Le mal est dans l’ego comme le ver est dans le fruit.

L’intelligence est une vertu du Souffle sacré, un don de YHWH. Elle provient exclusivement de l’Esprit de YHWH et c’est elle qui transforme l’homme. L’acquisition progressive de l’Intelligence jusqu’à parvenir à la stature parfaite de l’Intelligence faite homme en Yeshoua est l’apanage des fils de YHWH. L’âge spirituel de l’homme est fonction de son niveau de pénétration par l’Intelligence. Partie de l’esprit, l’Intelligence suscite dans l’âme de l’homme l’augmentation de la connaissance. L’adversaire de l’homme, le Grand Imitateur lui aussi feint de doter ses enfants d’une intelligence que nous qualifions d’enténébrée. La promesse faite par Élohim à Daniel ne peut donc que s’accomplir à mesure que l’homme retrouve le chemin de la fusion avec le Souffle sacré de YHWH en cette fin des temps. « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance (intelligence) augmentera. » (Daniel 12:4)

Conserver les moutons dans l’ignorance

ver-dans-fruitLe défaut d’Intelligence c’est l’Ignorance. À celui qui est ignorant, l’on peut faire avaler toutes les couleuvres du monde. Aussi, le plus grand mal qui peut être fait à un homme est de le maintenir dans l’ignorance : ignorance de lui-même d’abord. Et par conséquent ignorance de son environnement et, à fortiori, ignorance du cosmos. L’Intelligence émanant de l’esprit vivifié, l’ignorance est un indicateur fort révélateur de l’esprit apprivoisé, en état d’hibernation, de l’esprit mort. L’ignorance est donc l’évidence de l’état de mort de l’individu. Et l’ignorance est perceptible dans le discours de l’homme et manifeste dans ses valeurs, ses aspirations et ses vertus, bref dans son vécu.

Les hommes qui ont compris le mystère de l’Intelligence et de l’Ignorance avant le commun des mortels ont constaté que ce qui peut arriver le mieux, mais aussi le plus difficilement à un humain, c’est parvenir à accepter son état d’aveugle, donc d’ignorant. L’ego ne saurait en effet concevoir son ignorance, encore moins le fait qu’il se soit trompé durant tout ce temps où il s’est pris pour un maître. Pour donc se distinguer des ignorants qu’ils prennent pour des aveugles (moutons), ces individus qui se considèrent comme des privilégiés (initiés enténébrés, loups, illuminatis, etc.) ont décidé de profiter de leur avance de connaissance sur les moutons pour organiser la société humaine de façon à tondre méthodiquement et progressivement les moutons jusqu’à ce qu’ils n’aient plus de laine. Puis ils les conduisent à l’abattoir en leur disant que c’est pour leur bien.

Le projet des initiés enténébrés est donc d’entretenir, voire d’augmenter le niveau d’ignorance (séduction) des moutons pour les conserver dociles afin qu’ils ne deviennent jamais des loups, par peur de la concurrence, étant donné que les ressources et les podiums sont limités. Le but de l’esprit du mal qui incite les loups à maintenir les moutons dans l’ignorance est de les garder dans la perdition temporelle et éternelle tout en leur donnant des placébos qui leur font se prendre pour ce qu’ils ne sont pas : des personnes libres, heureuses et sauvées. L’objectif des loups à terme étant ainsi arrêté, à savoir maintenir les moutons dans l’illusion, l’ignorance et la perdition, la stratégie a suivi avec la mise en place des méthodes d’abrutissement progressif et durable des humains afin que l’homme ignorant ne sache jamais qu’il est d’abord esprit et non ego. Parvenus à notre génération, l’observateur initié peut trop facilement constater l’évidence de l’envoûtement collectif de l’humanité.

La méthode peut être appelée « envoûtement collectif ».

La stratégie globale d’abrutissement des moutons se résume dans le renforcement de l’ego par le formatage des consciences. Les principaux instruments au service de l’asservissement (envoûtement collectif) de l’humanité sont : la religion, la loi écrite, la morale, l’éducation parentale et scolaire, la technologie, le travail, la finance, l’endettement, les médias, la politique, la frénésie de la consommation, les distractions, le sport, le système socio-culturel, la corruption sémantique, etc. Ces artifices sont alors jetés en pâture aux moutons en guise d’herbe fraîche pour qu’ils s’en délectent et demeurent ainsi suffisamment occupés pour ne pas se rendre compte de leur condition d’esclaves à la solde des loups.

