Pourquoi les ténèbres règnent-elles dans le monde ?

Voici un paradoxe pour le moins intriguant : il y a dans les églises des pasteurs, des apôtres, des évêques, des bishops, des archi-bishops, des prophètes, des docteurs, etc. Et il y a même un dieu à Rome. Et pourtant l’obscurité gouverne le monde. Pourquoi les ténèbres gouvernent-elles là où il y a le soleil ? 

Pape-AfricainIl me semble que la faute est au blasphème, aux fausses doctrines qui viennent du fait que des êtres naturels, humains, animaux, inconscients, subordonnés aux lois de la nature, donc des êtres dont l’espace mental est soumis à la violation des entités spirituelles méchantes, se sont aventurés à parler de Celui dont ils ignorent tout, à savoir YHWH révélé en Yeshoua Le Mashiah, donnant ainsi droit de cité aux sectes pernicieuses et autres religions.

Homme animal

En effet, l’Homme naturel, animal (être vivant) est subordonné aux lois de la nature, donc condamné à adorer l’armée du ciel, des anges errants dont le chef est Lucifer. De ce fait l’Homme naturel, animal, est prisonnier de son environnement existentiel (l’espace et le temps). Il s’y appuie pour se définir, s’éduquer, se réaliser, se former un destin, etc.

Il est pourtant impossible à l’Homme naturel, animal (être vivant), d’être un vrai adorateur de YHWH. Il est strictement impossible à l’être naturel, humain, animal, d’apprécier le Divin, encore moins de L’expliquer. Le Divin s’enseigne Lui-même. Il est tout simplement impossible à l’Homme naturel, animal, possédé par l’ambition et l’obsession de se réaliser à partir des principes établis par les royaumes du monde, d’accéder à la stature spirituelle de Yeshoua–Christ (sanctification, repos, salut.).

C’est pourquoi Yeshoua Ha Mashiah déclare « Je suis dans mon Père, “YHWH” et mon Père est en moi… » Yeshoua Ha Mashiah est surtout Divin, ce qui Lui donne la capacité, le pouvoir et l’autorité de parler du Divin.

Identité de Yeshoua Le Mashiah

L’identité intérieure de Yeshoua Ha Mashiah a été voilée par la forme physique (corps humain). Remarquez en effet que Yeshoua Ha Mashiah est d’un tout autre type d’Homme : Il est Créateur (de la même nature que YHWH), n’ayant aucune limite par rapport à tout ce qui est créé. Yeshoua Le Mashiah, Fils de YHWH et Fils de l’Homme n’est pas une créature, mais il est Créateur et là réside le mystère de Son ascendance sur tout ce qui est créé. Yeshoua Ha Mashiah est donc le Maitre absolu de toute créature et Sa stature est le modèle unique qui s’impose à tout vrai disciple. Ainsi, tel est le Maitre, tel doit être Son disciple; le disciple de Yeshoua Ha Mashiah est participant au statut de créateur. Il n’est donc soumis à aucune créature. Le disciple de Yeshoua Ha Mashiah est un souffle libre et libérateur par son appartenance au principe créateur qui est YHWH.

YHWH (Dieu) est Souffle donc Yeshoua Le Mashiah, Fils de YHWH, est Esprit.

Yeshoua Ha Mashiah qui est le sacrificateur modèle n’est pas un simple Humain, animal, mais YHWH. Sa stature spirituelle s’impose comme fondement et modèle unique des vrais fils de YHWH (Église).

Qu’est-ce vous appelez église, vous?

Les « vierges folles » sont ces multitudes d’hommes et de femmes qui se réclament fils de YHWH (ESPRIT) alors qu’en réalité, ils ne sont que humains, animaux, subordonnés à ce qui est conforme à leur nature, à savoir le monde matériel. YHWH en effet est ESPRIT et Ses fils sont des êtres spirituels pour lesquels Yeshoua Ha Mashiah est le Modèle Unique. Tout vrai disciple s’inspire en effet de son Maître.

Pourquoi donc Yeshoua Le Mashiah, Fils de YHWH et Fils de L’Homme ne s’est pas identifié par un statut dit social durant son passage terrestre? Eh bien, simplement et surtout pour enseigner aux humains que la vraie grandeur d’un Homme ne dépend pas des supports extérieurs : titre, position sociale, accumulation des informations livresques que certains appellent “savoir”, possessions matérielles, etc. Mais l’identité de l’Homme est conditionnée par sa stature intérieure, donc spirituelle à l’image de YHWH, façonnée par YHWH en Yeshoua Ha Mashiah (statut exceptionnel, ascendant sur tout ce qui est crée).

La force, la puissance ne sont pas dans le nombre, mais la force comme la puissance c’est YHWH révélé en Yeshoua Le Mashiah.

Yeshoua Ha Mashiah dit aux disciples: « tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, vous le recevrez… » Le mystère du nom est immense. Dans le nom résident l’identité, la personnalité, la nature, le destin, etc. Le nom se réfère à la dimension intérieure de celui qui le porte. En d’autres termes voici ce que dit Rabbi (Yeshoua) à Ses disciples « toutes aspiration, obsession, tout désir s’inspirant de moi (voir sa stature spirituelle) adressé au Père, sera accompli. » Yeshoua Ha Mashiah n’incite nullement pas les disciples à l’idolâtrie qui consiste à demander des voitures, des maisons, des avions, des diplômes, des positions sociales dites élevées, et que sais-je encore. Cette façon de comprendre s’inspire de l’esprit du monde, et de plus, elle est tout simplement blasphématoire et diabolique. Un seul vrai disciple, homme ou femme, accompli (ayant atteint la stature spirituelle du Seigneur Yeshoua Le Mashiah) devient un instrument du renversement de l’ordre inique universel car la force, la puissance ne sont pas dans le nombre, mais la force comme la puissance c’est YHWH révélé en Yeshoua Le Mashiah.

