Et n’appelez personne sur la terre votre père !

Pape-Africain« Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. » (Matthieu 23:9-10)

Voilà un passage biblique qui cause bien de troubles aux païens qui veulent se sentir concernés par la LOI juive, aux âmes vivantes qui sondent la Lettre des Écritures parce qu’elles pensent avoir en elles la vie éternelle. Or les Écritures s’adressent aux esprits vivifiés et elles rendent témoignage de la LOI (Yeshoua Ha Mashiah est la LOI d’Élohim).

Pour ma part, mes enfants engendrés et adoptifs, mes neveux et mes nièces (mots inexistants dans ma culture), mes gendres et mes brus, ne parviennent pas m’appeler GUY, au nom de ma foi. Au nom de mon adhérence, je ne vais pas leur faire la violence de leur imposer ce qui n’est pas dans leur nature.

Ils m’appellent PAPA GUY, n’en déplaise aux adeptes de la Lettre … Notez s’il vous plaît aussi que le mot PAPA n’est nulle part mentionné dans la Bible … Il y a en effet la lettre (culture) et l’esprit dans lequel les mots sont utilisés.

Ne considérez personne comme INTERMÉDIAIRE entre Élohim et vous… Voilà le Souffle sacré de la lettre.

Contrairement donc aux soumis à la lettre qu’ils ne comprennent pas, je ne sais pas imposer aux hommes des discours, des styles de vies, des lois juives, aussi longtemps qu’ils sont païens ; le sabbat aux âmes vivantes ; les choses en dehors desquelles ils sont ; surtout si le discernement me donne d’en voir la non pertinence. Le Souffle sacré avant la Lettre donc. Seul le Souffle sacré peut convaincre un homme d’erreur.

J’ai vraiment un malaise à devoir parler des détails des articles de la LOI. J’aime mieux édifier mes lecteurs sur les desseins et œuvres du Souffle sacré et l’urgence pour eux de se laisser transformer en esprits vivifiés. Tel doit être la motivation de toute publication qui aspire au salut de plusieurs. Donner des préceptes et des interdits à des âmes vivantes ne participe en rien à leur sortie des ténèbres.

Mais je dois avouer ma surprise de voir certains de mes lecteurs qui, depuis longtemps, devraient être des maîtres, avoir encore besoin qu’on les enseigne les premiers rudiments des oracles d’Élohim. Ils semblent en être encore à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide : La transformation des perdus en fils d’Élohim par l’action gracieuse du Souffle sacré de YHWH.

Pour eux donc, je voudrais leur donner les versets bibliques ci-dessous pour méditation afin qu’ils m’épargnent la peine de traiter dorénavant des détails et des opinions dans mes publications.

L’heure est avancée. Travaillons au salut des âmes…

YHWH-ADONAÏ DISAIT :

Josué 1 :1-2 « Après la mort de Moïse, serviteur de l’Eternel, L’ETERNEL DIT À JOSUÉ, FILS DE NUN, SERVITEUR DE MOÏSE : MOÏSE, MON SERVITEUR, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël. »

YESHOUA A DISAIT :

Jn 13:13 Vous m’appelez MAÎTRE ET SEIGNEUR; et vous dites bien, car je le suis.

Mt 23:24 CONDUCTEURS aveugles! Qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

L’APÔTRE PAUL DISAIT :

1 Corinthiens 4:15 Car, quand vous auriez DIX MILLE MAÎTRES EN CHRIST, vous n’avez cependant pas PLUSIEURS PÈRES, puisque c’est moi qui vous ai engendrés en Jésus-Christ par l’Évangile.

1 Corinthiens 9:1,2
Ne suis-je pas libre? Ne suis-je pas apôtre? N’ai-je pas vu Jésus notre Seigneur? N’ÊTES-VOUS PAS MON ŒUVRE DANS LE SEIGNEUR?…

Galates 4:19
MES ENFANTS, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous.

Tite 1:4
TITE, MON ENFANT LÉGITIME en notre commune foi: que la grâce et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Sauveur!

Philémon 1:10
JE TE PRIE POUR MON ENFANT, que j’ai engendré étant dans les chaînes, Onésime,

Éphésiens 6:5 Serviteurs, OBÉISSEZ À VOS MAÎTRES selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ,

1Ti 1:18 Le commandement que je t’adresse, TIMOTHÉE, MON ENFANT, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat

2Ti 1:2 à TIMOTHÉE, MON ENFANT bien-aimé: que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur!

2Ti 2:1 TOI DONC, MON ENFANT, fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ.

Hébreux 13:7 Souvenez-vous de VOS CONDUCTEURS qui vous ont annoncé la parole de Dieu; considérez quelle a été la fin de leur vie, et imitez leur foi.

Hébreux 13:17 OBÉISSEZ À VOS CONDUCTEURS et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 5 juillet 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.