La chrétienté : une arme de séduction massive

« Or l’Adhérence est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable… » (Hébreux 11:1-2)
Luc-Bimaye

La volonté parfaite d’Élohim (Élohim) est que l’Homme qu’Il a créé vive par l’Adhérence en Lui afin d’accéder à Ses promesses et à Ses desseins parfaits pour l’Homme et, ainsi, que l’Homme Lui rendre un culte agréable, Le reconnaissant comme son seul vrai Élohim et L’adorant en souffle et en vérité.

Évidence de l’existence d’Élohim (Dieu)

Les hommes qui n’acceptent pas d’entrer dans ce projet d’Élohim n’ont aucune excuse, dit la Bible. « En effet, les perfections invisibles D’Élohim (Dieu), Sa puissance éternelle et Sa divinité, se voient comme à l’œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans Ses ouvrages. Ils (les Hommes) sont donc inexcusables, puisque ayant connu Élohim, ils ne l’ont point glorifié comme L’Unique (Dieu), et ne Lui ont point rendu grâces ; mais, ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. » (Romains 1:20-21)

Dans ce passage, il est indiqué qu’Élohim à rendu manifeste Son Être ou Son existence par l’appel à l’existence du cosmos et des lois qui le régissent, de sorte qu’aucune créature (humaine, spirituelle, animale, végétale, etc.) ne devrait être capable de nier l’existence D’Élohim ; tant Ses perfections invisibles (mystérieuses) et Sa puissance éternelle s’expriment dans Son ouvrage. Malgré cette évidence de l’existence d’Élohim, certaines créatures ayant de l’ascendance sur d’autres (exemple de Satan et ses légions de démons) ont décidé de se faire passer pour ‘Dieu’, en vue de détourner du Culte D’Élohim toutes les créatures qui leur sont inférieures.

Ignorant du fonctionnement mystérieux de l’Univers et des forces spirituelles qui y sont en action, plusieurs hommes se sont laissés séduire par Satan et sont devenus ses adorateurs conscients ou inconscients. Pour parvenir à ses fins, Satan a entre autres suscité une multitude de religions et de courants spirituels ayant pour but de faire croire à l’homme qu’il adore Élohim tandis qu’il est en train d’adorer Satan. C’est ainsi que plusieurs aujourd’hui sont esclaves de Satan, serviteurs de Satan tout en fréquentant assidument des églises supposées appartenir à Yeshoua Ha Mashiah. Ceci est reconnaissable entre autres au fait qu’ils demeurent d’années en années subordonnés aux éléments du monde qu’ils idolâtrent. Donc, par opposition à la race d’Élohim, ces personnes sont des Hommes animaux. Ce sont des morts qui s’ignorent, des perdus dans ce siècle et pour l’éternité.

Homme animal ou fils D’Élohim ?

L’Homme animal, les végétaux et les créatures purement animales sont trois catégories de créatures qui ont ceci en commun qu’elles sont dans leur ensemble des Êtres vivants (âmes vivantes) qui dépendent de manière absolue de leur environnement d’existence et sont tous subordonnés aux lois qui régissent l’univers, ou lois de la nature.

C’est quoi naître d’en haut 

C’est ainsi que les végétaux ont leurs racines plantées dans la terre et leur feuillage exposé au soleil. Leur avenir et leur épanouissement au quotidien dépendent essentiellement de la qualité de la terre et de la quantité de rayons solaires qui leur parviennent. Quant aux animaux, selon leurs espèces, ils dépendent eux aussi au quotidien de leur environnement d’existence. L’Homme animal, lui, est la synthèse de ces deux premières catégories puisqu’il s’appuie sur tous les composants physiques et métaphysiques pour se définir, pour penser, pour se réaliser, etc.

Par contre, les fils D’Élohim, les hommes spirituels, ont pour Racine Élohim par Yeshoua qui est leur Aîné, leur modèle parfait selon Sa stature spirituelle. Yeshoua est le Chef de cette Famille dont Élohim est le Père en tous. Ce peuple qui n’est né, ni du sang, ni de la chair, ni de la volonté d’un humain, mais D’Élohim, se rencontre dans le même Esprit, la même nature, la même conscience, le même Royaume, en Yeshoua, le Fils premier né qui est leur modèle à tous. (Voir Jean 17:14-22). En clair, ceux qui sont ainsi nés d’en haut (à ne pas confondre avec l’illusion de la naissance d’en-haut mécanique des religions), n’ont pas de racines communes avec ceux d’en bas.

