Comprendre le fonctionnement de l’ego (l’inconscient humain)

L’hydre est un être pluricellulaire complexe d’apparence végétale. Les généticiens la considèrent comme immortelle, notamment grâce à ses capacités régénératrices. L’hydre est un organisme assez petit (il peut atteindre 15 mm), qui n’a pas de squelette. Au moindre contact, l’hydre peut se rétracter au point de ne plus former qu’un petit amas de 2 à 3 mm, peu visible.

L’ego qui est un véritable mystère pour l’humanité fonctionne comme l’hydre. Il est omniprésent mais nul ne le sait. Il constitue ce que nous appelons l’inconscient, par opposition au conscient, parce qu’il est en réalité le conducteur inconscient de tous les humains. L’ego, c’est l’expression de la folie humaine généralisée et la garantie de la perdition des hommes. L’ego, c’est la marque de la bête. Tous en sont marqués et personne ne s’en rend compte. Et pourtant, après la Vie qu’est Yeshoua Ha Mashiah, l’ego est le second thème le plus présent dans la Bible. Nous voulons ici en quelques mots présenter cette hydre maléfique qu’est l’ego dans les limites que nous impose le langage humain quand il s’agit de parler des choses spirituelles.

Tout dans l’univers est une question de conscience

Coeur de l-egoL’homme est un esprit qui a une âme et qui demeure dans un corps qui lui sert de tente, le temps de son bref séjour sur la terre pour y accomplir la mission à lui assignée par son Créateur, YHWH Adonaï. En cela, l’homme est la seule créature existant à cheval entre l’univers spirituel et l’univers matériel. Les entités spirituelles, et donc aussi l’esprit de l’homme, sont dotées de capacités et de vertus que la chair ne peut soupçonner. L’homme qui se découvre esprit ne peut donc que prendre ascendance sur les hommes qui n’existent que dans la dimension matérielle. Aussi pouvons-nous opposer l’homme spirituel enténébré (loup) à l’homme animal (mouton). Le premier ne se prive pas de mettre à profit son avance en termes de connaissances pour tondre le second jusqu’à ce qu’il n’ait plus de laine, puis il le conduit à l’abattoir en lui disant que c’est pour son bien.

L’esprit de l’homme, qui en fait n’est qu’énergie (vapeur, vent, immatériel) comme tous les esprits, est constitué de 3 fonctions (parties) : l’intuition, la conscience et la communion. L’intuition est la partie par laquelle l’esprit de l’homme se connecte à d’autres esprits en vue d’un échange d’énergies. En fait d’échanges, c’est toujours l’esprit dominant (mâle) qui pénètre l’intuition de l’esprit dominé (femelle) pour y déposer son énergie, sa semence, son identité, en vue de ce que l’esprit femelle soit transformé à sa ressemblance. Aussi dira YHWH : « Faisons les êtres humains à notre image, et qu’ils nous ressemblent vraiment! » Le plus grand désir des esprits se trouve, pour ainsi dire, dans le déversement de leur semence énergétique dans l’intuition de l’esprit humain afin qu’ils gouvernent l’univers matériel au travers de l’humain ainsi pénétré. C’est cela le véritable sens du mariage.

Une fois que l’énergie de l’esprit mâle est déposée dans l’intuition de l’esprit femelle, cette énergie se transforme tout de suite en information (révélation, intelligence) qui tente alors de trouver, pour s’y graver durablement, le chemin de la conscience de l’esprit femelle humain prédisposé à la recevoir. En cas de validation/approbation de l’information (révélation, intelligence) reçue par la conscience, celle-ci émet un accusé de réception à l’adresse de l’esprit mâle par le canal de la communion en guise d’approbation, de remerciement, d’action de grâce, d’adoration en esprit et en vérité, pour le grand plaisir de l’esprit mâle auteur de la semence qui ne peut plus qu’attendre que cette semence contribue à la construction progressive de l’esprit femelle à la ressemblance de l’esprit mâle du point de vue des vertus, attributs, capacités, desseins, etc. Pour ce faire, la conscience doit avoir au préalable été apprêtée, à l’instar du nid utérin, à recevoir un certain genre de semence : genre de Souffle et genre de Parole.

