L’homme spirituel, esprit vivifiant, est supérieur aux lois de la nature

La Loi / Torah / Parole de YHWH Adonaï est “esprit et vie” selon le témoignage suivant : « le dernier Adam est un “esprit vivifiant” »

marcher-sur-l-eau« Malheur à qui bâtit une ville dans le sang et fonde une cité sur l’injustice ! Ceci ne vient- il pas de YHWH Sebaots ; les peuples peinent pour le feu, les nations s’épuisent pour le néant ; car la terre sera remplie de la connaissance de la Gloire de YHWH Adonaï, comme les eaux couvrent le fond de la mer. » (Habacuc 2:12 -14)

Or ceux qui sont rendus conforme à la Loi / à la Parole D’Elohîms, ceux qui suivent Yeshoua Ha Mashiah hors du camp, au de-là du naturel, du visible, du matériel, ont ascendance sur la chair avec ses convoitises. Puisque donc la Loi / Parole émanation D’Elohîms, est le socle de l’identité des consacrés, ceux-ci sont libres de la tromperie de Satan et ses suppôts, libre de la recherche de la vaine gloire, n’étant impressionner par rien, ni n’enviant personne. Selon qu’il est écrit : «  Si le Fils vous affranchit (si vous devenez conforme à la Loi/ à la Parole D’Elohîms) vous êtes réellement libre… »

Les critères qui distinguent L’homme spirituel (vrai adorateur D’Elohîms) de l’homme psychique (païen – adorateur de la créature) est que l’homme psychique est construit sur les matériaux finis, c’est-à-dire les composants de l’univers destructible. Il est issu du sol (la terre), il est terrestre et gouverné par les autorités cosmiques dont Satan est le chef de file. L’homme psychique est condamné à ne coller qu’à ce qui est terrestre, naturel, matériel, ce qui traduit sa subordination aux lois de la nature.

L’homme spirituel (héritier D’Elohîms) quant à lui, est construit sur les matériaux indestructibles, éternels, c’est-à-dire la Loi / Parole émanation D’Elohîms (voir Yeshoua Ha Mashiah “Parole faite chair”)… Yeshoua Ha Mashiah “dernier Adam”, est l’Esprit vivifiant, la Parole D’Elohîms.

Ainsi, au-delà des mots, au rang des éléments qui révèlent que Yeshoua est “l’Esprit vivifiant / Parole d’Elohîms”, on compte son obéissance et sa dépendance absolue à Élohim dont il est issu, tout cela démontrant l’ascendance du Fils sur tout ce que le Père a appelé à l’existence par lui. IL est donc logique que tel est le céleste (Yeshoua Ha Mashiah), tels seront aussi les célestes (les vrais témoins de Yeshoua).

De même que les terrestres portent la stature du terrestre, de même les célestes (vrais témoins du Mashiah) porteront la stature spirituelle du céleste. Alors et seulement l’univers adhérera que la stature spirituelle de Yeshoua Ha Mashiah est la manifestation visible de héritage d’Elohîms pour les fils D’Abraham.

Le vrai paradoxe c’est la prolifération des experts en divinité portant l’image du terrestre, et l’extrême rareté des célestes (vrais témoins du Mashiah) portant l’image du céleste (Yeshoua) pour permettre à un grand nombre de réaliser que la stature spirituelle de Yeshoua est à la porter des hommes, et partant que Yeshoua est le Mashiah.

Luc Bimaye

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 4 juillet 2014. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.