L’imposture est dans la signification du nom de Jésus

le-nom-de-jesusLa corruption sémantique est une des armes fatales et redoutables de l’impie dans sa lutte sans compromis possibles contre les humains. Par elle, il s’est assuré que les humains ne décodent les Écritures bibliques que sous le prisme de l’ego, dans la dimension de la forme. Ainsi en est-il du nom de Jésus, par exemple.

Certes, le nom désigne une personne. Mais le fait de connaître le nom d’une personne ne saurait nous donner de prétendre la connaître spirituellement, en d’autres termes, de la pénétrer. La connaissance du nom phonétique nous donne une connaissance egoïque de l’entité, de la personne ou de la chose. C’est ce que j’appelle la connaissance sur le plan de la forme, superficielle, externe, mentale, cognitive ou diabolique. Ceci est le cas pour les inconscients, quand ils font usage du nom phonétique.

En réalité, l’homme étant d’abord un esprit qui abrite un corps physique, le nom de l’homme est le nom de son esprit, son identité spirituelle, encore appelée sa conscience, ou du moins la conscience qui anime sa conscience. En général, quand la Bible parle du Nom de YHWH ou du nom d’une personne, elle fait allusion à l’esprit, à la conscience qui l’anime. Dans ce cas, l’expression utilisée est « en ton nom » ou encore « en mon nom », qui signifie en ayant revêtu ma nature, mon identité, ma conscience, en vertu de mon œuvre salvatrice.

Tenez-en quelques exemples :

Luc 9:49 Alors Jean dit à Jésus: “Maître, nous avons vu quelqu’un qui chasse les esprits mauvais en ton nom. Nous avons voulu l’empêcher de faire cela, parce qu’il ne fait pas partie de notre groupe.”

Matthieu 18:20 Oui, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux.”

Marc 9:39 Jésus lui dit: “Ne l’empêchez pas. En effet, si quelqu’un fait un miracle en mon nom, il ne peut pas dire du mal de moi tout de suite après.

Marc 16:17 Et ceux qui croiront, voici comment ils montreront la gloire de Dieu: en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais, ils parleront des langues nouvelles.

Jean 14:13 Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai. De cette façon, le Fils montrera la gloire du Père.

Jean 14:14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Faute d’avoir pénétré le sens du nom dans la dimension spirituelle, nous nous sommes retrouvés à baptiser, à bénir et à prier « au nom puissant de Jésus-Christ », en nous référant au nom phonétique de Jésus-Christ. Et pour bien nous asseoir dans la séduction et l’imposture, le Dieu de ce siècle, Satan, dont le nom a été durablement construit en nous au fils des millénaires, des siècles et des années, veille à exaucer de telles incantations, dans lesquelles YHWH ne se reconnaît pas. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce qu’elles sont faites en dehors de son nom, par des individus qui n’ont rien de sa nature, de sa Conscience, de Christ donc.

Telle est une preuve supplémentaire de ce que Apocalypse 12:9 est accompli. Tous sont envoûtés par le nom de l’impie, tous sont possédés par le malin, tous confondent l’identité de l’Esprit à son nom phonétique, après qu’ils ont pris soin de le traduire. Croyez-moi, ce n’est pas demain que vous cesserez d’entendre les hommes, même quand ils affirment être éveillés, qui terminent leurs incantations, que dis-je, leur prière, par la formule quasi magique : « Au nom puissant de Jésus-Christ » Il s’agit ici d’un Jésus construit dans notre mental, fabriqué en nous par le diable, mais qui n’a rien de Yeshoua Ha Mashiah, la Conscience de YHWH qui est en train de remplir la terre.

Alors cher ami, au nom puissant de Jésus-Christ, je t’en conjure, comprends que le nom en langage des esprits est synonyme de nature, d’identité ou de conscience. Cessons dès lors de prier « au nom puissant de Jésus-Christ », pour prier « En vertu de la Conscience de Yeshoua le Christ, dont nous sommes faits, par la puissance du Souffle sacré.» Amen !

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 5 novembre 2016. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.