Fondamentalement parlant, il n’existe que deux semences spirituelles mâles : la semence créatrice émanant du Créateur, YHWH, et la semence déchue émanant de Satan. Nous parlerons aussi de Conscience Créatrice et respectivement de Conscience Cosmique. Au finish, la conscience de l’esprit humain ne sera réceptive que soit à la Conscience Créatrice, soit à la Conscience Cosmique. Nul ne pouvant servir deux maîtres à la fois.

Une des missions de Yeshoua sur la terre était de faire comprendre à l’humain que tout dans l’univers est une question de conscience. La conscience humaine, parce que femelle par essence,  est activement convoitée par les esprits mâles qui veulent la féconder. L’homme doit non seulement le savoir, mais aussi discerner par quelle conscience mâle il accepte de se laisser pénétrer pour devenir la réplique de cet esprit mâle. L’homme qui est pénétré par la Conscience Créatrice est né d’en haut (né de nouveau, en langage corrompu), né de YHWH. « Cette personne se renouvelle sans cesse et elle ressemble de plus en plus à son Créateur. » (Colossiens 3:10) La différence identitaire entre les humains est donc dans leur espérance (la foi), en fonction de l’une des deux consciences mâles qui a pénétré leur conscience d’humain. Un premier groupe est constitué des enfants de YHWH, ceux qui espèrent sincèrement revêtir la stature de YHWH par l’élévation de leur conscience à la mesure parfaite de la conscience de Yeshoua. Par contre, les fils de la perdition qualifient cette espérance d’inaccessible aux humains. Et ils se donnent alors toute une foule de raisons intellectuelles et religieuses pour soutenir leur manque d’espérance (foi) en la conscience de YHWH en Yeshoua. Sous des apparences religieuses, la véritable espérance des enfants de Satan est dans leur accomplissement dans le temporel par la jouissance dans la chair et par les possessions matérielles, parce qu’ils sont UN avec la Conscience Cosmique qui est garante de leur séduction jusqu’au jour de la grande surprise. (Matthieu 7:21-23)

La mort de la conscience et l’émergence de l’inconscient

La conscience d’Adam était réceptive à la Conscience Créatrice (le bien) jusqu’au jour où Satan lui a proposé de goûter aussi aux « merveilles » de la Conscience Cosmique (le mal) afin d’être comme YHWH, un Dieu, par ceci qu’il aura accès aux deux consciences et qu’il pourra alors faire le choix de ce qui lui convient le mieux : le bien ou le mal. (Genèse 3:4-5) Ceci n’était en fait qu’une ruse puisque Satan savait que YHWH ne mélangerait jamais sa semence pure avec la semence déchue, qui plus est, est de sa créature. Ce serait comme si vous aviez une relation sexuelle avec l’épouse de votre fils. Et ce qui devait arriver arriva. Le Père YHWH abandonna l’épouse, Adam, au fils, Satan, qui, depuis lors, a fait de l’épouse et de sa descendance toute entière sa réplique au point où l’épouse est convaincue que le remariage avec le Père lui est inaccessible. (Apocalypse 12:9) “Nul ne peut vivre comme Jésus, nul ne peut revêtir sa conscience”, répète en boucle l’épouse séduite et enténébrée. Le Père étant la Vie, le retrait de sa semence de l’esprit de l’épouse (Adam) a fatalement conduit à la mort de l’esprit humain. C’est cela le véritable sens du péché.

L’esprit de l’homme étant mort, Satan a vite fait de pénétrer durablement ce cadavre spirituel pour fabriquer à l’homme un simulacre d’esprit appelé ego et qui est doté d’un inconscient (par opposition au conscient) dans lequel Satan dépose continuellement sa semence pour conduire l’homme à faire sa volonté. (Jean 8:44) Ce faisant, l’homme confond son esprit de mort à l’ego et, plus grave, l’homme déchu s’identifie à l’ego. Du coup, la pérennité, le confort et le plaisir de l’ego donnent du sens à son existence. Il fait tout comme pour l’ego. La peur de la mort à son ego est la source de sa motivation. L’ego a plusieurs missions dans l’existence de l’homme perdu. Entres autres, il est garant du contrôle de Satan sur cet homme, lui inspire ses motivations, veille à dissuader l’esprit de retrouver toute reconnexion avec la Conscience Créatrice, etc.

