Eric Célérier : Je suis un Camerounais !

banniere top chretien

banniere top chretien

« Je suis pentecôtiste, je suis baptiste, je suis ceci ou cela. Qu’est-ce que cela peut bien faire? » Eric Célérier semble ne rien comprendre aux dénominations de nos églises locales. Tout promoteur du TOP CHRETIEN, célèbre portail chrétien francophone bien connu des camerounais, nous apprenons de sa bouche qu’Eric Célérier, est un camerounais. Après avoir participé à la Semaine de la Bible et du livre chrétien-SEBILIC-2003 en décembre dernier à Yaoundé, il a accordé une interview à John K. Kamga.

Eric Celerier

Pasteur Eric Célérier

John K. Kamga: «Eric Célérier, quel commentaire faites-vous de SEBILIC, cette semaine d’activités autour de la Bible et de la littérature chrétienne qui vient de s’achever? “ 

Eric Célérier: ” Je pense que c’était une excellente semaine, Dieu a béni cet effort d’évangélisation et de sensibilisation sur la Bible à l’Ancien Palais Présidentiel. Beaucoup de gens sont venus, et ont montré un certain intérêt pour la Bible et le livre chrétien, ainsi que pour la Bible sur Cd Rom, format carte de visite que nous avons produite avec le Top Chrétien. J’aimerais que pour la prochaine fois, plus d’églises s’impliquent et participent, qu’il y ait une mobilisation des chrétiens pour faire connaître la Bible. La Bible est le plus grand patrimoine de l’humanité, c’est plus important que n’importe quel monument, que les pyramides d’Égypte et que n’importe quelle bibliothèque. La Bible est la Parole de Dieu, tout chrétien né d’en-haut qui aime le Seigneur devrait soutenir un tel effort, dans un élan d’unité. Je fais partie des “Assemblées de Dieu” de France, et ici, je n’en ai quasiment pas vues venir. ” Mais où sont-ils? Y a-t-il des Assemblées de Dieu au Cameroun? ” La question est peut-être surprenante, mais je n’ai vu personne.

Ils n’étaient peut-être pas partie prenante, ou bien ils n’ont pas été informés à temps ou pas invités, je n’en sais rien. Mais pour la prochaine fois, je souhaite que toutes les dénominations évangéliques et protestantes prennent part à la semaine de la Bible et disent:” Nous devons faire connaître la Parole de Dieu, et soutenir les efforts d’évangélisation “. Le film Jésus a été projeté, et tiré de l’Évangile de Luc, c’est véritablement le message de la Bible. Nous devons donc nous unir afin que nos contemporains, les autorités, les ministres, les députés… camerounais puissent connaître le message de l’Évangile. C’est une semaine dans l’année tous les deux ou trois ans. Que les chrétiens forment une seule voix, un seul visage, tous derrière la Parole de Dieu, en disant ” nous voulons que le message de ce livre change notre société, change les jeunes, les adultes et ceux qui dirigent “, et qu’il y ait aussi un changement spirituel et moral, que le pays retrouve la moralité. La Bible dit en 2 Chroniques 7 v 14:” Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma face, et se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je pardonnerai son péché et je guérirai son pays “. Dieu est capable de changer un pays; pour cela, Il cherche l’unité parmi les chrétiens.

Avec le Top Chrétien dont je m’occupe, je cherche l’unité entre toutes les dénominations, ce n’est pas une bonne chose que de travailler uniquement pour sa chapelle, sa paroisse, son église. SEBILIC est une bonne occasion pour faire tomber les barrières de dénominations. ” Je suis pentecôtiste, je suis baptiste, je suis ceci ou cela. Qu’est-ce que cela peut bien faire devant une âme qui se perd et qui va en enfer pour l’éternité? “. Quand Billy Graham est venu à Paris Bercy en 1986, diverses dénominations se sont unies pour le programme, et les gens qui avaient accepté Jésus étaient invités à rejoindre une église locale, peu importe laquelle car l’important est de les retrouver dans le Royaume de Dieu, Jésus disait que ” son royaume n’est pas de ce monde “. J’ai le sentiment, de temps en temps, que l’on bâtit notre petit royaume d’église, de l’œuvre de Dieu. Au Cameroun, j’ai vu le panneau d’une église: ” La Vraie Église de Jésus-Christ “! Les autres sont alors des fausses églises? A mon avis, il faut changer de nom (Rires). La véritable église de Jésus, c’est tous les enfants du Seigneur qui lui appartiennent, qui ont accepté son sacrifice à la croix et qui seront avec Lui lors de son avènement. L’église locale, la petite bâtisse au coin de la rue n’est pas “la vraie église” même si c’est une vraie église. Il y a quelquefois des différences entre les dénominations, mais il faut garder le fondement, la foi en Jésus-Christ mort sur la croix pour nos péchés, Jésus le Fils de Dieu, don de Dieu pour les hommes et Sauveur du monde. C’est une foi qui nous est commune, et nous pouvons nous retrouver tous en laissant de côté les barrières de dénominations, pour travailler ensemble pour Jésus-Christ. Mon souhait pour la prochaine SEBILIC, c’est que toutes les églises du Cameroun se mettent ensemble. Il y aura un plus grand impact à Douala, à Yaoundé et dans les autres villes du Cameroun. “

J’ai moi-même commencé, il y a quatre ans et demi le Top Chrétien, site sur lequel on présente l’Évangile, on permet aux non chrétiens de découvrir l’amour de Dieu et de se convertir.

