Éveil de conscience n°4-D (Suite de n°4-C)

ALERTE ! ALERTE ! ALERTE !

LE TEMPS DE LAVER NOS VÊTEMENTS EST ARRIVÉ …

HATONS-NOUS !

INSTITUTION DU RÈGNE DES NATIONS, DES PAÏENS SUR LA TERRE

Pape-AfricainAprès la période glorieuse de l’Église du Mashiah, le jugement de Jérusalem va intervenir pour marquer un autre tournant dans l’histoire de la civilisation humaine. Une fois encore, cette fois la dernière avant la fin, le Seigneur Adonaï va livrer son peuple au pouvoir d’une race inique qui va établir et étendre son institution dans le monde pendant une période marquée par YHWH-Adonaï lui-même, qui reste Souverain dans l’histoire. Le règne de l’Église ayant fait beaucoup de mal au royaume des ténèbres, le méchant va profiter de cette période qui lui est accordée pour déployer toutes ses ruses afin de perdre le maximum d’humains possible pendant le temps très court qu’il lui reste avant la fin de toutes choses et le jugement final. « C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! Car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a très peu de temps. » Apocalypse 12 : 12

« Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. »

Ce peuple habité d’une essence meurtrière et criminelle, n’ayant rien à voir avec YHWH l’Élohim d’Israël, va détruire Jérusalem et les Juifs, avec toute la haine qui caractérise la nature animale, et va se développer sur la terre à partir de l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah. Il aura pour chef Satan qui sera représenté par une institution humaine bien organisée. Et comme la capitale spirituelle du royaume de YHWH, du gouvernement de YHWH sur la terre était Jérusalem au temps de l’Église glorieuse (lieu à partir duquel va partir le mouvement puissant qui va convertir des multitudes à la vie de YHWH), les païens détruiront cette ville pour marquer la transition. Et puisque le règne change de camp (selon le plan souverain de YHWH et conformément à sa Justice), la capitale spirituelle du monde, deviendra Rome…C’est pourquoi, c’est dans cette ville que sera établi le sanctuaire du représentant humain du prince du monde, du chef spirituel du système du monde. C’est là dans cette ville que va se révéler l’”autre église” prostituée, la grande prostituée, la mère des prostitutions et des abominations de la terre, qui fera boire à toutes les nations de la terre du vin de sa furieuse prostitution. C’est de ce point que partira le mouvement redoutable qui va soumettre toutes les populations de la terre au culte de la matière, à une conscience corrompue, au culte de Lucifer. D’où probablement, l’expression : « tout chemin mène à Rome ». Ainsi, tout part de Rome, et tout va vers Rome. Toutes les consciences se rencontrent dans la même essence : celle du chef qui se déploie à partir de Rome au travers de sa représentation physique, lui qui est le fondement et l’âme du système politique, économique, social et même religieux du monde. Et la prophétie s’accomplie : « Il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. » Apocalypse 13 : 7.

Et encore : « Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. » Apocalypse17 : 13

Ce sera donc la renaissance du même système qui a régné à l’époque de Caïn/Caen, père des païens, et qui devra se développer pour atteindre les proportions qu’on lui connaît aujourd’hui. Il aura pour principe, le mépris de l’autorité divine, le mépris des valeurs sacrée, le culte de la matière, mais cette fois-ci avec une consommation à grande vitesse. Voici comment le méchant s’y prendra sur le plan religieux pour blasphémer YHWH-Adonaï, son nom (le Christ), son temple (l’Église) et ceux dont la demeure est au ciel (les saints, les Chrétiens), il introduira dans son règne de manière officielle :