Toutefois, les loups, eux aussi, feignent de s’intéresser ou de s’adonner à ces gadgets, alors qu’en réalité, ils s’amusent bien à voir que ces choses façonnent la conscience des moutons de façon à constituer la Conscience Cosmique que la Bible appelle la marque de la Bête. Non, non, la marque de la Bête n’est pas dans une micro puce ou une estampille physique quelconque. La légende de la micro puce électronique qui serait la marque de la Bête dont parle la Bible est une autre distraction servie aux moutons par les loups au service du Malin. La marque de la Bête, en effet, est dans une conscience, une conscience qui pousse toute l’humanité à penser, à parler et à agir selon la programmation spirituelle à elle conférée par l’Adversaire au travers de ses hauts prêtres que sont les illuminés et autres gourous. La marque de la Bête, c’est la conscience qui pousse l’homme à se prendre d’abord pour chair (corps physique) et à rechercher son accomplissement dans le temporel, la conscience de la rébellion contre YHWH qui recherche des adorateurs en esprit et en vérité. Voyez-vous en quoi tous ont déjà pris la marque de la Bête sans le savoir ?

Le salut est dans la délivrance de l’ignorance et la mort à l’ego

Constatant la perdition de toute Sa création, YHWH, le Créateur de tout ce qui existe de visible et d’invisible, a décidé d’échafauder un plan de rédemption de l’humanité qui s’accomplit exclusivement en Yeshoua Ha Mashiah. Ce plan est exposé en détail dans la Bible et il se résume à faire comprendre aux humains qu’ils sont tous séduits, ils sont tous sous l’emprise d’une conscience qui les éloigne de Lui, la conscience de la perdition, la Conscience Cosmique dont Il veut les désenvoûter en vue de leur donner Sa Conscience à Lui, la Conscience Créatrice. La Conscience Cosmique a vite fait de substituer Yeshoua Ha Mashiah de la Bible par un Jésus-Christ de la religion. Elle a dépeint Jésus-Christ dans les esprits religieux comme un personnage historique qui est mort sur la Croix de Golgotha pour leur donner gratuitement le salut et le bonheur sur la terre, sans participation de leur part dans ce ministère. Ils appellent cela, la grâce. Ce qui précède est évidemment la compréhension franc-maçonnique de l’œuvre de Yeshoua Ha Mashiah telle que enseignée par le christianisme contemporain. Pour celui donc qui prend Yeshoua Le Messie (Jésus-Christ) pour un héros historique, je crains d’affirmer qu’il est dans la séduction.

En réalité Yeshoua Ha Mashiah est d’abord une conscience évidente, manifestée en la personne physique de Yeshoua sur terre ; évidente en ceux qu’elle pénètre afin qu’ils produisent avec le temps les mêmes fruits (vertus, caractères, attributs, capacités, etc.) que Lui, (Jean 14:12; Jean 17:21; Jean 13:35; Colossiens 3:10) Celui donc qui a été pénétré par cette conscience pense, parle et agit conformément à elle. Ainsi vu, le sacrifice de Yeshoua était pour nous réconcilier avec Père Élohim afin qu’il consente à libérer l’énergie (Souffle sacré ou Saint-Esprit) qui nous donne le pouvoir de devenir enfants de YHWH par ceci que nous sortons du champ cosmique qui impose à toute l’humanité la marche par l’ego, synonyme de rébellion à YHWH Adonaï. Ce message qui est clairement présenté dans la Bible a été récupéré par les illuminés en faisant usage de la technique de la Corruption sémantique pour fabriquer la religion organisée en congrégations à l’adresse des individus qui s’entêtent à vouloir feindre de ne pas aimer le monde alors que leur identité spirituelle ne leur autorise pas de le quitter.

Cependant, « Ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. » (Romains 8:29) Ceux-là donc, tôt ou tard, et même à tâtons, ils finissent par avoir l’esprit ouvert pour recevoir l’Intelligence créatrice qui leur donne le pouvoir de s’avouer leur identité corrompue pour désirer s’en défaire, de comprendre leur environnement et de devenir UN avec la Loi de l’Univers, la Loi Créatrice ou Conscience Créatrice qu’ils s’engagent à épouser même au prix de leur suppression physique du monde. Ces élus finissent par discerner les instruments de la séduction tous azimuts de toute l’humanité (Apocalypse 12 :9) pour commencer à ramer à contrecourant de la Conscience Cosmique.

C’est une race de personnes qui est encore minoritaire et invisible. Cependant, l’esprit éclairé la voit nombreuse comme les étoiles du ciel ou encore le sable de la mer, conformément à la promesse faite par YHWH à Abraham, car ces personnes sont ce que la Bible appelle les justes, les saints, les parfaits, les descendants d’Abraham, les frères de Yeshoua, les fils de YHWH, parce qu’elles ont choisi de se soustraire du monde, donc de mourir à la Conscience Cosmique pour naître de nouveau à la Conscience Créatrice. Ces personnes ont une ferme espérance que la Parole vivifiante de YHWH est puissamment agissante et elles ont décidé de lui faire confiance et, par conséquent, de l’épouser pour devenir UN avec elle.

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 11 octobre 2015. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.