“Jésus” est mort pour nos péchés, disent-ils !

La crucifixionÇa, c’est la vision babylonienne pour faire ressembler YESHOUA à Thammuz, Horus, Adonis, Dyonisos, etc., etc., etc.

On peut même prendre des bains dans le Gange pour être purifié des péchés !

On peut aussi prendre des “repas sacrés” ou “banquets sacrificiels” (devenus eucharistie ou sainte cène !) pour participer à la plénitude du “divin” !

Les “christianismes” ignorent totalement la “bonne nouvelle du ROYAUME” et donc le fait que Yeshoua soit mort pour “ressusciter” comme le “premier-né de Élohim” et “premier-né d’un grand nombre de frères” (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5) !

Le fait qu’IL remplace les sacrifices d’animaux dans les lois pénales de la Torah ne retire en rien la nécessité de “marcher comme IL a marché Lui-même” (1 Jean 2:6) en “exécutant la chair avec ses passions et ses désirs” (Gal 5:24) !

Malheureusement, les “christianismes” pratiquent systématiquement le principe de “substitution”.

D’abord en voulant substituer une soi-disant “église” à la place de “Israël” alors que “Israël” est justement le Nom de l’assemblée (Église) d’Élohim !

Et évidemment la substitution du “sacrifice de l’agneau parfait, Yeshoua” à leur propre sacrifice puisqu’ils veulent “jouir de leur liberté de pécher”… en commençant par effacer la Première Instruction pour la remplacer par l’idolâtrie d’un “Jésus-Dieu” !

Jean Yves Hamon

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 août 2014. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.