La premier acte égoique dans la vie de l’enfant est de dire : « je, moi »

Exode 14:14 « Le Seigneur va combattre à votre place. Et vous, vous n’aurez rien à faire.»

L’ego comme opposé du souffle sacré

LE SOUFFLE SACRÉ est la force agissante de YHWH qui maintient en UN tous ceux qui s’identifient (aiment, fusionnent, s’unissent, se marient, se lient, se valorisent en) à YHWH en vertu du sacrifice de Yeshoua. YHWH étant la VIE, quiconque se marie à Lui reçoit gratuitement la Vie éternelle et Yeshoua le ressuscitera au jour de son avènement. (Jean 6:40)

L’EGO est la force agissante de Satan qui travaille à ce que les humains ne s’identifient pas à YHWH pour s’identifier (aimer, fusionner, s’unir, se marier, se lier, se valoriser en) à ce qui n’est pas éternel (pensées, doctrines, religions, émotions, matériel, nature, humains, loi, morale, accomplissements, esprits méchants, bref le monde.

Le plus grand et unique péché

L’acte le plus malin que Satan a posé contre l’homme a été de l’amener à se déconnecter de YHWH en lui donnant une identité de « Je Suis » (ou sa forme contractée JE) en dehors du seul vrai « JE SUIS » qui se dit YHWH en hébreu. (Exode 3:14) Le Créateur veut faire « Je suis » quiconque est UN avec Lui. Aussi Yeshoua dira-t-il : « En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. » (Jean 8:58)

Le premier acte egoique que pose donc le jeune enfant, c’est le jour qu’il se reconnaît une identité propre et individuelle en devenant un « Je Suis » en dehors du seul vrai « JE SUIS » qui est YHWH. L’enfant cesse alors de dire « Alain est malade », parlant de lui-même à la troisième personne pour dire « Je suis malade ».

Celui qui se dit « Je Suis » sans être UN avec YHWH est en train d’exprimer son indépendance vis-à-vis de YHWH qui veut être le seul Elohîms et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. (Éphésiens 4:6) YHWH connaît l’impuissance de l’homme face à l’EGO et il se propose de combattre à sa place si l’homme accepte de fusionner en Lui. Alors il n’aura plus rien à faire. (Exode 14 :14)

Mais dès lors que l’humain devient « Je suis » en dehors de YHWH, il pose l’acte egoique par excellence qui constitue le seul péché qui conduit à la mort, entendue comme la privation de Vie. (1 Jean 15:17) Ce « Je suis » humain méprise en effet tacitement la puissance et le pouvoir que YHWH lui propose en Yeshoua par le Souffle sacré pour prétendre s’assumer lui-même contre Satan.

Comment l’ego est devenu Dieu

Dès lors, « JE, MOI » s’établit en divinité sur l’homme déconnecté de YHWH. (Genèse 3:5) Sous l’impulsion de l’EGO qui lui a imposé le divorce d’avec YHWH, l’homme va, par la suite dans son existence, contracter de nombreux autres mariages egoiques avec la vanité périssable en vue de consolider son individualité, sa visibilité et sa longévité, bref la divinité de « JE, MOI » qui devient son tout premier conjoint egoique faisant de tous des hommes-animaux.

Voyez-vous en quoi nous sommes tous des hommes-animaux, des « Je suis » en dehors du seul vrai « JE SUIS ». Aussi notre existence est-elle motivée au quotidien par les combats pour la survie, le confort, la visibilité de « JE, MOI » qui nous signale les menaces supposées ou réelles contre sa divinité par la peur, l’anxiété, la colère, le ressentiment, la rancune, la haine, la jalousie, l’envie, etc. qui sont toutes des émotions montrant que l’EGO est en activité pour nous conduire à la faute si l’occasion s’offre à nous.

La preuve que l’ego est en activité en l’homme

Ces émotions sont donc des indicateurs infalsifiables par lesquels Satan nous révèle son triomphe sur nous, parce qu’il nous conduit ainsi à combattre pour défendre le néant, la vanité, le périssable. Quand nous les ressentons dans le secret de notre cœur, reconnaissons en toute franchise que nous sommes animés par l’EGO pour crier à la délivrance par le Souffle sacré. Elles nous révèlent nos conjoints egoiques.

L’EGO, en effet, est le seul péché dont parle la Bible, quand bien-même le séducteur et ses agents en toges et en soutanes veulent faire croire autre chose aux humains aveuglés. (2 Cor 4 :3-4) Tous les actes que les traductions de la Bible et les humains envoûtés par l’EGO appellent « péchés » ne sont que les conséquences du PÉCHÉ, de l’EGO donc. Ce ne sont que des fautes. Malheureusement, l’EGO nous fait confondre la maladie avec ses symptômes, la source du mal avec le mal, le péché avec ses conséquences.

Comprenez-vous pourquoi les serviteurs de Satan ne peuvent pas accepter que cette réalité soit dévoilée ? Et quand ils essayent de parler de l’EGO, c’est encore et toujours pour jeter la confusion sur les esprits des humains en l’assimilant à des œuvres humaines ou en le limitant à l’orgueil. Ils manifestent alors leur ignorance en disant « JE (ego) n’ai pas d’EGO »

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 16 janvier 2016. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.