Quel est ton poste de service : planter, arroser ou faire croître ?

Tous les hommes naissent enveloppés dans de épaisses ténèbres spirituelles que fait régner Satan dans ce monde.

Ces ténèbres consistent en ce que les hommes ne sont plus connaisseurs de ce qu’est le monde et comment il fonctionne. Ils ne savent pas que seul le Créateur de l’Univers est LUMIÈRE et que tout ce qui est en dehors de Lui, YHWH-Adonaï, est ténèbres. Les hommes, assis dans les ténèbres, ont pourtant vu une grande Lumière se manifester à eux en Yeshoua Ha Mashiah. Et sur eux qui sont assis dans la région et l’ombre de la mort, la Lumière s’est levée il y a un peu plus de 2000 ans. Mais la Lumière (Yeshoua Ha Mashiah) étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la Lumière, parce que leurs œuvres sont mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la Lumière, et ne vient point à la Lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées.

La Parole de YHWH

La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers

Et pourtant, le Créateur ne s’est jamais lassé de désirer de tout son être révéler la Lumière à ses créatures tant aimées. Après avoir formé une première génération de porteurs de Lumière (Matthieu 5:14), Yeshoua Ha Mashiah, a dû constater l’ampleur du travail qu’il y a encore à faire pour attirer ses autres brebis perdues dans les ténèbres de ce monde à son Royaume de Lumière. Aussi, « Il leur dit: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. » (Luc 10:2)

La moisson, c’est les nombreux élus du Seigneur Yeshoua Ha Mashiah qui n’ont pas encore discerné leur condition d’esclaves consentants ou non et donc perdus dans les ténèbres du monde. La moisson, c’est ces nombreuses personnes à qui le diable a fait croire que la délivrance de l’emprise de Satan, le « salut » donc, s’acquiert par les « bonnes œuvres », par la religion ou la foi par laquelle elles ont substitué l’adhérence. La moisson, c’est ces personnes qui sincèrement cherchent encore à tâtons le chemin du Royaume de Lumière.

« J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Élohim a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Élohim qui fait croître. » (1 Corinthiens 3:6-7)

Les planteurs dans le Royaume de Lumière

Les co-ouvriers de l’Adon Yeshoua Ha Mashiah sont ces personnes qui vont se sanctifier, donc se mettre à part, se consacrer, se disposer volontairement entre ses mains comme des instruments pour participer à révéler leur condition de perdition aux hommes. Ces personnes sont les planteurs de Yeshoua, les semeurs, les annonceurs qui ne sont pas à confondre avec les évangélistes chrétiens.

Comme l’apôtre Pierre a reçu le fardeau et la grâce pour annoncer la bonne nouvelle de la possibilité de sortir dorénavant des ténèbres aux Juifs, Paul était chargé de cette même mission d’ouvrier auprès des païens. Aussi de nos jours, les annonceurs sont-ils ces personnes qui ont reçu de Yeshoua Ha Mashiah le fardeau de contribuer à révéler aux païens et aux religieux leur condition de perdus qui parfois s’ignorent. Ils n’ont pas la responsabilité de gagner des âmes à Yeshoua, car ils n’en ont pas le pouvoir. Leur mission consiste à jeter des graines de la Parole du Royaume de Lumière de YHWH sur les hommes qui acceptent de les écouter.

Parmi les hommes qui écoutent les annonceurs, plusieurs ne comprennent pas de quoi l’annonceur parle. Alors le malin a la tâche facile de venir enlever ce qui a été semé dans leur cœur. Un second groupe est constitué des personnes qui entendent la Parole et la reçoivent aussitôt avec joie ; mais ces personnes n’ont pas de racines en elles-mêmes, il leur manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la Parole, elles y trouvent une occasion d’abandonner les Paroles qu’elles ont entendues. La troisième catégorie de personnes qui écoutent les annonceurs entendent avec joie la Parole du Royaume de Lumière, mais en elles, les soucis du monde et la séduction des richesses étouffent cette Parole, et la rendent infructueuse. Ces personnes apprennent toujours mais ne peuvent jamais arriver à la connaissance de la Vérité, Yeshoua Ha Mashiah est la Vérité, la Parole du Royaume de Lumière faite chair.

Les élus, les sauvés, les sanctifiés, les saints, les disciples de Yeshoua Ha Mashiah sont ces personnes qui entendent la Parole et la comprennent puis s’engagent à adhérer à la Parole de YHWH, Yeshoua Ha Mashiah, parce qu’elles ont définitivement discerné la véritable identité ténébreuse du monde qui est gouverné par Satan. Le cri du cœur de ces personnes est désormais la supplication adressée au Seigneur d’augmenter leur adhérence, de les remplir de la connaissance de la volonté de YHWH, en toute sagesse et intelligence spirituelle, pour les aider à marcher dans ce monde d’une manière digne de leur Adon et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et croissant par la connaissance d’Élohim-Adonaï. À ces personnes, YHWH donne en son temps de porter du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.

