Nul ne s’attribue la dignité de se faire appeler Sacrificateur

Libre pour adorer YHWH

Ne nous y trompons pas: l’adoration de YHWH n’est pas possible dans la servitude ou l’esclavage. Adorer Élohim n’est possible que pour des hommes et des femmes libres de Satan, donc ayant de l’ascendance sur Satan.

Affranchissement

Affranchissement

C’est ici la marque du peuple dépositaire du pouvoir Divin, Yeshoua étant le modèle de cette espèce. Yeshoua n’est ordinaire que d’apparence; mais dans sa structure intérieure. Il est plus grand que toute la création, n’ayant au-dessus de lui qu’Elohîms qui aussi est l’essence de sa personnalité: Ce qui fait de Yeshoua le vrai adorateur (souverain sacrificateur) d’Elohîms. Tel est le Maître, tels sont ses disciples. C’est pourquoi Yeshoua est venu faire un Royaume de sacrificateurs pour Élohim, c’est-à-dire un peuple libre vis-à-vis de la créature, donc Satan en premier. Ne nous y trompons pas, personne n’a jamais adoré Élohim dans la servitude.

Elohîms établit ses sacrificateurs = enfant d’Élohim

Personne ne peut s’attribuer la dignité d’être Sacrificateur de YHWH (représentation d’Elohîms) au milieu monde; même Yeshoua Ha Mashiah ne s’est pas attribué ce statut, mais il le tient de YHWH son Père. Yeshoua Ha Mashiah est la construction d’Elohîms, l’empreinte et la projection de la personnalité d’Elohîms (Sacrificateur). A l’exemple de Yeshoua Ha Mashiah,  le peuple de YHWH est la construction de YHWH, donc l’empreinte et la projection de la personnalité de YHWH (royaume des sacrificateurs). Et ce peuple se distingue par le même Esprit, la même Âme, les mêmes sentiments, le même cœur selon les supplications de Yeshoua à son père : « comme toi et moi sommes, que ceux qui nous appartiennent soient en nous…toi en moi et moi en eux… »

Les prières charnelles et incantatoires

Tout ce qui est en haut dans les cieux (les anges fidèles et les anges déchus) tire tous les matins leur souffle de vie de YHWH (Elohîms). Sur la terre YHWH revêt les herbes des champs de leurs parures pourtant celles-ci poussent pour être coupées. Élohim fait pleuvoir et envoie le soleil pour les méchants et les justes; il nourrit les oiseaux et les animaux qui ne sèment ni ne moissonnent. Élohim met à la disposition des arrogants du monde et le souffle de vie et les ressources de la nature. Mais au-delà de ces éléments finis, ce que Élohim réserve à ses élus, c’est lui-même.

Incrédules et méchants que nous sommes, arrêtons de jeûner et prier pour demander les choses de la terre (argent, rang social, nourriture, diplômes, matériel, etc…), prières qui révèlent clairement que nous sommes encore dans la servitude, mais jeûnons et prions pour demander ce que Élohim a donné à Yeshoua Ha Mashiah, c’est-à-dire Elohîms lui-même et vos prières vous rendront libres et certainement changeront le monde.

Luc Bimaye

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 juillet 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.