Merci d’avoir pensé à moi …

Je me suis toujours demandé, ce que ça peut bien te foutre, que je pense à toi. Pourquoi m’en veux-tu d’avoir mis si longtemps sans te montrer que je pense à toi ? Comment comprendre que toi, mon conjoint, tu jouisses de ce que je te parle par téléphone 3 fois par jour quand nous ne sommes pas au même endroit?

Eh bien, je comprends maintenant que tu veux me savoir envoûté de toi pour pouvoir nourrir inconsciemment ton égrégore. Ainsi tu te prendras pour un dieu pour moi, parce que je ne puis me passer de penser à toi. D’ailleurs, tu affirmes que c’est en cela que tu as la preuve que je t’aime.

Et si cette forme d’amour me faisait ennemi de YHWH pour ma perdition? Luc 14:26-28 :

“Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.…”

Je veux donc bien penser à toi, mais surtout je veux que tu penses à ta vie, et que tu penses à ton éternité !!!

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 8 octobre 2016. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.