Guy OLINGA, réponds-moi : tu es né de nouveau, oui ou non ?

Voici une question que me pose avec obstination mon ami Serge Gbah. Et comme je crois qu’elle peut intéresser plusieurs de mes amis, j’en apporte une réponse que j’espère claire ici.

Guy Olinga

Guy Olinga

Il en va du slogan « Je suis enfant de Dieu » aujourd’hui comme du slogan « Je suis chrétien » hier. Ce sont de simples auto proclamations, de simples auto-témoignages dont se moquent éperdument le monde, les hommes et le diable quand Élohim ne s’en trouve pas blasphémé de ce que de pauvres idolâtres, soumis à la créature, se prétendent nés de l’Esprit Créateur de l’Univers.

Certes, la culture religieuse évangélique dans laquelle j’ai fait mon temps (12 ans) affirme que le salut passe par l’auto témoignage du genre « Je suis un enfant de Dieu, je suis né d’en-haut, je suis sauvé, etc. » et que sais-je, mon œil, en se fondant sur la pensée positive de ce qu’un personnage historique, appelé là-bas Jésus-Christ, est mort sur la croix et est ressuscité pour nous donner gratuitement le salut au détour de la récitation d’une formule qui se dégage de Romains 10:8-10. Pour un évangélique de culture religieuse, celui qui ne se convainc pas ainsi en public de la vérité et de la puissance supposée de cette récitation est traité d’incrédule parce que les évangéliques deviennent « enfants de Zeus » au détour de cette auto proclamation de leur appartenance à Élohim qui pourtant, trop souvent, ne les connaît pas. Donc quid de la confirmation d’Élohim qui ne vient jamais. Et quand vous observez ces « nés d’en-haut, enfants de Dieu », disciples supposés de la Puissance Créatrice, vous avez du mal à les distinguer de ceux que ces « élus » appellent les perdus. De qui se moquent-elles, ces pauvres âmes!

Qu’Élohim me garde dorénavant, moi Guy OLINGA, de participer à une telle entreprise de séduction et de tels témoignages personnels. Il est temps que le Père, YHWH-Adonaï vienne Lui-même rendre témoignage de Ses véritables disciples afin que le ménage soit fait dans la foule d’imposteurs qui se réclament de Lui sans Le connaître, sans jamais avoir commencé à être transformés en esprits vivifiés, sans jamais avoir été délivrés de toute l’idolâtrie généralisée dans le monde, entendue comme la dépendance au système social diabolique tout en ayant peur de la dépendance absolue et totale à Élohim à l’instar du Maître Yeshoua Ha Mashiah. Mes amis, un véritable enfant d’Élohim ne dépendra jamais que de la provision, de la sécurité venant de Son Père Céleste, il ne vivra uniquement que pour parvenir à ressembler à Son Père Céleste afin que Son Père se serve de Lui pour renverser l’ordre mondial actuel.

Alors Serge Gbah et les autres nés d’en-haut de notre temps, des personnes auto proclamées dans l’indifférence totale du monde, prenez note de ce que moi, Guy OLINGA, j’attends le témoignage d’Élohim quand Il se reconnaîtra en moi.

Dans l’intérim, que ceux des hommes qui m’observent se fassent librement leur petite idée de ma position : Enfant d’Élohim ou enfant du Diable.

Moi je refuse de témoigner de moi-même!!!

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 29 juin 2014. Filed under Eps Témoignage. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.