La Lettre tue, mais c’est l’Esprit qui vivifie

2 Corinthiens 3:6 « Yeshoua nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie. »

Un syllogisme est un raisonnement qui fonde une conclusion qu’il veut vraie sur deux affirmations posées comme vraies.

Exemple : Tous les hommes sont mortels. Or Guy est un homme. Donc Guy est mortel.

La lettre tue

La lettre tue

Si cette affirmation est avérée, il n’en demeure pas moins que cette manière de conclure peut souvent nous amener à dire des absurdités, pour ne pas en dire plus. Tenez en un exemple : Tous les chats sont mortels. Or Guy est mortel. Donc Guy est un chat. Qu’y comprenez-vous ? Eh bien, cette conclusion qui vient de deux affirmations avérées est fausse.

Et pourtant nombre de lecteurs de la Bible fondent leur compréhension des Écritures, non pas sur l’inspiration que seul le Souffle sacré d’Élohim donne, mais sur les mots, la lettre, comme des caisses de résonance, comme des lecteurs de CD audio, affirmant ce qu’ils ne comprennent pas et jouant ainsi les dispensateurs de l’erreur dans leurs enseignements. Vous les reconnaissez à ce que quand ils ne peuvent plus vous suivre en esprit, ils vous posent les questions du genre : « C’est écrit où dans la Bible ? » ou encore « Peux-tu me démontrer, versets bibliques à l’appui que … ? » A moi un autre, dans le comble du désespoir à comprendre mes publications, demandait « Qui t’enseigne la Bible ?»

Non pas que je ne reconnaisse pas le mérite qu’il y a à se référer d’abord aux Écritures comme ces Juifs de Bérée de qui la Bible rend témoignage en disant qu’ils avaient des sentiments nobles parce qu’ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. Ceci est inévitable autrement pour valider la source d’inspiration d’un message. Mais je regrette simplement que certains ne discernent pas la lettre de l’esprit de la lettre, faire la part des choses entre les mots et le sens des mots que vous inspire l’un de deux souffles qui peuvent vous animer à un instant : le Souffle de YHWH ou le souffle de la perdition. (Matthieu 16:17, 23)

Voici donc quelques conclusions que les adeptes de la lettre biblique auront du mal à établir comme erronées puisque ceux qui parviennent à ces “vérités” s’appuient bel et bien sur des versets bibliques.

Marc 9:39 « Ne l‘en empêchez pas, répondit Yeshoua, car il n’est personne qui, faisant un miracle EN MON NOM, puisse aussitôt après parler mal de moi. » Et puisque les exorcistes et les pasteurs qui ont le « Ministère de la délivrance » chassent les démons au NOM du Seigneur Jésus, alors ces exorcistes et ces pasteurs sont au service de Yeshoua Ha Mashiah. CQFD!

1 Corinthiens 12:3 « C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! Et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! Si ce n‘est par le Souffle sacré de YHWH. » Et comme la servante de Actes 16:16-17 suivait Paul et son équipe en déclarant qu’ils sont les serviteurs du Dieu Très-Haut, et qu’ils annoncent la voie du salut, alors cette servante est de Yeshoua. CQFD!

Marc 3: 23-24 « Yeshoua les appela, et leur dit sous forme de paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan? Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister; » Et puisque les exorcistes et les pasteurs qui ont le « Ministère de la délivrance » chassent les démons au NOM du Seigneur Jésus, alors ces exorcistes et ces pasteurs sont des serviteurs de Yeshoua. CQFD!

Marc 11:24 « C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. » J’ai demandé un emploi, une voiture, un conjoint, un enfant, la mort de mon ennemi ou beaucoup d’argent en priant. Et comme j’ai été exaucé, alors c’est Dieu qui m’a béni. CQFD !

Matthieu 28:19 « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant AU NOM DU PÈRE, DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT, » Et comme cette déclaration est de Yeshoua Ha Mashiah Lui-même, alors Il a Lui-même validé la doctrine de la TRINITÉ. CQFD!

1 Pierre 3:3 « Ayez, NON cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou LES HABITS QU’ON REVÊT, … » L’apôtre Pierre affirme ici que les femmes n’aient pas les habits qu’on revêt, alors les femmes doivent se dévêtir ! Je dis bien marcher nues dans la rue. CQFD!

Marc 16:16 « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. » Jésus dit ici que toute personne qui acceptera de croire que Lui comme un personnage historique et légendaire est descendu du ciel, est mort pour ses péchés, a été enseveli, est ressuscité le troisième jour et est monté au ciel (ça ne me coûte rien de le croire pour une si grande récompense, pardi !); et si cette personne se laisse immerger dans beaucoup d’eau, alors cette personne est sauvée du monde et tous ses péchés sont pardonnés. Elle est devenue juste, sainte ! Elle peut sereinement attendre (par la foi) d’être enlevée pour vivre éternellement avec Jésus au ciel. CQFD!

Marc 9:23 « Jésus lui dit: Si tu peux! Tout est possible à celui qui croit. » Les promesses de YHWH contenues dans la Bible concernent ceux qui ont cru selon Marc 16:16 ci-dessus. Or le chrétien est celui-là qui a cru selon Marc 16 16. Donc le chrétien est une nouvelle créature de ce fait. Il est d’en haut et non d’en bas. Il est sauvé et bénéficiaire de toutes les promesses bibliques qu’il peut réciter à son crédit. Ainsi TOUT lui est possible parce qu’il a cru, absolument TOUT comme nous le voyons dans leur vie autour de nous ! Et celui à qui tout n’est pas possible n’est certainement pas chrétien. CQFD!

Certainement, cher lecteur, vous en connaissez de plus beaux exemples de conclusions absurdes (merci de les partager en commentaire) que vous brandissent les adeptes des versets bibliques pour essayer de vous « gagner à Jésus » ou encore vous convaincre de l’excellence de la révélation de la lettre qu’ils ont des saintes Écritures. Certains ne fondent leurs prédications et enseignements « éclairés par la lettre » que sur ces hérésies tandis que ces aberrations sont le socle de la justice des autres.

Le comble du drame est que, la Grande Séduction diabolique aidant, ces conclusions ont donnés à plusieurs, les chrétiens contemporains, l’assurance du salut en Jésus.

Force est de constater que vous pouvez toujours faire dire au papier et à l’encre ce que vous voulez, mais vous ne pourrez jamais tromper Yeshoua ! (Matthieu 7:21-23)

Guy François Olinga

Note : CQFD = Ce Qu’il Fallait Démontrer !

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 juillet 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.