Comprendre le mystère du salut en Christ Yeshoua

Je m’en vais maintenant vous révéler le mystère du salut de la mort par Christ Yeshoua. Ce que l’homme déchu appelle ‘mort’, est en réalité un simple changement de sphère de conscience, la sortie d’un royaume auquel on appartient. La naissance, qui est l’opposé de la mort vue sous cet angle, est le fait de faire son entrée dans un royaume, auquel l’on n’appartenait pas jusqu’ici.

Comprendre le mystère de la mort

Prophètes mortsQuand Adam s’est rebellé contre Elohîms, il est mort à la sphère de conscience de l’unicité en Christ, pour naître dans la sphère de conscience de la dualité dans le péché, qui est gouvernée par l’ego. Le retour salutaire de l’homme descendant d’Adam, dans la sphère de conscience de l’unicité en Christ, le salut donc, suppose sa mort à la sphère de conscience de la dualité dans le péché, pour naître de nouveau dans le Royaume de YHWH, en Christ, par la puissance du Souffle sacré.

Pour ce faire, cet homme doit au préalable s’affranchir de l’emprise de Satan, avec qui il est UN en conscience, par la puissance de l’ego : mission impossible sans l’aide d’Elohîms! Voilà pourquoi, Elohîms a proposé à Christ, de venir dans le monde comme homme Yeshoua, pour y mener une vie consacrée à ne faire que la volonté de son Père, sans jamais se laisser pénétrer par l’ego, puis de consentir à être mis à mort physiquement, afin de sortir victorieux de la sphère de conscience de la dualité dans le péché.

Quelle était la mission de Christ dans le monde ?

Ce faisant, quiconque s’identifie sincèrement à la mort au corps physique, et donc aussi à l’éveil de la mort au corps physique de Christ, est délivré spirituellement de l’emprise de Satan, agissant par l’ego. Un tel homme est dit sauvé de la séparation avec Elohîms, par l’adhérence à Christ, et par la puissance du Souffle sacré.

Tel est le seul et unique chemin de salut de l’emprise de Satan. C’est en cela que Christ déclare qu’il est le chemin vers Elohîms. L’esprit d’un tel homme est dorénavant vivant, parce qu’il n’appartient plus à la sphère de conscience de la dualité dans le péché. En esprit, cet homme est assis avec Christ dans les lieux célestes. Aussi a-t-il dorénavant ascendance sur Satan, avec pouvoir de vaincre l’ego, de même que Christ a vaincu l’ego.

C’est donc suite à l’exécution victorieuse de sa mission dans l’univers de la dualité, que Christ obtient que YHWH pardonne les œuvres inspirées par l’ego, à ceux qui espèrent devenir UN en conscience avec lui, à ceux qui adhèrent à lui, en vertu de son sacrifice.

Comment sommes-nous sauvés de la mort ?

paradis-enferPar ce principe du don gratuit du Souffle sacré par l’adhérence, en permettant aux gens violents contre leur personnalité, d’être délivrés de l’emprise de Satan, agissant par l’ego, Elohîms a voulu montrer qu’il est toujours juste.

Il a été juste autrefois, en se gardant de punir les êtres humains, pour leurs œuvres inspirées par l’ego, tant que Yeshoua n’était pas encore venu dans le monde, pour leur proposer d’adhérer à lui en conscience. Offre que certains ont acceptée, mais que d’autres ont rejetée. Et il est juste aujourd’hui, puisqu’il veut toujours être juste dans ses jugements. Raison pour laquelle il déclare justes, tous les gens qui espèrent de tout leur être, esprit, âme et corps, devenir UN en conscience avec lui, en Christ Yeshoua.

Dès lors, est-ce que les Juifs de naissance, ont encore quelque raison de se vanter d’un quelconque mérite d’avoir reçu, et observé, la loi de Moïse mieux que les nations ? Non, pas du tout! Pourquoi donc ? Parce que, ce qui compte pour être reconnu comme juste par Elohîms, ce n’est pas d’observer les ordonnances de la loi de Moïse, mais c’est d’espérer, de tout son être, devenir UN en conscience avec Elohîms, en Christ Yeshoua, par le lien du Souffle sacré.

En effet, et je le redis très clairement afin que nul ne l’ignore, tous les êtres humains, Juifs de naissance et gens des nations, sont déclarés justes par Elohîms, quand ils adhèrent à lui, en Christ Yeshoua, et non pas parce qu’ils font des efforts, pour essayer d’observer tous les commandements de la loi de Moïse. Quiconque affirme le contraire, est en train d’insinuer que YHWH, est Elohîms seulement des Juifs de naissance, et non Elohîms pour ceux qui n’ont pas reçu la loi de Moïse. N’est-il pas aussi Elohîms pour les gens des nations ? Si, bien sûr, il est aussi Elohîms pour tous les autres peuples dans le monde.

La loi demeure applicable pour ceux qui sont morts

En effet, il n’y a qu’un seul et unique Elohîms, Celui qui a créé tout l’univers. C’est lui qui déclare justes les Juifs de naissance, quand ils adhèrent à Christ Yeshoua, par le lien du Souffle sacré. C’est lui aussi qui déclare justes les autres peuples, quand ils adhèrent à Christ Yeshoua, par le lien du Souffle sacré.

Cependant, quand nous disons que nous sommes déclarés justes, par l’adhérence à Elohîms, en Christ Yeshoua, par le lien du Souffle sacré, est-ce une manière pour nous, d’affirmer que la loi de Moïse est abolie ? Sûrement pas! Au contraire, nous donnons ainsi à la loi de Moïse, tout son sens intrinsèque selon le Souffle sacré.

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 23 janvier 2017. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.