Ce peuple est une Nation sainte, mise à part, ayant un statut particulier et n’étant pas régi par les mêmes principes que le reste de la création parce que son héritage c’est la Loi, la Parole, c’est-à-dire Yeshoua. Ceux des Hommes qui ont cette espérance d’être transformés par Élohim à la stature de Yeshoua sortent du culte de la créature, qu’elle soit visible ou invisible. Ils deviennent la lumière, le repère au milieu des ténèbres du monde. Élohim se sert de ce peuple pour exposer le faux et aussi détruire le royaume du mensonge (système du monde présent dont Satan est le chef) ainsi que tout ce qui est conforme à la nature de Satan.

Ces personnes deviennent donc le peuple D’Élohim, l’Église ou l’ensemble des mis à part qui est loin d’être ce ramassis d’hommes servant d’appui consciemment ou inconsciemment à Satan pour tenter de garder la Gloire de la Parole D’Élohim (Yeshoua est la Parole) dans le voile afin de pérenniser l’ignorance des peuples favorable au règne des imposteurs (Satan et ses suppôts). En d’autres termes, L’Église par définition est une Nation exceptionnelle, dont Yeshoua est le modèle, le Chef et le Constructeur pour la Gloire D’Élohim, le Père de tous en tous.

Voici que la confusion entre les Hommes animaux et le Peuple d’Élohim est alimentée et entretenue par le lien que le monde établit (par ignorance pour les naïfs, mais consciemment par les initiés, les suppôts de Satan) entre les adeptes ou les prosélytes du christianisme occidental syncrétiste qui s’appuie sur la Bible pour masquer son essence anti-Christ (anti-Yeshoua), les chrétiens donc, et la Nation dont Élohim est le Père, dont les fils sont édifiés sur le modèle de la stature spirituelle de Yeshoua (disciples de Yeshoua). Cette confusion ne peut être discernée que par les fils du Royaume éternel, selon que l’affirme le Maître Yeshoua : « Mes brebis entendent ma voix, et elles me suivent, elles ne peuvent pas suivre l’étranger, je les remets à mon Père, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père, parce que mon père est plus grand… »

Cela dit, les fils D’Élohim le sont par Yeshoua le Mashiah. Et loin d’être une multitude dans ce monde, ils sont un petit reste, construits dans le secret par Élohim sur le Modèle de la stature spirituelle de Yeshoua. Ils sont des entités intelligentes en Yeshoua, le Messie. C’est ce petit reste de citoyens du Royaume dont Yeshoua est le Prince, ce reste dont la nature, l’identité intérieure est Lumière (la Parole), qui, seul, traverse les épaisses ténèbres qui gouvernent maintenant les peuples nombreux de la terre. Pour les rassurer pendant cette traversée, Yeshoua leur dit : « Je ne vous laisse pas seuls dans le monde. Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du système inique du monde.»

La chrétienté est une arme de séduction massive

Dans la science ou l’art de la guerre, il suffit d’orienter l’ennemi vers une fausse cible pour le contrôler. Ainsi, un des plus grands coups que les apôtres ou suppôts du Menteur (Satan) ont porté aux desseins d’Élohim pour l’Homme, c’est d’avoir réussi, du moins pour un temps, à établir à un lien naïf et malsain entre le christianisme et la Bible, de sorte que le profane est condamné à se faire sa petite idée D’Élohim uniquement à travers ce christianisme apostât. Pendant que la Bible est la Parole D’Élohim (Yeshoua le Messie), le christianisme, lui, est en réalité d’essence, de culture païenne et anti-christ.

C’est quoi être un chrétien

En réalité, les êtres humains sont à distinguer selon leur identité spirituelle, la conscience qui les conduit et non par leur appartenance à un groupe religieux. Originellement, Chrétien se disait de celui qui s’inspire de Mashiah. Les chrétiens étaient des personnes qui étaient spirituellement en train d’être transformées par Élohim à l’image de Yeshoua. De nos jours par contre, le mot chrétien n’a plus aucun sens. Si vous prenez par exemple un échantillon de 100 personnes de religions apparemment différentes (bouddhiste, pentecôtiste, catholique, franc-maçon, illuminati, et même des personnes qui affirment ne pas avoir de religion, etc.) et vous les soumettez au test de compréhension des choses et des termes, vous réaliserez que toutes ces personnes sont gouvernées par le même esprit, ont la même conscience, les mêmes désirs, les mêmes aspirations, les mêmes convoitises, la même façon de comprendre les choses par ceci qu’elles vous donneront la même définition des termes tels que intelligence, richesse, développement, bénédiction, etc. C’est donc le comble de l’ignorance que d’entendre un homme aujourd’hui réclamer son identité chrétienne. Et pourtant…

