Qu’est-ce que le subconscient?

Personnellement, je ne parle pas de définition claire, précise, finale et universelle d’un mot. Chaque être humain comprend les mots relevant de la spiritualité selon son niveau de vibration en Conscience, pour ne pas dire selon l’esprit qui l’anime. D’où les nombreux courants spirituels qui se valent.

Dans mon entendement, le Subconscient est comme le pilote automatique d’un avion. Par lui, je me vois imposer des pensées et des actions non préméditées ou automatiques du fait de mon éducation et de mon histoire. Je l’assimile dans mes publications à ce que d’aucuns désignent par “âme”.

conscient-inconscientLe Subconscient est l’usine de production des pensées humaines, obsessionnelles et compulsives (60.000 par jour) dans mon espace mental, la mémoire de mes émotions, qui sont les réactions du corps physique aux pensées humaines, et le centre de contrôle de la volonté humaine.

Le Subconscient est porté à attirer mon attention (la présence inconsciente) vers la forme pour que je m’identifie à elle, en commençant par le corps physique et mon nom auquel j’associe mon histoire et les événements pour me forger une identité.

Les convictions du Subconscient ont préséance sur la pensée de la Conscience, et c’est elles qui font ma Personnalité, une entité illusoire créée par la pensée humaine. Elles sont donc créatrices de mes réalités subjectives et personnelles.

Le renouvèlement de l’intelligence parle du reformatage du Subconscient par la Conscience pour celui qui est sorti du somnambulisme. C’est le but de l’enseignement spirituel. (Romains 12:1-2). Il faut par ailleurs dire que la Conscience prend le contrôle des opérations, à chaque fois que je suis présent en elle, même accidentellement.

J’affirme de ce fait que le Subconscient est la partie de mon esprit qui a été apprivoisée par l’ego, le souffle de Satan, la partie immergée de l’iceberg, la partie envoûtée, possédée, apprivoisée, asservie à l’ego, la partie qui a adhéré à Satan.

Conduit par le Subconscient, je fonctionne en mode pilotage automatique, comme un somnambule. C’est alors que je suis pécheur et tout ce que j’accomplis comme œuvre n’est que illusion, faute, voire abominable aux yeux de Dieu, parce que procédant de l’ego.

L’éveil de conscience, c’est le fait de cesser d’être conduit par le Subconscient, donc de sortir du somnambulisme, d’être sauvé de l’inconscience pour devenir un esprit, la lumière du monde, un homme spirituel, éligible au salut en Christ.

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 8 juillet 2017. Filed under Méditation, Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.