La plus grande imposture de tous les temps !

Un imposteur est une personne qui trompe par de fausses apparences ou des allégations mensongères, se faisant passer pour quelqu’un d’autre, pour celui qu’elle n’est pas. L’imposture est le mensonge de l’imposteur.

Tous esclaves du péché

Tous esclaves du péché

Et j’entends encore madame Thamar me disant au téléphone : « Pasteur Guy, ma fille vient de déménager de ma maison pour aller habiter, sans mon consentement, chez une dame qui est la mère de sa copine. J’ai demandé à cette dame de renvoyer ma fille à la maison et elle m’a répondu qu’elle ne le fera pas parce que ma fille aurait, selon elle, le droit de se choisir des parents! » Au-delà des conseils que je lui prodiguai, je ne pus m’empêcher de penser que cette dame est un imposteur. Elle se fait passer pour la parente de cette jeune fille qui, naïvement, va la servir et lui pourvoir des ressources financières qu’elle n’aurait jamais déboursées dans sa maison maternelle.

C’est alors que je me suis souvenu de l’histoire de ces hommes qui sont dépossédés de leurs entreprises. En effet, le nombre de leurs parts dans le capital étant passé à moins de 50%, les autres actionnaires peuvent s’entendre pour jeter le fondateur de l’entreprise dans la rue. Par ailleurs, au Canada par exemple, les assemblées religieuses fonctionnent sous le régime des associations à but non lucratif. Il n’est donc pas étonnant d’entendre que le Conseil d’Administration de l’assemblée a démis le dirigeant (Pasteur) de ses fonctions quand ce Conseil ne se contente pas d’ « encadrer » ses messages quand ces derniers ne semblent plus au goût du Conseil.

Chaque fois qu’un « propriétaire » est privé de la jouissance de son bien, je ne puis souvent, à tort ou à raison, m’empêcher de comparer le nouveau propriétaire à un imposteur.

La plus grande imposture de tous les temps

Mais l’imposture qui m’a le plus brisé le cœur est celle de cette personne qui s’était fabriqué un vaisseau spécial (satellite), appelons cette personne le « Créateur » du satellite. Il mit un pilote aux commandes de son satellite et un équipage pour être au service de ses amis qu’il avait gratuitement invités à une randonnée éternelle autour du monde, après qu’il avait pris soin de remplir les chambres froides d’aliments en quantité plus que suffisante pour la durée sans terme du voyage. Tous les besoins de ses invités étaient par ailleurs satisfaits. Le Créateur s’était conservé une entrée secrète pour continuer à faire entrer d’autres invités dans le vaisseau au fil du temps. Son désir le plus grand pour ses invités était que ceux-ci soient UN entre eux et avec lui en ceci qu’ils auraient tous sa personnalité bâtie en eux pour ne rien penser, dire ou faire dans le satellite qui n’aie été autorisé par lui.

L’histoire dit qu’au bout d’un certain temps, ces invités « gratuits » décidèrent de changer d’équipage. Ils invitèrent donc le pilote et son équipage, qui y consentirent, à déguerpir du vaisseau. Mais pendant que ces invités ingrats essayaient de prendre le contrôle du satellite, survint comme de nulle part, un autre équipage moins diplomate, plus violent, un imposteur donc, qui s’imposa comme le nouveau pilote du vaisseau. Redoutant une révolte des passagers qui étaient devenus de facto ses otages, l’imposteur mis sur pieds le plan d’action suivant pour ne pas avoir à subir le même sort que le Créateur qui avait été éjecté du Satellite par ces passagers pour qui le nouvel équipage n’avait que haine et mépris.

Le plan d’action de l’imposteur

1. L’imposteur fit une porte par laquelle son équipage et lui jetteraient hors du navire tous ces otages au fur et à mesure que le temps passe. Personne ne pouvait échapper à ce sort sinistre.

2. L’imposteur mit les otages à son école pour former en eux sa personnalité, afin que ceux-ci réfléchissent, entendent, parlent et agissent dorénavant exactement comme lui. En réalité, c’est l’imposteur qui vécut dorénavant en ces otages pour accomplir ses desseins et ainsi se glorifier.

3. Suite à quoi l’imposteur parvint à ce que les otages ne regrettent jamais d’avoir éjecté le Créateur et que certains otages affirment même que ce Créateur n’a jamais existé.

