilleusement à l’homme qu’il a retrouvé son éveil spirituel (la connexion véritable avec Dieu) alors qu’il est devenu un homme spirituel enténébré, la réplique, l’image de « l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. » (2 Thessaloniciens 2:4) Nous avons alors à faire à l’homme spirituel enténébré.

Âge 8 : La connexion fusionnelle avec la Conscience Créatrice (recherche de la dépendance absolue, totale et parfaite au Créateur). À cet âge de la démarche spirituelle, l’homme est dit spirituel en Yeshoua. Il est véritablement parvenu à l’Éveil de sa conscience et se dispose à être progressivement reprogrammé du Souffle sacré par Yeshoua le Messie afin que, parvenu à la maturité, il devienne la réplique de Yeshoua, un homme parvenu à la stature parfaite du Christ. Toutefois, le commencement du processus de sa reprogrammation lui confère déjà les privilèges d’enfant de YHWH à qui le Créateur va confier des charges à la mesure de sa croissance dans la transformation qui, elle, ne se fera point sans douleurs consécutives à la mort de son ego.

Tous sont des imposteurs séduits et perdus

La démarche spirituelle qui conduit l’homme vers l’éveil de sa conscience, son retour vers la vie, est un véritable parcours du combattant que seuls les violents contre leur double psychique et illusoire, leur ego donc, parviennent à achever pendant leur existence dans leur corps physique. Dès lors, comment voulez-vous que des personnes qui ne savent rien de l’ego (la chair dans la Bible) puissent consentir à le mettre à mort pour retrouver le chemin de la Vie ? Comment d’ailleurs peut-on livrer l’ego qui a la complicité de la Conscience Cosmique à la potence si on ne reçoit pas la complicité d’une Conscience plus puissante que la Conscience Cosmique ?

Voyez-vous en quoi nous sommes tous séduits, n’en déplaise à cette catégorie d’êtres psychiques qui portent la Bible sans rien y comprendre ? (Apocalypse 12:9) En effet la Bible est le livre le plus vendu et le moins compris par les humains. Elle s’adresse d’ailleurs exclusivement aux hommes spirituels en Yeshoua qui seuls ont l’outil pour la pénétrer. Malheureusement, les humains sont à 98% psychiques et ils lisent donc la Bible sous le prisme de l’ego. Autant dire qu’ils n’en comprennent que ce que les adeptes du développement personnel leur donnent de comprendre en vue de les maintenir dans la servitude. C’est le grand troupeau des moutons qui font le plein des congrégations religieuses auquel il faut ajouter les athées qui, en réalité, sont des religieux ignorants de leur religiosité pour la matière.

1,9% des humains sont des êtres spirituels enténébrés. Ceux-ci vont dans la Bible rechercher la loi spirituelle pour l’exploiter à la gloire du Malin (développement spirituel) par la connexion consciente ou pour leurs intérêts temporels et personnels (développement personnel). Les premiers sont des supports dévoués au service conscient de l’Impie pour conduire les humains dans une connexion consciente avec l’Impie; tandis que les seconds exploitent leur avance en termes de connaissances pour détourner la gloire de leur maître à leur profit dans l’espoir de régner sur les moutons en lieu et place de l’Impie. C’est ces seconds qui gouvernent ce monde temporel et préparent la troisième guerre mondiale. Nous les appelons les hommes spirituels enténébrés ou les loups. Les premiers par contre exposent les seconds sans pour autant être dans la Lumière véritable parce qu’ils sont eux-aussi trompés par l’Impie.

Le reste des 0,1% des humains commencent à passer de l’identité de moutons à celle de disciples de Yeshoua (élus), c’est-à-dire des hommes spirituels en Yeshoua. Ce groupe est appelé à augmenter violemment en nombre et grandir en connaissance de la loi cosmique de façon surnaturelle en cette fin des temps. Vous les entendez tenir un discours spirituel qui vous semble nouveau quoiqu’instinctivement rejeté par les religieux. Ils font peur aux hommes spirituels enténébrés qui sont surpris par leur apparition inattendue et inespérée. Ces personnes ont une compréhension spirituelle de la Bible qui produit en eux automatiquement une transformation à la stature de YHWH en Yeshoua le Messie, garante de leur ascendance sur toute la création une fois qu’ils seront parvenus à la maturité. Ils sont en formation dans le silence. Ils ne débattent pas des saintes Écritures avec les religieux dont ils sont convaincus de l’aveuglement spirituel. Ils ont ceci de particulier qu’ils convoitent de tout leur cœur, de toute leur âme, de toute leur force, et de toute leur pensée, la programmation spirituelle (Conscience, le Souffle sacré, loi, Christ) qui est en Yeshoua et qui s’acquiert gracieusement et simplement parce ceci que l’on consent à livrer son ego (instrument d’emprise de l’Impie) à la mort pour sceller son divorce d’avec l’Impie et se marier en toute bonne conscience à Yeshoua.

Une fois la décision de mourir à son ego prise par l’élu grâce à la puissance du Souffle sacré, l’élu est progressivement transformé dans sa conscience (intelligence, loi) parce que la programmation spirituelle de Yeshoua s’y grave progressivement, tendant vers les 100% de gravure, avec pour conséquence la manifestation en l’élu des vertus et des sentiments qui sont en Yeshoua. Celui donc qui ne manifeste pas les vertus et sentiments qui sont en Yeshoua n’est certainement pas UN avec Lui car le disciple accompli dans sa transformation (conversion, pénétration, fusion, unité de conscience, unité de loi) doit être comme son Maître, voire faire de plus grandes choses que son Maître.

Trêve d’imposture donc et reconnaissons notre véritable identité spirituelle …

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 14 septembre 2015. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.