Ta conception de la réussite en dit long sur le royaume de ton appartenance

La réussite peut s’entendre comme le fait de se réaliser, de parvenir, plus ou moins progressivement, à atteindre le but de notre existence. La réussite s’accompagne d’un sentiment de fierté et de satisfaction du fait qu’elle sous-entend que celui qui a réussi, a fait des prouesses, des efforts, du moins plus d’efforts que ceux qui n’ont pas réussi. Il n’est pas n’importe qui donc.

Quand donc nous convoitons la réussite dans la matière, nous devons savoir qu’elle ne se fera jamais que si d’autres, qui nous connaissent, ne réussissent pas. La réussite nous sert, en effet, à nous valoriser aux yeux des autres. Dans un tel état d’esprit, nous devons considérer que nous ne sommes pas UN avec l’autre, notre compétiteur. Il y a lui et il y a nous. Reconnaissez-vous là la conscience egoïque ? La division ? La compétition ?

Pour ceux donc qui sont d’en bas, la réussite est dans l’accumulation des choses temporelles et périssables de la terre : l’argent, la carrière, le ministère, le mariage, les enfants, la santé, l’amour, la liberté, l’équilibre, la sécurité, l’amitié, le respect, la reconnaissance, le plaisir, etc. Quant à ceux qui sont d’en haut, ils se sont réalisés quand ils sont parvenus à la stature parfaite d’homme, en Yeshoua, dans ses vertus.

N’allez surtout pas me dire que vous convoitez les deux réussites, que vous servez deux maîtres à la fois, d’abord le temporel, dans l’attente de l’intemporel, quand vous serez morts. Ce serait faire Yeshoua menteur, quand il affirme que : « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il deviendra UN en conscience avec l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir YHWH et Satan, le haut et le bas, le Souffle sacré et l’ego, l’esprit et la personnalité. » (Matthieu 6:24)

D’où la déchirure de notre âme, quand nous nous surprenons à assister à une séance d’incantations organisée par des personnes, qui convoitent la réussite dans le temporel. Ce sont simplement des rassemblements de démons, qui se retrouvent pour invoquer les objets de leur convoitise, sous la houlette d’un haut prêtre de Satan, qui se fait appeler pasteur, faisant croire à ses captifs qu’ils constituent l’église … de Jésus.

Cher ami, en quoi consiste la réussite pour toi ? La réponse à cette question va t’indiquer le royaume de ton appartenance.

Guy Olinga

Print Friendly

Publication lue 28 fois

Posted by on 9 octobre 2016. Filed under Méditation, Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.