  1. un « autre évangile », celui qui menaçait déjà de se prononcé au temps de la Gloire de l’Église de Yeshoua et pour lequel l’heure de l’entrée en scène est arrivée (cet évangile ayant pour fondement le monde et non le Royaume de YHWH, et non le Mashiah)
  2. un « autre esprit » que celui qui aura habité les Apôtres du Seigneur ainsi que les véritables Chrétiens dont les Écritures rendent fièrement témoignage ;
  3. un « autre jésus » que celui qui avait été annoncé par les saints Apôtres du Seigneur de l’univers. En imitation du véritable, cet esprit se fera appeler jésus, suscitera son église (l’autre église), ses chrétiens, ses pasteurs et apôtres, se transférera d’un corps à un autre, pour faire sur la terre un peuple qui se réclame de Yeshoua, renfermé dans le culte du corps, de l’apparence, mais en réalité de nature et de culture opposées à celles du Yeshoua, Fils de YHWH sanctifié par les Écritures. Il sera le faux christ, l’antéchrist, qui se fera appelé par la masse de la population de la terre ignorante : jésus, Le Mashiah, afin de célébrer ainsi son imposture et de la rendre universelle. Ainsi, on parlera de jésus partout, de nombreux et grands mouvements se feront en son nom, tout le monde se réclamera de lui, sans qu’on ne voit le vrai visage du véritable Mashiah annoncé par Paul, l’Apôtre, et que les saints de l’époque glorieuse ont honoré. Des multitudes le célébreront, certains consciemment et d’autres par ignorance, pensant rendre un culte à YHWH-Adonaï. Mais ce qui le révèlera aux yeux de ceux à qui YHWH-Adonaï ouvrira l’esprit, parce qu’ils le lui demanderont avec courage, c’est que ce christ, le faux, n’a pas le pouvoir de crucifier la chair avec ses passions, ses désirs et ses sujets de prière de ceux en qui il habite. Au contraire, il leur inspire des désirs, des penchants et des aspirations tournés vers le monde et les choses qui sont dans le monde.

Toutes les populations sont dans un blasphème universel lorsqu’elles attribueront des identités sacrées à ces semences du péché, et appellent ces institutions de mensonge les unes comme les autres : « Église »

Tout cela donnera naissance, comme nous l’avons annoncé plus haut :

