Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de YHWH?

De peur d’avoir travaillé en vain, des contemporains de Yeshoua voulaient savoir comment est-ce que l’on peut faire les œuvres que YHWH agrée. En d’autres termes, qu’est-ce que ça veut dire que d’être serviteur de YHWH-Adonaï. Qui mieux que Yeshoua Ha Mashiah, Celui qui vient d’en-haut, pouvait répondre à cette question ? Alors, “Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de YHWH?  Yeshoua leur répondit: L’œuvre de YHWH, c’est que vous adhériez en celui qu’il a envoyé.” (Jean 6:28-29)

Moïse et la TorahFaute d’avoir posé la même question à Yeshoua, ou du moins avoir pris connaissance de cette réponse de Yeshoua dans la Bible. les croyants contemporains, non pénétrés par le Souffle sacré d’Élohim qu’ils sont, mais qui néanmoins veulent se faire prendre pour des enfants du Créateur, ont choisi de faire des efforts pour s’adonner à des pratiques cultulles et pour singer YHWH, pour donc jouer à être des élohims, ce en essayant de manifester le caractère d’Élohim par une tentative charnelle d’obéissance à la loi, en pratiquant la religion donc. Ces hommes ont la prétention de chercher à monter vers Élohim par leurs capacités personnelles. Ce faisant, ils se retrouvent systématiquement dans le culte des idoles, adorant ce qu’ils ne connaissent pas : la créature et non le Créateur.

Dans la nouvelle alliance, Élohim, par Son Souffle sacré et par l’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah, veut faire sa demeure en l’homme pour Lui-même remplir ses exigences de justice en l’homme et ainsi le sauver de l’emprise du malin qui a conduit l’homme dans la servitude et dans l’idolâtrie. YHWH qui est le plus Grand des esprits, seul capable de vaincre notre ennemi le diable, nous propose Son aide miséricordieuse, tel que Yeshoua Ha Mashiah en a fait la démonstration lors de son séjour dans le monde naturel et physique.

Aussi Yeshoua Ha Mashiah a-t-Il dit : “L’œuvre de YHWH, c’est que vous adhériez en celui qu’il a envoyé.” Voilà qui est clair. Toute autre œuvre que celle-là n’est pas de YHWH.

Le Mashiah en nous, le caractère et la puissance d’Élohim seront manifestes dans nos vies et nous ferons les œuvres qu’Il a faites, et même de plus grandes, parce qu’Il nous place ainsi par l’adhérence en Lui au-dessus de notre ennemi comme ce fût le cas pour les premiers croyants en Lui.

Avant d’avoir été pénétré par le Souffle sacré de YHWH, l’homme peut donc tout au plus accomplir les œuvres de la loi dans lesquelles l’homme est l’acteur. Et pourtant ces œuvres de la loi ne justifient pas l’homme devant YHWH. Les œuvres consécutives à l’adhérence en Yeshoua sont faites en Élohim qui en est l’acteur ; et c’est ces œuvres que l’homme pratique après avoir reçu gratuitement la justification par l’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah. Par les œuvres de la loi, l’homme singe YHWH, par les œuvres de l’adhérence, l’homme atteste que Yeshoua Ha Mashiah est vivant et agissant en lui.

L’œuvre de YHWH, c’est que vous adhériez en celui qu’il a envoyé, Yeshoua Ha Mashiah.

Si donc la création attend encore la manifestation des fils de YHWH, c’est parce que pour la plupart, les croyants contemporains choisissent encore de vivre sous le régime des œuvres de la loi qui permettent de glorifier l’homme et de plus facilement manipuler les autres hommes pour amasser les trésors périssables de ce siècle en vue de la perdition éternelle.

Le mystère du salut est décidement encore voilé … Seigneur Yeshoua Ha Mashiah, s’il te plaît, ouvre nos yeux spirituels.

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 25 mai 2013. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.