Le christianisme est une obédience religieuse païenne

La religion peut-être définie comme une expression du rapport de l’homme / l’humanité à la hiérarchie cosmique (le Dieu païen), tendant à se concrétiser sous la forme de système de dogmes, de pratiques culturelles, rituelles et morales.

Lisez attentivement ceci dans Matthieu 4:8-10 « Le Satan le transport encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire (système babylonien), et lui dit : je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Yeshoua lui dit: retires-toi Satan! Car il est écrit : tu adoreras YHWH, ton Élohim, et tu le serviras lui seul. »

Pape Benoit XVIQuand des initiés malsains et des ignorants font l’apologie du christianisme

Cette prétention du Satan visant à se servir du modèle social des nations pour tenter de manipuler le “Fils D’Élohim», démontre que la religion est d’une portée qui n’est pénétrable que par ceux qui sont habités de l’intelligence d’en haut. Pour un grand nombre de personnes porteuses d’idées reçues, la religion se limite aux organisations dites religieuses. Pourtant le système des nations, dans l’ensemble de la totalité de ses maillons, est bel et bien une immense cathédrale servant à l’adoration du prince des ténèbres. D’où l’impérative exigence de YHWH Élohim à ses consacrés : « Sortez de Babylone mon peuple, ne touchez à rien d’impur…»

Il y a donc plein de religieux qui s’ignorent et s’activent à dénoncer la religion.

En effet, seules des victimes ignorantes et manipulées voient un lien entre le christianisme ambiant et païen et le Messie D’Israël D’Élohim: “Yeshoua Ha Mashiah” par qui YHWH Adonaï sauve, rachète son peuple, ses consacrés. Pour les initiés malsains (les hauts prêtres de l’impie de tous bords), et pour les fils du royaume du Mashiah (les consacrés D’Élohim), il ne fait pas de doute que le christianisme ambiant est païen et donc anti-Mashiah.

N’en déplaisent aux ignorants et aux amoureux du mensonge, le christianisme est l’une des obédiences religieuses païennes, ayant une racine commune avec l’islam, le judaïsme, l’animisme. Le christianisme est de connivence avec la hiérarchie maçonnique, rose-crussienne et tous les autres maillons constituant la figure et des supports visibles du prince de la puissance de l’air (Satan) pour enténébrer l’humanité et tenter, s’il le pouvait, de pérenniser la séquestration et la servitude dont sont l’objet l’univers et ses composants. Le christianisme est l’une des faces, un des témoins visibles du dieu païen, le prince des ténèbres, celui qui s’oppose à Élohim et à son Oint Yeshoua Ha Mashiah.

Ainsi, ceux qui font l’apologie du christianisme annonçant un supposé messie païen, sont :

1)- Soit, des initiés malsains, conscients de faire usage d’un outil de manipulation, de tromperie et d’aliénation des masses.

2)- Soit, ils sont des simples victimes de la manipulation, des objets connectés, des êtres inintelligents, sans aucun discernement.

Des religieux qui osent prétendre observer le Shabbat

Et pourtant vous verrez des êtres tirés du glèbe, de l’univers matériel, faisant partie intégrante du règne humain, animal et végétal, ce règne dont Satan est l’instructeur et le prince (voir le système organisé des nations- Babylone), prétendre observer et célébrer le Shabbat.

Ces êtres pénètrent-ils vraiment le mystère du Shabbat ?

Le Shabbat, loin d’être un rituel religieux, n’est-il pas le couronnement de la marche vers le Royaume de Justice, ce Royaume à venir dont Yeshoua est le Prince et YHWH ELOHIM le Père ? Plusieurs ne comprennent pas que le Shabbat ne fut pas donné aux nations (composants du règne humain, animal et végétal). Non, le Shabbat fut donné aux mis à part pour YHWH ELOHIM (les consacrés D’Élohim), des personnes n’ayant rien en commun avec les nations, et en marche pour le Royaume de Justice.

Le système des nations, dans l’ensemble de la totalité de ses maillons, est bel et bien une immense cathédrale servant à l’adoration du prince des ténèbres.

Comment donc des individus gouvernés par le prince de la puissance de l’air, le chef et l’instructeur du système organisé des nations – Babylone – peuvent-ils prétendre pénétrer le mystère du Shabbat, et l’observer. Le fils de l’homme, dit le Mashiah, est Maitre du Shabbat. Or il est évident que le Maitre du Shabbat a aussi déclaré : « Mon royaume n’est pas de ce monde …»

Seuls ceux qui sont nés d’en haut pénètrent le mystère du Shabbat; et du souffle sacré / L’Esprit de vérité. Ils ont le pouvoir d’observer le Shabbat, non comme un rituel religieux, mais comme la commémoration hebdomadaire de leur dévotion totale au Père de Lumière, pour l’accession dans le Royaume Éternel. Ils ne sont pas noyés dans la corruption babylonienne. Un peu de levain entraîne la souillure de la totalité de la pâte.

Que celui qui lit prenne garde pour son éternité. Nous cheminons de force vers le découvrement de la nature, de la face cachée de toutes choses, où tout, sans exceptions, tout sera démystifié selon qu’il est écrit : « Rien de cacher ne restera sans être dévoilé, la nature de toutes chose sera révélée.»

Et alors l’on saura en ce moment qui est vrai adorateur D’Élohim et qui est adorateur du prince des ténèbres. Et cela vient du Père de Lumière.

Luc Bimaye

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 13 septembre 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.