Un grand prêtre franc-maçon, réagissant récemment à la déclaration d’un évêque catholique dont les propos semblaient dénigrer la franc-maçonnerie, déclara ce qui suit au supposé prélat : « Trouver des incompatibilités entre le christianisme et la franc-maçonnerie ne relève que du comble de l’ignorance, la franc-maçonnerie n’est pas incompatible au christianisme.» Par ailleurs, un mystérieux Cardinal catholique a déclaré ceci : « C’est Grâce à la peur de la mort qui hante les Hommes que la religion existe : la croyance à la religion ne justifie pas l’adhésion à la Vérité (la Parole), mais la peur de la mort.» Notez que la peur de la mort s’exprime de multiples manières. Par exemple, la maladie, la dépendance aux éléments du monde, les phénomènes mystérieux de la nature, etc. sont autant de motivations pour adhérer à la religion que beaucoup confondent à l’appartenance à la famille d’Élohim qui elle relève de la seule Volonté D’Élohim de vous donner de naître de Lui.

Prenez donc garde à l’activisme religieux, fut-il chrétien : c’est une corde aux ficelles obscures pour l’aliénation constante des masses. Les religions dans leur ensemble sont une armée aux racines obscures, avec pour missions de s’opposer à la manifestation de L’Homme régénéré par l’action du Saint Souffle et ayant par conséquent ascendance sur le prince des ténèbres. Et voici comment Yeshoua définit la mission du Saint Esprit, L’Esprit de Vérité : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de Vérité, il vous conduira dans toute la Vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera toutes choses à venir. Il me glorifiera, par ce qu’il prendra de ce qui est à moi et il vous l’annoncera. »

L’Esprit Saint est donc Celui qui renouvelle l’intelligence de son dépositaire par la connaissance de l’identité et de la stature spirituelle de Yeshoua (la Parole) par qui seul on accède à la connaissance D’Élohim. Le cycle de cet ouvrage divin a pour effet la transformation progressive du disciple à la stature spirituelle du Maître Yeshoua (la Parole) pour faire du disciple un témoin vivant de la gloire D’Élohim en Son Fils Yeshoua se révélant à travers le disciple. Si vous avez reçu L’Esprit de Vérité, le sceau de l’appartenance à Élohim, Il (Esprit Saint) vous conduit à la connaissance de la Vérité (la Parole est la Vérité), à la stature spirituelle de Yeshoua pour que la Gloire qu’Il (Yeshoua le Mashiah) a reçue du Père (Élohim), et qui est aussi l’héritage de tous Ses frères ou disciples, sorte du voile et éclaire le monde.

Il est dès lors urgent que l’on s’interroge sur la nature et l’origine du supposé souffle saint dont se réclament dépositaire aujourd’hui une multitude d’individus, les chrétiens, quand tout tend à prouver que l’esprit dont ils sont habités est d’une origine suspecte. Au nombre des bizarreries notables dans ces milieux, on peut citer les divisions caractérisées qui les régissent, sans oublier l’idolâtrie, les haines, les jalousies, les convoitises, etc. Dans ces milieux, on appelle bénédiction ce qui est malédiction, richesse ce qui est pauvreté, adoration d’Élohim ce qui est culte à Satan, etc. Leurs pasteurs et autres apôtres, inconsciemment enfermés dans la lettre, et se faisant passer pour des docteurs de la Loi, ne comprennent rien de ce qu’ils affirment quand ils prétendent parler d’Élohim, s’exposant ainsi à se faire manipuler par les démons pour proférer toutes sortes de blasphèmes, et contribuant ainsi à faire calomnier la Vérité.

Les disputes d’opinions sont une autre caractéristique de ces esprits religieux et oisifs qui noient leurs ennuis dans la spéculation inutile et stérile ; ne comprenant pas que la connaissance de la Vérité (la parole D’Élohim est la Vérité), relève du seul pouvoir D’Élohim. Les disciples de Yeshoua, quant à eux, savent que ce n’est pas dans les disputes que l’on pourrait emmener qui que ce soit au discernement des mystères du Royaume que le Père a réservé à Ses seuls Fils, selon les paroles de Yeshoua qui dit : « A vous, il a été donné de comprendre les mystères du Royaume, mais à eux, c’est exprès que le Prophète a dit à leur sujet : ils entendront, sans rien comprendre…»

Qu’est ce que la Bible ? 

La Bible est la Parole D’Élohim (Yeshoua le Mashiah), fondement de Sagesse pure, de Science pure, d’intelligence par définition et par excellence. La Bible est d’abord et surtout destinée à ceux de la race D’Élohim, Ses enfants donc, et ensuite seulement, à travers la race D’Élohim, Ses fils dont Yeshoua est le modèle de la stature spirituelle, la Bible est destinée à l’instruction de la création toute entière.

