Notre ambition détermine notre destin éternel !

Il est clair que l’existence de tout homme tourne au tour de son ambition. Mais c’est quoi l’ambition? Nous pouvons dire que l’ambition fait l’homme; elle peut être définie comme le but de l’existence de chaque homme sur la terre. Ce qui nous amène à comprendre que notre reflet au milieu de notre environnement ou de la création est le fruit de la concrétisation de notre ambition. On peut donc dire que nous sommes l’ambition faite chair.

Francky Bayihe

Francky Bayihe

Nous allons découvrir quelle AMBITION habitait le Mashiah et comment elle s’est construite en lui pour qu’il en devienne le reflet. Le disciple en effet doit nourrir la même AMBITION que son maître pour en devenir le reflet. Si donc nous nous déclarons être les disciples de Yeshoua le Mashiah, la logique voudrait que nous ayons en nous l’Ambition conforme à la sienne. A travers quelques passages de la parole de vérité, nous allons découvrir quelle était l’unique AMBITION de Yeshoua le Mashiah.

Jean 4 : 34 « Yeshoua leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre. »

Jean 18 : 37 « Pilate lui dit: Tu es donc roi? Yeshoua répondit: Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. »

Hébreux 10 : 5-9 « C’est pourquoi Le Mashiah, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps; Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit: Voici, je viens Dans le rouleau du livre il est question de moi Pour faire, ô Dieu, ta volonté. Après avoir dit d’abord: Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, ni holocaustes ni sacrifices pour le péché ce qu’on offre selon la loi, il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté… »

Lorsque Yeshoua vient dans le monde, à travers ces quelques exemples, nous découvrons quelle est son unique Ambition : celle de faire la volonté de son père qui est de rendre témoignage à la Vérité. En d’autre terme nous pouvons dire que la raison de l’existence de Yeshoua le Mashiah était de mettre sa vie au service de la vérité = Dieu.

Il est clair que la présence de cette Ambition dans les pensées, les désirs de Yeshoua était la preuve qu’il était habité de l’Esprit qui devait concrétiser celle-ci.

Voyons un peu dans notre contexte comment est définie l’Ambition pour comprendre pourquoi nous avons toutes les difficultés du monde à avoir la même Ambition que celui de qui nous nous réclamons aussi facilement disciples.

Voici une définition de ce mot dans le dictionnaire (ouvrage du système qui révèle le vrai sens de l’esprit du chef de ce monde par les mots). Ambition : Désir de gloire, de réussite sociale, de tout ce qui peut honorer l’amour-propre. Synonyme soif.

Ici nous découvrons plutôt que l’ambition est le désir de gloire, de réussite sociale. Donc en fait, ce qui se construit en nous c’est une soif de se construire une personnalité conforme à celui qui est le père de la définition de ce mot selon le système du monde (le prince de ce monde=Satan).

Par quel miracle mes frères, ayant une telle ambition construite en nous, pouvons nous prétendre devenir son contraire. En d’autres termes, comment pouvons-nous avoir pour seule ambition que de nous bâtir une nature selon notre ambition contraire au Mashiah et penser être le reflet de sa personnalité, ses disciples ? Il est clair qu’une telle chose n’est pas possible. Nous devons donc entrer en nous et voir l’ambition réelle qui nous habite, parce que celle-ci développe en nous une personnalité conforme à celui donc elle est la source.

La question que nous devons nous poser chaque matin au levé et chaque soir au couché est la suivante : Quelle est mon AMBITION? Que le Seigneur nous fasse grâce en détruisant en nous l’Ambition (désirs et pensées de se réaliser selon le monde), et construise en nous l’Ambition unique qui animait le Mashiah (devenir conforme à la Vérité=Élohim pour Lui servir de témoignage).

Francky Bayihe

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 13 juillet 2014. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.