Pourquoi les humains demeurent-ils psychiques !!!

« Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Le soleil s’obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. Yeshoua s’écria d’une voix forte: Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira. Le centenier, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, et dit : Certainement, cet homme était juste. Et tous ceux qui assistaient en foule à ce spectacle, après avoir vu ce qui était arrivé, s’en retournèrent, se frappant la poitrine. Tous ceux de la connaissance de Yeshoua, et les femmes qui l’avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient dans l’éloignement et regardaient ce qui se passait.» Luc 23:44-49

la peur de la destruction de leur égo les retient captifs

abraham isaacLa connexion de l’esprit humain à YHWH Élohim, principe de Pouvoir et de toute existence, se réalise dans la douleur; c’est ce sentier que le Messie Yeshoua est venu rendre accessible aux humains faibles.

Il est donc impossible que l’esprit humain, domestiqué ou séquestré par les passions de l’âme, sorte de l’apprivoisement à la sphère cosmique (subordination à Satan) sans l’acceptation de la douleur due à la destruction des passions, de la puissance de l’égo (égo instrumentalisé par le Satan et ses suppôts) pour la libération de l’esprit par sa fusion au Messie Yeshoua qui est la Parole, émanation de YHWH Élohim. Selon qu’il écrit : « Le Messie est venu secourir / délivrer ceux qui par la peur de la mort / la peur de la destruction de leur égo, étaient retenus dans la servitude ».

Plusieurs donc, par malice, contournent ce sentier ouvert, le sentier de douleur, mais de libération de l’esprit et de tout l’être (sanctification) en voilant leur méchanceté par l’observation des rituels religieux de toutes sortes, ou encore dans la manipulation de la phonétique lexicale (hébreux, français, grec, anglais, araméens, etc…).

Or il est impossible de pénétrer la Puissance infinie de ELOHIM rendue disponible en Yeshoua le Messie, aussi longtemps que l’on a peur de la croix, de suivre le Messie hors des sentiers des nations : c’est le prix à payer pour accéder au mariage avec Élohim par Yeshoua Ha Mashiah.

Voici les caractéristiques d’un être gouverné par l’âme (le psychique).

La prostitution avec la créature spirituelle et matérielle (inconduite sexuelle), idolâtrie, sorcellerie, colérique, calomnies, méchanceté, instabilités, jalousie, ambitions personnelles, divisions, dissensions, envie, médisances, cupide, religieux, et des choses semblables.

Ceux qui sont conduits par L’Esprit de vérité pour fusionner avec le Messie Yeshoua ont vaincu ces vices. C’est ainsi qu’on reconnaît la différence entre les consacrés de YHWH, et ceux qui sont gouvernés par le prince de la puissance des ténèbres et chef du règne humain, animal et végétal.

Reconnaître les élus de YHWH Elohîms !!!

Heureux l’homme qui supporte patiemment l’épreuve sans murmures ni contestations ; car à près avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie (stature spirituelle dans le Messie Yeshoua) que YHWH Élohim a promise à ceux qui sont tirés de lui, ceux-là donc qui l’aiment.

Nous savons du reste que toutes choses concourent au bien de ceux qui sont tirés de YHWH et qui l’aiment, ceux qui sont destinés à fusionner avec le Messie Yeshoua Fils premier-né d’un grand nombre de frères. En effet, comme leur aîné et Adon / Seigneur Yeshoua, les consacrés de Élohim supportent toutes situations comme venant du Père de Lumière, et ne pouvant avoir d’autres objectifs que leur sanctification, leur élévation à la stature spirituelle du Fils premier-né qui, dans les jours de sa chair n’a opposé aucune résistance, ni murmure, à aucune épreuve, mais s’est laissé entrainer comme une brebis que l’on mène à la boucherie, et, instruisant par son obéissance ses frères et disciples que rien ne peut arriver à l’élu sans l’ordre de YHWH.

Contrairement à eux, les êtres psychiques s’insurgent et murmurent contre les épreuves, c’est-à-dire contre le donneur d’ordres. Ce sont des gens qui se plaignent sans fin de leur sort, étant excités par les convoitises de leur âme, admirant les gens par motif d’intérêt périssable, bouffis de jalousie et contestataires comme le Satan : ils ne verront jamais la Lumière.

Luc Bimaye

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 18 avril 2015. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.