La véritable victoire … selon Élohim

Marc 8:36 « Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme? »

VictoirePour l’homme sans Intelligence Créatrice (homme animal, âme vivante, homme du monde, sans lien avec l’Esprit Créateur), la victoire consiste dans la préservation et l’accumulation de ses biens matériels, le fait d’avoir imposé ses idées et son autorité aux autres hommes, et même dans la préservation de sa vie. Ignorant le caractère essentiellement périssable de ces choses, il en fait le but essentiel de ses rêves, ses ambitions, ses combats de chaque instant. Aussi dira-t-il qu’il a eu la victoire quand il aura réussi à conserver coûte que vaille ces choses. Yeshoua Le Mashiah affirme qu’une telle personne a déjà perdu son âme en ceci qu’elle ne passera pas son éternité spirituelle avec Lui. Pour Yeshoua, cette personne est idolâtre, adoratrice de la matière, du périssable, de la créature.

Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme?

Quant à celui qui a l’Intelligence Créatrice (homme spirituel, souffle vivifiant, disciple, né d’en haut), les biens matériels, ses opinions, sa volonté, et même sa vie ne sont que vanité. Quand vous lui arrachez sa chemise, il vous donne aussi son manteau. Giflez-le sur la joue gauche, il vous tend la joue droite. Il vous prête sans espérer ni exiger le remboursement. Maudissez-le, il vous renvoie un sourire bénissant. Il ne veut rien gagner de ce monde parce que sa seule espérance est dans une vie en Éternité avec YHWH, le Créateur de l’Univers, Chef suprême de tous les esprits. Aussi ne fait-il aucun cas de sa vie, convaincu qu’il est de ce que le Mashiah a vaincu la mort, et par ricochet la peur du risque de perdre le matériel ou même de mourir.

Peu importe donc le prix à payer, l’homme spirituel a pour seule ambition que de revêtir la nature, la stature, l’identité de Son Maître afin que Son Maître fasse Ses œuvres au travers du disciple.

C’est cela la véritable victoire … selon Élohim!

Marc 8:36 « Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme? »

Guy François Olinga

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 11 décembre 2013. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.