Éveil de conscience n°15

LA PUISSANCE (ELOHIMS) SE RÉVÈLE, non dans les artifices, mais DANS LES VERTUS (ELOHIMS)

Crossing-the-finish-lineGestes d’envoyés (Actes des Apôtres) 20 :19-24

« 19. . . comment j’ai servi l’Adôn (Le SEIGNEUR) en toute

humilité, avec des larmes, dans les épreuves que m’ont values les complots des Iehoudîm

(Juifs).

20. Je n’ai reculé devant rien qui puisse vous être utile pour vous annoncer le message, vous enseigner en public comme dans chaque maison,

21. témoignant devant les Iehoudîm (Juifs) et les Hellènes (Grecs) du retour à Élohim et de l’adhérence à notre Adôn Iéshoua‘.

22. Et maintenant, voici, lié moi-même par le souffle, je vais à Ieroushalaîm (Jérusalem), ne sachant pas ce qui m’y arrivera,

23. sauf que le souffle sacré témoigne de ville en ville, disant que chaînes et tribulations m’attendent.

24. Mais je ne fais aucun cas de mon être, pourvu que je termine ma course, et le service que j’ai reçu de l’Adôn Iéshoua‘: témoigner pour l’annonce du chérissement d’Elohîms. » (Chouraqui)

 Le Royaume d’ELOHIMS (DIEU) ne vient pas de manière à frapper les regards, aussi « oui le Règne d’ELOHIMS n’est pas en parole, mais en Puissance. » 1 Corinthiens 4 : 20 (Version Chouraqui). Mais la Puissance dont il est question ici ne renvoie pas à la capacité à changer l’eau en vin, à marcher sur les eaux, à chasser les démons, à se priver d’aliment pendant 100 jours, à vivre de miel et de sauterelles dans le désert, (car tout cela; même les démons peuvent les reproduire dans un autre fond) mais à manifester l’Amour dans la haine (faire abstraction de soi pour laisser agir la VIE d’ELOHIMS), la Justice au milieu de l’injustice, le pardon au milieu de la rancune, la VIE au milieu des morts, la VÉRITÉ là où règne le mensonge. Or toutes ces vertus représentent le caractère d’ELOHIMS manifesté en YESHOUA, celui même (caractère) qui distingue les vrais disciples du MASHIAH le CHRIST UNIQUE de ceux qui ne le sont pas.

Ils ne se réjouissent pas de la détresse des autres même s’ils en comprennent le but, Car ils sont motivés par une seule chose : voir le Royaume d’ELOHIMS leur DIEU se manifester au travers d’eux par leur conformité à YESHOUA leur Maître, quel que soit ce que cela peut leur coûter, au prix de leur réputation, au creuset de l’humiliation, car ils brûlent du désir de voir leur prochain sortir de la manipulation des forces de la méchanceté et des puissances spirituelles mauvaises.

