Grâce Decca : “Je suis née de nouveau, je suis chrétienne”

Interview exclusive de la diva de la musique camerounaise. Des révélations sur sa vie et sur son nouvel album. 

Grace Decca

Grace Decca, pendant notre entretien le 19 décembre 2012 à L’Institut Français de Yaoundé.

En séjour à Yaoundé pour participer à l’évènement « Noël des Enfants de chez moi » organisé par Jacques-Greg Belobo les 20 et 22 décembre 2012, la chanteuse Camerounaise Grâce Decca s’est confiée à notre Rédaction. Entretien.

Bonjour Grâce, c’est un peu surprenant pour le public de vous retrouver dans un concert gospel, non ?

J’ai toujours chanté le Gospel. J’ai toujours été à côté du Seigneur, et j’ai toujours mené une vie de foi. Je suis faite d’esprit et de corps. J’exprime la fermeté de ma foi. Peut-être qu’elle n’était pas aussi révélée au public aujourd’hui. Donc participer à cet évènement n’est qu’une continuité. Je suis née  dans une famille où on pratique Dieu, où on sait qu’on ne peut rien sans Dieu et qu’on n’est rien sans Dieu. Je suis chrétienne, je suis née de nouveau, je suis dans mon élément tout simplement.

Vous êtes née de nouveau c’est-à-dire…

Né de nouveau veut dire tout simplement accepter jésus christ comme son sauveur, on accepte que jésus christ est mort pour que moi je sois déchargée de mon péché.

Alors Grâce c’est une rupture avec le Makossa?

Le Makossa me rappelle que je suis faite en chair et quand je suis en souffle je suis dans le gospel, dans l’évangile dans la parole d’Élohim et quand je fais le, je suis dans la chair. Peut-être je ferai encore du, I don’t know (je ne sais pas). Tout ce que je fais me vient de Dieu. Quand les gens ont su que j’étais chrétienne pratiquante, ils ont dit ohlala ohlala, alors c’est sûr que ça ne va plus, elle doit avoir des problèmes. J’ai tellement entendu des choses, des vertes et des pas mûres. Alors je dis que connaître Dieu c’est ne pas avoir des problèmes, connaître Dieu c’est avoir des solutions. Accepter Christ comme son sauveur, c’est refuser la relation avec le premier Adam  et accepter le deuxième Adam, c’est ce fils d’Élohim qui m’aime et qui a donné sa vie pour moi. Je dis, je suis chrétienne je suis née de nouveau.

Vous annoncez la sortie de votre nouvel album gospel. Pouvez-vous nous en parler ?

J’ai fait un nouvel album Gospel qui parle du Seigneur, qui rappelle que je viens de quelque part, qui me lie avec mon Dieu et c’était ma façon à moi de dire merci à mon Dieu,  ma façon à moi de dire à Dieu que je t’aime, Seigneur tu m’as donnée  cette chance là d’exister de venir sur la terre. Je ne connais pas ma mission sur la terre, mais tu m’as donnée une voix. J’ai été à l’école et je me suis rendue compte que ce n’est pas de ça que je vis, ça veut dire que tu as voulu que je chante pour toi, alors c’est ce que j’essaye d’exprimer. Cet album compte treize titres, et puis j’ai réfléchi,  j’ai dit mais pourquoi chaque fois que les gens chantent les chansons de Dieu, on essaye de les faire à la va vite, ce n’est pas bien fait, alors que quand on fait le  ou d’autres albums de chez nous on met le paquet, j’ai dit comme c’est celui là qui m’a tout donnée, alors je vais m’investir encore plus dans toutes mes chansons.

Un petit mot sur le coût de l’album…

Cet album a tellement  coûté pour la petite femme que je suis. Moi je n’ai pas d’argent mais quand on fait un album qui coûte autant d’argent, vraiment pour la pudeur je ne dirais pas parce que c’est comme si j’ai fait un cadeau à Dieu et je fais la publicité, l’album a coûté cher je ne vais pas chiffrer, mais aucun de mes albums n’a coûté aussi cher, et même si je mets tous mes albums  réunis, leur coût ne va pas atteindre le prix de ce nouvel album Gospel. 

Grace Decca

Le Reporter avec la Diva après l’interview. Ambiance conviviale…

Grâce, quel est le nom de baptême de ce nouvel album ?

L’album s’appelle Loba. Qui veut dire Dieu. Comme si je l’avais appelé Jawé, Jéhovah, comme si je l’avais appelé Jésus, ou Esprit Saint.

Où l’avez-vous enregistré et à quand sa sortie sur le marché discographique ?

Je l’ai enregistré en Californie aux États-Unis avec des grands noms de la musique américaine que vous allez découvrir. J’ai également fait des duos dans ce nouvel album. Sa sortie est callée pour mars 2013.Si Dieu le veut.

Grâce Decca Merci…

Merci à vous et joyeux noël à tous.

Entretien avec Ericien Pascal Nguiamba.
Source : www.yaoundeinfos.com

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 27 décembre 2012. Filed under Eva Nouvelles, Eva Témoignages. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.