Qu’il est grand, le mystère du mariage

Si le mot mariage est utilisé tant dans la dimension corporelle que spirituelle dans la Bible, la matérialité du mariage est dans la pénétration de l’épouse par l’époux.  La nuance entre ces deux mariages est dans la détermination de ce qui pénètre, étant donné que les organes de reproduction et les gamètes diffèrent selon que l’on est chair ou esprit. Dans le naturel, les organes génitaux sont bien connus et les gamètes sont le spermatozoïde et l’ovule, tandis que dans le spirituel l’organe génital c’est la Conscience et les gamètes sont le Souffle sacré et la Parole (eau).

Jean 3:5-7 « Yeshoua répond: ‘Je te le dis, c’est la vérité, personne ne peut entrer dans le Royaume de YHWH (Dieu), s’il ne naît pas d’eau (la Parole) et de Souffle sacré (Saint-Esprit). Ceux qui sont nés d’un père et d’une mère appartiennent à l’univers des humains. Et ceux qui sont nés du Souffle sacré appartiennent à l’univers de YHWH. Ne sois pas étonné parce que je t’ai dit: Vous devez naître dans la sphère spirituelle.’ »

En d’autres termes, le mariage spirituel est une alliance entre deux esprits et il est matérialisé par le fait que l’esprit mâle ou dominant (qui peut être de sexe masculin ou féminin dans la dimension physique) pénètre l’esprit femelle ou faible (qui peut lui aussi être de sexe masculin ou féminin dans la dimension physique) en vue de ce que l’esprit femelle meure à sa conscience femelle pour revêtir la conscience de l’esprit mâle, l’esprit femelle sortant (mourant) ainsi de facto de son univers d’origine qui est habité des esprits (consciences) femelles pour faire son entrée (renaître) dans l’univers de l’esprit mâle. Et l’esprit femelle, une fois adopté dans la sphère des esprits mâles, grandit inévitablement jusqu’à devenir un esprit mâle, à la stature parfaite de son époux. Parvenu à ce stade de transformation de sa conscience, son alliance de mariage se gère non plus dans un rapport de dominant à dominé, mais dans une relation d’égal à égal, sans pour autant que l’épouse regarde comme une proie à arracher d’être égal avec son époux. (Jean 15:15; Philippiens 2:6)

Si vous remplacez ‘Esprit mâle’ par Yeshoua Ha Mashiah qui vient d’en haut et mettez ‘esprit femelle’ pour l’homme qui est encore sous l’emprise de l’ego mais espère revêtir la stature de Yeshoua, ce qui est la véritable définition de l’espérance (la foi), alors vous aurez compris le véritable mystère de l’Évangile que les illuminés ont si bien caché aux religieux au point de leur faire dire que la Conscience (stature) de Yeshoua est inaccessible aux humains qui, en même temps prétendent naïvement être mariés à lui pendant que leur conscience demeure liée au périssable et au temporel.

Mariage-LemaireAussi est-il écrit : « C’est pourquoi l’homme (l’esprit mâle) quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme (l’esprit femelle), et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ (l’esprit mâle) et à l’Église (l’esprit femelle). » (Éphésiens 5:31-32)

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 12 octobre 2015. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.