D’une part, à une « autre église » que celle qui s’est manifestée de manière glorieuse. L’existence de cette « autre église » dépendra des institutions existantes et devra jouir d’une autorisation légale du système en place pour signifier son appartenance à ce système, et pour dire que Satan autorise à YHWH-Adonaï d’établir son gouvernement sur la terre et de fonctionner, et que par conséquent, celui-ci (Satan) a vaincu Yeshoua. Il s’agit d’une « autre église » qui aura une autre configuration que la véritable, avec un nom d’homme, des divisions et des subdivisions fantaisistes, de multiples facettes qui se révèleront au fur et à mesure que celle-ci évoluera. On aura une première, l’église catholique romaine, ensuite une seconde, l’église protestante, dite réformée et non refondée (changement de forme, mais le même fond, le même esprit), et enfin les autres. Ces dernières, plus bruyantes que les premières, tirent leur essence de celles-ci. Il s’agit donc globalement de cette « autre église » dont les pères (les colonnes) auront d’autres identités que Pierre, Jean et Jacques. Jean-Paul II dans la lettre « Patres Ecclésia » (1980), qu’il a rédigé pour le 16ème centenaire de la mort de saint Basile, nomme « père » les théologiens de l’Antiquité, je cite : qui, par la force de leur foi, par l’élévation et la fécondité de leur doctrine ont donné à l’Église une vigueur nouvelle et un nouvel essor. Ils sont vraiment les ‘Pères’ de l’Église car c’est d’eux, par l’Évangile, qu’elle a reçu la vie. Ils sont également les bâtisseurs puisque, sur la base de l’unique fondement posé par les apôtres, (…) ils ont édifié les premières structures de l’Église d’Élohim. “Voici un extrait de citations des Pères de l’Église : « Ce texte de Jean Calvin (extrait de l’introduction de l’Institution Chrétienne), truffé de citations des écrits des Pères de l’Église (Tertullien, Cyprien, Saint Ambroise, Saint Augustin, Saint Jérôme, . . .), montre bien que la réformation ne voulait pas quitter l’Église catholique mais bien la réformer des superstitions et abus qui s’y sont introduits. » Ce qui stipule selon Jean Paul II et Jean Calvin que ce ne sont pas les Apôtres du Mashiah qui sont les pères de l’Église, mais plutôt ces théologiens de l’antiquité (dans les premiers siècles du règne païen) qui sont vraiment les “Pères” de l’”Église”, “les bâtisseurs” qui “lui ont donné la vie” et “qui ont posé les premières structures de l’Église d’Élohim” ; ces théologiens dont les noms sont cités (Tertullien, Cyprien, Saint Ambroise, Saint Augustin, Saint Jérôme, …), la liste n’étant pas exhaustive. Dites-moi s’il s’agit de la même Église et du même YHWH-Adonaï? Les mêmes mots, mais avec un autre fond. L’Imposture à grande échelle, le crime suprême des nations. Oui! Il s’agit en effet, d’« une autre église » dont les pasteurs, les apôtres, les anciens, les responsables se qualifient par un système d’instruction théologique ayant une base franc-maçonnique, qui n’a aucun fondement scripturaire et sont consacrés par des hommes. « Une autre église » qui ne brillera que par sa convoitise du monde, sa ressemblance au prince du mal, sa capacité à promouvoir le système du monde. Elle brille encore par sa capacité à dépouiller les âmes fatiguées par les pressions du monde et à les livrer au massacre spirituel par le méchant en les servant dans une coupe d’or au dieu de ce monde au moyen de l’ « autre évangile » ; et la liste est bien longue. Le but de tout ceci, étant de pousser toutes les populations de la terre dans la confusion et dans un blasphème universel lorsqu’elles attribueront des identités sacrées à ces semences du péché, et appellent ces institutions de mensonge les unes comme les autres : « Église », pour blasphémer le temple de YHWH, et blasphémer la véritable Église de Yeshoua qui vit dans le secret de YHWH, attendant impatiemment que son heure arrive.

Fabrice FunibaD’autre part, à une espèce de chrétiens et de croyants de toute essence, mais en fait étant de la même essence, se réclamant du Christ ou d’Élohim (pour d’autres religions) pourtant, étant habités du monde et totalement opposés à YHWH-Adonaï par leur nature, par leur culture, par leurs aspirations et leur impact sur la société. Ils seront une imitation mensongère et d’origine diabolique des véritables Chrétiens qui ont honoré les cieux et la terre par leur présence ; ils auront cet “autre esprit” dont a parlé l’Apôtre Paul aux Corinthiens, un autre esprit qui imitera pour les tromper, les dons de YHWH accordés à son peuple saint. C’est la personnalité de cette espèce de chrétiens et de croyants de tout bord que l’Apôtre Paul a décrite lorsque, sentant son proche départ, il disait à Timothée : « Sache que dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que YHWH-Adonaï, ayant l’apparence de piété, mais reniant ce quoi en fait la force. » 2Timothée 3 : 1-4. L’Apôtre, connaissant de quelle espèce d’homme la terre toute entière allait être envahie, conformément au règne qui allait venir et à la nature de l’esprit qui devait se construire dans cette génération, mettait Timothée en garde contre l’émergence de cette race, dont l’identité tentait de se révéler à leur époque. Toute cette description est la personnalité des païens, qui allaient se réclamer d’Élohim, de Christ (plusieurs de manière ignorante), présentant une apparence d’appartenance à YHWH-Adonaï, mais le reniant par leur nature, par leurs désirs et par leurs aspirations.

ALERTE ! ALERTE ! ALERTE !

QUEL LIEN AVEC NOTRE ÉPOQUE?

(LE CORDON OMBILICAL CACHE DEPUIS LONGTEMPS)

(Suite à lire absolument)

Fabrice Funiba Lowe

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 24 juin 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.