Or ces vertus ne s’inventent pas, ne se fabriquent pas, ne se caricaturent pas, ne s’imitent pas, ne se forcent pas, mais elles se construisent dans le feu en celui qui adhère en YESHOUA par Amour pour ses semblables, car celui-ci comprend qu’il n’a pas à combattre contre la chair et le sang (son prochain), « mais contre les principautés, contre les autorités, contre les cosmocrates de cette ténèbre, contre les souffles du mal dans les ciels. » Ephésiens 6 : 12 (Version Chouraqui). Ces vrais disciples du MASHIAH se révèlent en ce que, victimes d’injustice, de mauvais témoignages, de calomnies comme s’ils étaient des malfaiteurs, de médisances, de trahison, d’injures, de mépris, de faux jugements, ils savent supporter dans la patience, n’étant pas motivés par le désir de vengeance, de concurrence vis-à-vis de leur prochain, de renier l’Amour pour la VÉRITÉ pour céder à la haine contre son prochain ; n’étant pas motivé de garder au prix de tout une bonne image devant les humains, …Car ils savent voir au-delà du naturel par celui qui les inspire pour juger (apprécier) les réalités non pas selon la conscience humaine (celle qui est obstruée par le culte de soi et les ténèbres), mais à partir de l’AMOUR qu’est ELOHIMS, le DIEU UNIQUE et vrai. Ce sont des gens qui ne regardent pas à leur prochain dans des intentions de duperie, à des fins égoïstes, ils ne se plaisent pas au gain malhonnête et injuste, ils ne cherchent pas à profiter des faiblesses et des limites de leur prochain pour se faire valoir et s’affirmer. Ils ne se réjouissent pas de la détresse des autres même s’ils en comprennent le but, Car ils sont motivés par une seule chose : voir le Royaume d’ELOHIMS leur DIEU se manifester au travers d’eux par leur conformité à YESHOUA leur Maître, quel que soit ce que cela peut leur coûter, au prix de leur réputation, au creuset de l’humiliation, car ils brûlent du désir de voir leur prochain sortir de la manipulation des forces de la méchanceté et des puissances spirituelles mauvaises. Ils sortent véritablement du naturel parce qu’ils ne confondent ni d’adversaires, ni de but, et investissent ce qu’ils sont et ce qu’ils ont pour y arriver. Leurs prières ne recherchent pas la valorisation de leur être par rapport au prochain, mais plutôt l’absorption de leur être par l’AMOUR qu’est ELOHIMS (DIEU) pour avoir le pouvoir de tout endurer pourvu que le Royaume d’ELOHIMS soit manifesté dans ses Vertus, car celles-ci constituent la Puissance de la résurrection pour arracher les captifs (même leurs ennemis) de la puissance de la mort. Celles-ci (ces vertus), dans la force de leur expression, constituent la Lumière qui révèle et détruit la puissance des ténèbres et leurs œuvres ; celles-ci constituent la PIERRE qui foudroie le système du monde depuis son fondement, système inique et rebelle ; celles-ci soumettent les esprits impurs à l’autorité du MASHIAH (le CHRIST UNIQUE) ; celles-ci (ces vertus) constituent la guérison des peuples ; celles-ci constituent l’unique source de Gloire et de Rayonnement des saints d’ELOHIMS, Gloire et Rayonnement qui bouleversent le monde, et suscitent la prosternation des rois devant l’Autorité du Roi, et même l’admiration des anges.

BÉNI SOIS-TU YHWH ADONAI de pérennité en pérennité, car de tels hommes sont en chantier dans le secret de ton AMOUR, ceux-là que tu exerces dans l’épreuve du feu par les réalités de leur quotidien, et qui voient dans ce qui les humilie et les dépouille, ce qui les élève dans la Gloire que Tu ES, par l’œuvre de la croix (crucifixion de la chair dans toutes ses passions, toutes ses réclamations, toutes ses aspirations, tout son orgueil, toute sa puissance et sa rébellion). Car leur seule ambition, c’est de voir ton Règne de Bénédiction devenir une réalité pour le SALUT de ton peuple et la ruine des impies dont la conscience est marquée au fer rouge et que le feu de la géhenne attend avec beaucoup d’impatience, car ils auront persévéré dans leur imposture et dans leurs crimes.

TON CHERISSEMENT (TA MISÉRICORDE) EST NOTRE FORCE ET TON RÈGNE EST NOTRE RICHESSE.

Fabrice FunibaViens donc au secours des âmes pauvres qui reconnaissent leur pauvreté (séparation d’avec Toi) et qui affectionnent ton NOM (Nature) manifesté en YESHOUA, l’Adôn, et qui désirent en vrai le revêtir (ton NOM) pour t’obéir jusqu’à la mort et contribuer au Bonheur de ceux qui attentent ton Règne. Amén!

Fabrice Funiba Lowe

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 26 juin 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.