John K. Kamga: “Le Top Chrétien a été véritablement représenté à cette manifestation, non seulement au niveau de votre intervention comme conférencier, comme dirigeant de l’atelier sur Internet, mais surtout comme Responsable du Top Chrétien. Quel message lancez-vous aux Camerounais, et par là aux Africains, sur l’utilisation qu’ils peuvent faire de l’outil Internet?” 

Eric Célérier: ” Le Top Chrétien a pour but d’annoncer l’Évangile par Internet et les nouvelles technologies. Je crois que l’on a changé de siècle et de millénaire; nous sommes au 21e siècle, avec aujourd’hui des technologies qui n’existaient pas avant. C’était difficile de trouver une voiture il y a cent ans, il n’y avait pas d’électricité partout et beaucoup de choses qui n’existaient pas du temps de nos parents et de nos grands-parents. Le monde évolue et de nouvelles technologies sont disponibles (Téléphone portable, radio, télévision). Il est de notre devoir, en tant que chrétiens, de voir comment nous pouvons utiliser les nouvelles technologies pour obéir à la Grande Commission de Jésus qui est d’aller par tout le monde entier et de prêcher la Bonne Nouvelle. On ne doit pas avoir peur des nouvelles technologies en disant ” C’est le monde “, ce qui est important, c’est que l’état du monde ne soit pas dans nos cœurs. Dieu ne nous défend pas d’utiliser les choses de ce monde pour annoncer l’évangile car si l’on prend un avion construit dans le monde pour aller annoncer l’évangile, de même, une voiture, une télé, Internet, gloire à Dieu!

Cameroon for Jesus

Cameroon for Jesus

Bien sûr, sur Internet, il y a des sites extrêmement dangereux pour les chrétiens comme les sites pornographiques. Cependant à l’opposé il y a des chrétiens qui y font de bonnes choses. Par exemple, au Cameroun, il y a un jeune, Emmanuel FEKOU, qui a créé un super site, (www.cameroonforjesus.net) qui présente l’Évangile aux Camerounais, c’est une excellente initiative. J’ai moi-même commencé, il y a quatre ans et demi le Top Chrétien, site sur lequel on présente l’Évangile, on permet aux non chrétiens de découvrir l’amour de Dieu et de se convertir. Je suis donc venu à SEBILIC en tant que représentant et fondateur du Top Chrétien, pour présenter notre travail et montrer comment par le biais d’Internet des gens que l’on n’atteint pas par d’autres moyens, sont touchés. Par exemple, en Afrique, on atteint sur le Top Chrétien les gens de la couche élevée de la société, des ministères, des facultés, des hôpitaux; bref, des personnes pas facilement accessibles. Évidemment, cela ne remplacera pas le témoignage personnel, j’aime témoigner personnellement de ce que Jésus-Christ a fait dans ma vie, mais Internet est un moyen qui permet d’atteindre beaucoup de gens en même temps. Chaque mois sur le Top Chrétien, nous avons 250.000 visites. Quel Évangéliste prêche chaque mois à 250.000 personnes? Nous le faisons, il y a des chrétiens qui y viennent, mais il y a aussi des non chrétiens, et parmi eux, des centaines donnent leur vie à Jésus-Christ, nous les suivons, et nous les invitons à rejoindre une église locale.”

John K. Kamga:” Comptez-vous revenir au Cameroun, peut-être spécialement pour un séminaire au sujet du Top Chrétien?” 

Eric Célérier: ” J’ai beaucoup aimé mon séjour au Cameroun et il faut dire que j’avais deux raisons de venir. Il y avait bien sûr SEBILIC, mais aussi mon père, qui vit au Cameroun…et mon père est maintenant Camerounais (Rires). Chaque fois que je le dis à quelqu’un, il est surpris, parce que je suis blanc alors que mon père est Camerounais et est marié à une camerounaise, j’ai même un petit frère camerounais! C’est toujours un plaisir de revenir au Cameroun et de rencontrer les frères et sœurs, ainsi que de revoir des collègues pasteurs, il y a une belle famille de Dieu. J’ai apprécié aussi la rencontre avec le Responsable de Campus pour Christ, Gabriel TAKOUDJOU, Campus fait du bon travail là-bas depuis plusieurs années. On prêche la Parole de Dieu sur les campus, mais aussi par le moyen du film Jésus. Je suis moi-même équipier de Campus pour Christ en France, et mon désir pour les mois à venir, si Dieu le veut, est d’établir le Top Africain sur Internet, un portail spécialement dédié aux Africains et à l’évangélisation en Afrique. Nous voulons toucher les couches sociales élevées africaines. Dieu voulant, nous le ferons sûrement avec Campus pour Christ, et plusieurs personnes vont se mettre à temps plein pour évangéliser les Africains qui se connectent à Internet à partir de leur travail, dans les cybercafés. Il faudra que je revienne au Cameroun, l’œuvre s’étendra et se développera par la grâce de Dieu. Merci à ceux qui lisent ces lignes de prier pour le projet, pour les Africains qui vont se lever pour servir Dieu, et également pour que des moyens financiers leur soient donnés. Si c’est gratuit de venir sur le Top Chrétien, il y a un coût derrière: du matériel, des ordinateurs, des connexions, du personnel. Rendez-vous peut-être à la prochaine SEBILIC! “

source: TOPINFO
Interview réalisée par
John KADJE KAMGA
Paru sur EPS-Presse le 1 février 2004

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 1 février 2015. Filed under Eva Témoignages. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.