Les arroseurs dans le Royaume de Lumière

Les personnes qui décident de sortir du système satanique du monde se constituent en adversaires, ennemis des incrédules, des religieux et de tous les acteurs de la consolidation du système des nations, du monde donc. Dorénavant, rien ne leur sera plus acquis ; avec la précieuse aide du Souffle sacré de YHWH, elles devront faire montre de violence pour progressivement se défaire de ce dont elles dépendent encore dans le monde (Matthieu 11:12). Si le monde a persécuté Yeshoua, le monde les persécutera forcément parce qu’elles vont dorénavant rendre témoignage de ce que les œuvres du monde sont mauvaises. Toutefois, ces personnes ne sont pas abandonnées à elles-mêmes ; elles ont reçu des promesses for réconfortantes de la part de leur Maître :

Matthieu 28:20 « et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Jean 14:16 « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous. »

Par ailleurs, Yeshoua Ha Mashiah a dans le monde des ouvriers, des arroseurs, des personnes qu’Il a préparées pour prendre soin de ses agneaux. Ainsi, « Après qu’ils eurent mangé, Yeshoua dit à Simon Pierre: Simon, fils de Jonas, m ‘aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci? Il lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Yeshoua lui dit: Pais mes agneaux. Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Yeshoua lui dit: Pais mes brebis. Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Yeshoua lui dit: Pais mes brebis. » (Jean 21:15)

Les arroseurs, qui ne sont pas à confondre avec les prêtres et pasteurs religieux de notre époque, sont des personnes qui ont déjà une certaine avance dans la connaissance de l’Univers et du Royaume de Lumière. Ces véritables arroseurs du Royaume de YHWH ne versent jamais dans la prétention d’être meilleures que les autres brebis du troupeau. Ils traitent durement leur corps et leur égo et ils les tiennent assujettis, de peur d’être eux-mêmes rejetés, après avoir planté ou arrosé dans le Royaume de Lumière. Ils ont toujours présent à l’esprit le fait que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Élohim seul qui fait croître. Aussi font-ils montre de beaucoup de miséricorde, de patience et de compréhension pour les brebis handicapées ou jeunes, ce compte tenu de ces Paroles de leur Maître :

« Yeshoua dit encore: A quoi le royaume de YHWH est-il semblable, et à quoi le comparerai-je? Il est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et jeté dans son jardin; il pousse, devient un arbre, et les oiseaux du ciel habitent dans ses branches. » (Luc 13:18-19)

Les arroseurs selon le cœur de Yeshoua Ha Mashiah paissent le troupeau d’Élohim qui est sous leur garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Élohim; non pour un gain sordide, mais avec dévouement; non comme dominant sur ceux qui leur sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau. (1 Pierre 5:2)

Les arroseurs selon Yeshoua connaissent le prix qu’ils ont dû payer pour parvenir au point où ils sont dans leur connaissance du Royaume et leur obéissance à Yeshoua. Aussi ne cherchent-ils pas à pousser mécaniquement les jeunes brebis à leur niveau. Ils ont la révélation du principe de la croissance qui est sous le seul contrôle de YHWH. Ils savent que YHWH, dans ce processus de croissance, sépare le bon grain de l’ivraie et donne à chaque brebis selon sa soif, selon son adhérence.

Êtes-vous planteur ou arroseur dans le Royaume de Lumière ?

Il y a vraiment urgence à ce que les ouvriers contemporains de Yeshoua Ha Mashiah sachent discerner chacun son poste de service : planter ou arroser. Ce faisant, ils devraient se garder de porter un jugement de valeur sur le rythme de croissance des brebis.

Que celui qui est appelé à planter s’attache à son ministère auprès des perdus ; que celui qui enseigne s’attache à son enseignement auprès des brebis selon le modèle établi par Yeshoua. La confusion des rôles va nous amener à plus disperser que rassembler, plus déconstruire qu’édifier, plus blesser que guérir, plus perdre que sauver. La confusion des rôles c’est quand le planteur veut arroser et l’arroseur veut planter. Élohim n’est pas Élohim de désordre. A chacun son poste de service.

« J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Élohim a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Élohim qui fait croître. » (1 Corinthiens 3:6-7)

Et toi mon frère, quel est ton poste de service ?

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 17 août 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.