La Parole d’Élohim contenue dans la Bible est Souffle et Vie, donc créatrice, capable de transformer à Son image (sanctification) tous ceux à qui Elle est révélée pour en faire des témoins vivants de Yeshoua, une nation spirituelle, un peuple libre de toute dépendance des éléments du monde, autant dire un Royaume de sacrificateurs. Ce peuple est l’ouvrage D’Élohim par Yeshoua son Oint, et il est suscité pour chasser l’obscurité de la terre, pour lever le voile sur la véritable nature de toutes choses, pour marquer la différence entre le vrai et le faux, entre le mensonge et la Vérité, entre ceux qui appartiennent à Élohim et les adeptes de Satan, selon que Yeshoua déclare à Ses disciples : « Vous êtes la Lumière du monde, et le sel de la terre. Vous êtes une ville perchée sur une montagne haute qui envoie des ondes de lumière dans la vallée. »

Le but du Commandement (la Loi ou la Parole) contenu dans la Bible c’est une charité venant d’un Cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une Adhérence sincère. Plusieurs prédicateurs chrétiens s’étant détournés de ces fondamentaux, se sont égarés dans des discours inutiles : ils veulent êtres docteurs de la Loi, et pourtant ils ne sont capables de comprendre ni ce qu’ils répètent, ni ce qu’ils affirment. Ils ne comprennent pas que la Bible (la Torah, la Parole) n’est pas un manuel religieux, ni un livre de principe moraux destinés au dressage des adeptes. Aussi faut-il dénoncer avec véhémence la récupération de la Bible par le christianisme Occidental. Cette récupération est une conspiration contre les desseins D’Élohim et contre Son Oint (Yeshoua le Mashiah). Rome est l’inspirateur de ce projet malsain. Et c’est Rome qui, profitant de l’innocence, la naïveté, l’ignorance des masses (population mondiale), les entraîne dans l’adoration de son dieu (le dieu de Rome, donc Satan), en s’appuyant sur la lettre de la Bible, avec pour objectif de faire passer Satan pour le Dieu unique.

Le salut par l’adhérence en Élohim

Par l’adhérence en Lui, Élohim voudrait qu’un grand nombre de personnes, voire toute l’humanité, soit arraché de la subordination aux éléments du monde, à Satan donc, et ainsi accède à la gloire des fils D’Élohim manifestée en Yeshoua le premier-né de tous. (Lire Romains 8:17-23). Yeshoua le Mashiah n’est pas un personnage religieux, mais il est la Lumière de la création, le repère des peuples selon leurs générations. Il est le Modèle de la stature spirituelle (identitaire) des fils D’Élohim. Les frères ou disciples de Yeshoua le Mashiah sont des entités intelligentes en Yeshoua, fondement et finalité du vrai développement Humain, Lumières du monde. Yeshoua le Messie, fils de L’Homme, est non seulement l’accomplissement, mais la manifestation du Modèle parfait de la stature des fils D’Élohim. Yeshoua est le fondement qui conduit à la vraie connaissance du Père, par l’adhésion à sa Nature (la Parole qui est la Vérité).

Et l’Adhérence vient D’Élohim. Elle se traduit par le pouvoir que nous communique L’Esprit de Vérité, d’adhérer totalement à l’alliance établie par Élohim avec Abraham, Isaac, Jacob ; alliance dont Yeshoua révèle la nature, tout en étant l’accomplissement: à savoir, élever à Sa stature spirituelle (sanctification) ceux-là que le Père lui a donnés dans le monde, pour qu’Il en fasse les fils D’Élohim, cohéritiers de (Yeshoua le Mashiah) Yeshoua Le Mashiah. Au vu de cette promesse, force est de constater que l’Adhérence en Élohim ne saurait demeurer une vue de l’esprit. À mesure que le disciple grandit dans la connaissance d’Élohim par Yeshoua, sa Adhérence doit forcément atteindre la phase de sa démonstration, c’est-à-dire qu’elle doit contribuer à témoigner au monde de ce que la stature spirituelle de Yeshoua est accessible aux Hommes. L’Homme qui affirme croire en Élohim devrait chaque jour s’approcher encore plus de la stature spirituelle de Yeshoua qui est le Messie, manifestant son caractère et faisant les œuvres qu’Il a faites, et même de plus grandes selon Sa promesse : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ; » (Jean 8:44).

Quel est le but de la Religion 

Quand une dizaine de personnes dans ce siècle auront cru en Yeshoua, alors le monde connaîtra une révolution inédite. En attendant, la religion et la chrétienté peuvent continuer à se donner en spectacle au grand dam du salut des hommes. « Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. » Apocalypse 22:17.

Une compilation des publications sur Facebook de Pasteur Luc Bimaye.

faite par Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 9 septembre 2013. Filed under Eps Contenu, Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.