Révélation du principe du mensonge

Il était une fois, la gente humaine ne connaissait pas le mal, et donc, n’avait pas encore découvert le mensonge. Dans ce monde que nous ne pouvons plus nous imaginer de nos jours, l’homme disait librement et sans filtre tout ce qui lui passait par l’esprit. En fait cet homme était tellement en harmonie avec son esprit qu’il ne pouvait pas s’imaginer disant autre chose que ce qu’il pensait.

MensongeEn anglais, on dirait d’une telle personne qu’elle est « single minded! » parce qu’elle ne dit naturellement que ce qu’elle pense et elle ne fait que ce qu’elle dit. Elle dit tout ce dont elle est convaincue et ne peut s’imaginer les choses autrement. Cette personne, pour peu qu’elle fut habitée du souffle sacré de YHWH, devenait la Parole de YHWH parce ceci que YHWH parlait au travers d’elle. (Matthieu 10:19)

Puis l’homme découvrit le mal, le mensonge. Il se rendit compte qu’il peut dissocier son esprit de son corps, sa pensée de sa parole. Il eut la révélation qu’il peut ainsi avoir une double personnalité : la véritable personnalité, intérieure, qu’il cacherait à son prochain et la personnalité extérieure qui lui permettrait de tromper, séduire, mentir à son prochain, etc. L’homme bipolaire, mythomane, menteur pathologique tel que nous le connaissons de nos jours était né.

Avec le temps qui passait, l’homme se perfectionna tellement dans la bipolarité qu’il parvint au stade de schizophrénie, un malade mental qui perdit contact avec la réalité, au point de se mentir à lui-même en ayant la conviction de dire la vérité. Ainsi, quand l’évidence, le fruit produit et son esprit lui démontrent qu’il ne ressemble en rien au modèle parfait de fils d’Élohim révélé en Yeshoua Ha Mashiah, l’homme contemporain schizophrène réussit quand même l’exploit, pince sans rire, de vous dire qu’il est né d’en haut, qu’il est sauvé, qu’il est affranchi, qu’il est un juste, un saint, que tout lui est possible, qu’il marche sur les serpents et les scorpions, qu’il est la lumière du monde, le sel de la terre, et blablas blablas.

La faute au mensonge qui est devenu UN avec l’homme. Quand l’homme ment et se ment, c’est de son très fort intérieur qu’il le fait. Et quand vous considérez que Satan est le père du mensonge, entendez père des menteurs, vous comprendrez de qui sont nées les personnes qui vous rabâchent les oreilles de ces slogans qui frisent la démence, des paroles dénuées de tout fondement visible.

Certains menteurs, comme pour affirmer qu’ils comprennent bien ce mécanisme du mensonge, l’ont joué en une comédie que je propose ici-bas. En la visionnant, si tu le désires, souviens toi toujours qu’il est écrit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les MENTEURS, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » (Apocalypse 21:8 )

Film en ligne et gratuit : L’invention du mensonge

Guy François Olinga

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 juillet 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.