4. Pour distraire cette galerie d’âmes vivantes, l’imposteur leur offrit des activités de toutes sortes qui devaient tellement les occuper que le jour de leur éjection du satellite devait les surprendre tous.

5. Les principales activités offertes aux otages furent :

esclavea. La répartition du vaisseau en compartiments isolés et habités par des hommes qui considéraient les habitants des autres compartiments comme des étrangers, voire des ennemis à combattre et à détruire.
b. L’orientation de la pensée des habitants de tous les compartiments vers le désir obsessionnel de posséder, chacun, plus de biens matériels périssables, plus de pouvoir, plus d’autorité, plus de célébrité, plus d’admiration que tous les autres hommes, encourageant ainsi en eux un esprit de compétition, de concurrence, de haine, de convoitise, de méchanceté, de jalousie, etc.
c. La pratique des activités religieuses par lesquelles les otages devaient lui rendre un culte pendant que leurs adeptes se penseraient rendre un culte au Créateur du vaisseau. L’imposteur en suscita des dénominations et des religions pour ses otages qui en avaient besoin pour s’échapper, au moins en pensée, de l’oppression que l’imposteur exerçait sur eux tout en considérant ces pratiques comme moyen d’acquisition des biens matériels.
d. Pour les otages désintéressés de la religion, l’imposteur leur offrit l’amour de la connaissance livresque, la spiritualité, les distractions, etc. L’imposteur donna comme moyen d’accéder à tous ces éléments périssables le travail esclavageant qui les conduiraient à obtenir de leur maîtres des bouts de papiers appelés argent et sans lesquelles leur existence n’aurait aucun sens à leur yeux

Cette histoire vous concerne-t-elle ?

Certains lecteurs ont certainement compris que cette histoire ressemble fort à celle de la Création et de l’humanité, toute proportion gardée. En effet, il suffit de comprendre que le Créateur ici fait allusion ici à YHWH-Adonaï. Le pilote de YHWH, c’est Son Souffle sacré. Le vaisseau c’est la planète terre tournant autour du soleil, le monde donc. L’imposteur c’est Satan. L’équipage du Créateur c’est les anges. L’équipage de Satan c’est les démons. La porte secrète de YHWH c’est le sein de la femme qui accouche tandis que la porte de Satan c’est la mort physique et spirituelle qui est la destinée inévitable de toux ceux qui passent cette porte en ayant encore la stature parfaite de Satan en eux, le sceau qui fait d’eux sa propriété de droit pour l’éternité.

Oui, la terre a été tellement polluée, infestée par le souffle de Satan que YHWH Lui-même n’a pas l’intention de la restaurer, les hommes étant devenus des partenaires consentants de Satan contre eux-mêmes. Mais comme YHWH aime toujours ses créatures, les hommes, Il leur propose toujours, depuis son éviction de leur existence, de mourir spirituellement au monde pour être éjectées le plus vite possible du vaisseau afin de naître de nouveau dans Son Royaume. Et la porte pour ainsi sortir du monde a été ouverte gracieusement par le sacrifice volontaire de Yeshoua Ha Mashiah au moyen de la puissance du Souffle Sacré de YHWH.

Alors qui peut sortir du monde ? Eh bien, tout homme, quiconque n’aime pas le monde, et donc ne craint pas de mourir spirituellement au monde pour entrer dans le Royaume de YHWH. Et comment sortir du monde ? Trop simple : en demandant au Souffle sacré de YHWH de nous déconstruire de la stature parfaite de Satan si durablement bâtie en nous pour faire de nous des idolâtres inconscients. Puis ensuite que le Souffle sacré de YHWH reconstruise la stature parfaite de Yeshoua Ha Mashiah en nous. C’est alors que, le Souffle sacré de YHWH habitant en nous, ce n’est plus nous qui vivrons, mais c’est YHWH Lui-même qui vivra en nous. C’est alors que nous pourrons vivre le genre de vie que Yeshoua a vécu sur la terre. C’est en cela que consiste l’exhortation de l’apôtre Paul qui demandait aux disciples d’être des imitateurs de YHWH.

Certes, la porte de la mort est ouverte pour tous les hommes, sans exception. Mais ceux des hommes qui auront été délivrés de la stature parfaite de Satan pour recevoir la stature parfaite de Yeshoua Ha Mashiah seront sauvés de la damnation que constitue le fait de passer son Éternité loin de YHWH-Adonaï. En feras-tu partie, cher lecteur ?

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 juillet 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.