Le danger lié à l’utilisation de la Bible comme une compilation de récits historiques

dressageIl est possible de domestiquer et de dresser certaines espèces animales, en les inculquant des rites, principes, règles stériles régissant le quotidien des humains, sans jamais faire de ces espèces animales, des humains.

De même, utiliser la bible comme une compilation de récits historiques, comme un recueil de rituels religieux, un repère identitaire nationaliste, clanique, ne peut servir qu’à dresser et obscurcir le psychique des êtres demeurant au stade animal, qui jamais ne deviendront des entités intelligentes c’est-à-dire des “esprits vivifiés” en Yeshoua Ha Mashiah “Parole D’Élohim faite chair”.

En d’autres termes, ces méthodes n’ont servi qu’à voiler la demeure de la misère et de la méchanceté dans les humains, la filiation de l’humanité au principe du mal.

Luc Bimaye

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 29 juin 2014. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.