Le danger des fausses doctrines

Les fausses doctrines sont plus dangereuses que la bombe atomique. Mais pour comprendre ce mystère qui est d’origine céleste, donc lié au mystère de l’iniquité (péché), il importe de saisir les trois dimensions suivantes :

1)- Connaître la vraie identité de Yeshoua Ha Mashiah Fils de YHWH et Fils de l’Homme.

2)- Comprendre l’ordre hiérarchique de la création dans sa globalité

3)- Comprendre le cycle de l’évolution du système des Nations ou de la civilisation humaine.

La prise en compte de ces éléments qui n’est pas à la portée de l’Homme naturel/animal, est donc obligatoire pour comprendre la gangrène des fausses doctrines qui, soulignons-le, ne sont pas que religieuses, mais touchent aussi bien la philosophie sociale ou modèle social universel (l’idéologie capitaliste par exemple). Raison pour laquelle le Seigneur Yeshoua Ha Mashiah se définit en disant: « Je suis la Lumière du monde, celui qui est en moi, ne marche pas dans l’obscurité », selon la conscience du monde donc. Et à Ses Apôtres, “ces grands Esprits”, le Seigneur Yeshoua Ha Mashiah dit: « Vous êtes la lumière du monde, le sel de la terre. Vous êtes une ville perchée sur une montagne élevée qui envoie des ondes de lumière pour éclairer… » C’est ce type d’Esprits (peuple) que la création attend.

Seul celui qui a l’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah est capable de ne pas se confondre à la religiosité ambiante car l’adhérence en YHWH affranchit des limites de la condition humaine-animale, condition de “simple créature”.  L’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah affranchit de l’enfermement dans l’espace et le temps; elle affranchit des limites par rapport à tout ce qui est créé (matériel et spirituel). L’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah façonne des êtres à l’image de YHWH (voir l’exemple de Yeshoua Ha Mashiah – Fils de l’Homme – Fils de YHWH). En un mot, l’adhérence en Yeshoua Ha Mashiah fait des êtres libres. D’où la déclaration de Yeshoua Ha Mashiah « tout est possible à celui qui croit. »

Selon les Évangiles, les vrais et plus farouches ennemis de Yeshoua Le Mashiah, Fils de YHWH, ceux qui Lui ont opposé une haine indescriptible, allant jusqu’à cracher sur le visage du Maitre, ceux-là, paradoxalement, se réclamaient de YHWH, alors qu’ils ne Le connaissaient pas. Les pires ennemis de Yeshoua Ha Mashiah sont encore de nos jours ces nombreux pasteurs, apôtres, évêques, archi-bishops, prophètes, etc. qui se réclament de Yeshoua Ha Mashiah (les chrétiens) sans Le connaître, les religieux contemporains donc. Celui ou celle en effet qui s’estime important, selon son rapport avec les composants de l’univers (argent, savoir livresque, accès aux rois de la terre, avantages matériels supposés, lien conscient ou inconscient avec les démons, etc.), celui qui tire sa gloire de ces choses, celui-là n’est qu’un ignorant et un stupide.

Mais vous, laissez vous attirer par l’accession à la stature spirituelle du Seigneur Yeshoua Le Mashiah, et ne vous estimez important que par cela car en Lui, tout est à vous. Je vous en conjure donc par les compassions du Seigneur Yeshoua Le Mashiah, ne soyez pas comme les gens de toutes les Nations (des païens ou des êtres animaux) qui sont prisonniers de la recherche sans relâche des choses de la terre; mais vous, soyez obsédés du désir d’accéder à la parfaite stature spirituelle du Seigneur Yeshoua Ha Mashiah (Royaume d’Élohim) et tout le reste va vous être subordonné.

Luc Bimaye

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 juin 2013. Filed under Eps Contenu, Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

One Response to Pourquoi les ténèbres règnent-elles dans le monde ?

  1. Cet article est très bon et dit tout sur la situation actuelle et le rôle néfaste des enseignements religieurx, en l’occurrence le Vatican. Mais, à mon avis, il n’est pas si facile de le decrypté et donc ainsi, il n’est pas évident que tout lecteur, même étant Chrétien,puisse saisir à fond le message vous délivrez.

    Moi, à votre place, j’aurai carrément affirmé que la majorité des institutions reliegieuses, dont le Vatican en premier lieu, pratiquent de l’obscurantisme en faisant faux usage du Christ et son Eglise. Au fait, elles sont plus intéressées au bon fonctionnement du capitalisme que de la Spiritualité des croyants.

    If fallait donc toucher du doigt la plaie desdites institutions religieuses en expliquant brièvement comment tout croyant pouvait supputer la Spiritualité et mener une vie spirituelle appropriée, dont je résume en ces termes suivants:

    Bien que, la vie intérieure (c-à-d la purification du coeur) soit plus négligée par la majorité des enseignements religieux, et donc à peine connue des communs croyants, elle constitue un préalable à l’acquisition de la spiritualité et de mener une vie spirituelle maintenant sur terre et après la mort, recevoir la Grace et le Royaume de Dieu sur terre, c’est-à-dire, un cœur pur où Dieu, Jésus Christ, les Anges et les Saints peuvent visiter et y habiter, mais également pour être accepté dans son Royaume de Dieu pour la vie éternelle après la mort, etc. Par conséquent, la vie extérieure (observation des commendements et la pratique des vertus morales, etc.) et la vie intérieure sont nécessairement complémentaires.