Islam – Nuit du Destin : un rappel qui changera votre vie

Majed Mahmoud, ce nom ne vous dit rien. Après avoir visionné la vidéo suivante vous devriez vous souvenir longtemps tant de lui que de la leçon puissante, « powerful » comme aiment dire les Anglo-Saxons.

C’est en anglais sous-titré, mais comme Darifton nous lit les non-anglophones pourront peut-être très rapidement profiter de ce superbe rappel sur la nuit du Destin.

Mais avant de vous inviter à regarder cette vidéo, petit rappel sur la nuit du Destin.

La nuit du Destin (laylat-ul-qadr)

Le mois de ramadan se divise en trois décades. Dans la dernière décade, soit dans les dix derniers jours, se trouve une nuit particulière, une nuit qui est meilleure que mille mois, nous dit le Coran.

Au nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

1. Nous l’avons certes fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr.
2. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?
3. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.
4. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.
5. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.

Coran, Sourate 97

[Remarque à propos du verset 1 de la sourate citée plus haut : le Noble Coran a été révélé sur une période de 23 ans au Messager d’Allah (saws). Dans le verset, il est question de la descente du Coran depuis la Table Sauvegardée jusqu’au premier ciel, qui se déroula en effet pendant la nuit du Destin.]

Nous savons grâce à une parole du Prophète (paix et bénédiction sur lui) que cette nuit unique se trouve parmi les nuits impaires des dix derniers jours du mois de ramadan.

« Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan »
hadith rapporté par l’imam Al-Bûkhari

Le 21, 23, 25, 27 ou 29 ramadan

Les dernières nuits impaires sont celles des 21, 23, 25, 27 ou 29 du mois de ramadan. Le musulman est invité à lire plus encore le Coran, multiplier les invocations et à demander pardon. A cet effet, le Prophète (paix et bénédiction sur lui) nous a enseigné une invocation particulière à répéter avec ferveur : « Ô Allâh ! Tu es indulgent, Tu aimes le pardon : fais-moi grâce ! » « Allahumma innaka ‘afuwwun tuhibbul ‘afwa fa’fu ‘annâ ». Dans son rappel, Majed Mahmoud explique cette invocation. La leçon est riche et mémorable.

Insistons sur le fait que nous ne connaissons pas précisément la date de la nuit du Destin. Les avis des savants musulmans divergent à son sujet : certains savants pensent que c’est le 21, d’autres le 23 et d’autres le 27.

Dans la croyance populaire, c’est d’ailleurs la date du 27 qui l’emporte. Ce qui explique que le soir du 27, dans de très nombreuses mosquées, les musulmans se réuniront toute la nuit jusqu’à la prière de l’aube et veilleront en prière.

Lire la suite …

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 25 juillet 2014. Filed under Rel Divinités. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.