Il est dès lors urgent que l’ego propose des placebos à tout ce que l’homme a perdu suite à son divorce d’avec YHWH. Aussi la spiritualité (connexion à YHWH) a été remplacée par la religiosité, Yeshoua est devenu Jésus, Satan est passé bienfaiteur de l’humanité par ceci qu’il soutient la réalisation matérielle et technologique de l’homme, etc. Sur le plan de la structure de l’homme, l’inconscient a pris la place de la conscience, la raison, nourrie par l’ego, a remplacé l’intelligence, la communion spirituelle perdue est simulée par les émotions, et les hommes sont devenus des personnalités, des illusions, des ego qui savent si bien masquer leur véritable identité spirituelle. Ils ont appris à dissocier leurs pensées de leur parole tout en produisant des actes en contradiction totale avec la pensée et la parole. L’homme est devenu un véritable monstre que Yeshoua souhaite restaurer en dépit de l’opposition acharnée de l’ego. Et pourtant, comme l’hydre, l’ego veille à demeurer inconnu de l’homme qu’il conduit à accomplir les desseins de Satan. Dès que vous le discernez pour le dissocier de vous, il perd tout son pouvoir de nuisance sur vous. Yeshoua dit que dès lors que vous aurez connu la Vérité en Lui, la Vérité vous affranchira de l’ego. (Jean 8:32) De là à conclure que l’ego c’est la marque de la Bête dont parle la Bible, il n’y a qu’un pas que nous n’hésitons pas à franchir. L’ego, c’est Satan lui-même possédant l’humain.

Un aperçu du fonctionnement de l’ego

Vous devez savoir que l’ego a été construit en l’homme depuis la rébellion d’Adam au point d’être parvenu à la stature parfaite de Satan. Tous les hommes sont la réplique de Satan. Tous sont mariés au Péché qu’est Satan et donc sont privés éternellement de la gloire (pénétration) de YHWH aussi longtemps qu’ils ne sont pas morts à l’ego pour naître de l’Esprit. Comme l’hydre, l’ego sait changer de visage en fonction des situations afin de ne pas être identifié.

Vidéo [https://www.youtube.com/watch?v=D0aL1nWHv6k]

Même si le contenu de l’ego varie d’une personne à une autre, sa structure est toujours la même. Tous les ego se nourrissent d’identification et de division. L’identification donne à l’ego de se singulariser pour exprimer sa particularité, gage de sa survie. Pour ce faire, vu sous le prisme de l’homme egoique, il faut absolument que “L’AUTRE” soit différent de lui, voire plus petit que lui pour ne pas constituer une menace à son existence. “JE” a besoin de “L’AUTRE” pour exister. Il est dès lors très important pour “JE” de singulariser son identité pour se distinguer de “L’AUTRE” par le stratagème inconscient de la comparaison qui permet de marquer son identité et aussi de travailler à la pérennisation de la division. « JE » doit constamment se comparer à “L’AUTRE” et veiller à nuire à “L’AUTRE” pour préserver son identité. L’ego a par-dessus tout peur de perdre son Identité, son existence. Dans cette peur obsessive de la mort (disparition / impuissance), l’ego a développé des stratégies qui régissent sa relation avec “L’AUTRE”.

Par définition, la raison d’être et le but recherché de l’ego est de tout recentrer sur lui, notre personnalité, notre Moi. Avec tout un panel de nuances complexes, rien donc ne peut être évalué en-dehors des répercussions possibles sur « Moi ». L’ego va dès lors veiller à garder le contrôle sur tout pour tenter de détecter toute infiltration, toute pénétration non désirée, toute menace à son existence pour la contenir, la déjouer, l’apprivoiser et ou la détruire selon la nature de la menace et le rapport de forces. L’ego considère Yeshoua comme la menace ultime contre lui et il Lui préfère le doux Jésus de la religion. Il redoute surtout la pénétration de l’esprit humain par la Conscience Créatrice car ceci scellerait son divorce de l’homme qui, ainsi, serait affranchi de son emprise. L’homme affranchi a une ascendance sur l’ego. Si vous considérez que l’ego c’est Satan lui-même, alors vous comprendrez qu’il n’a aucune bonne raison de consentir à perdre son ascendance sur son esclave humain.

L’esprit éveillé discerne que toute la Bible se résume à trois thèmes principaux : présenter la Conscience Créatrice, révéler la Conscience Cosmique et expliquer à l’homme comment il peut partir de sa conscience individuelle déchue pour naître à la Conscience Créatrice après qu’il est mort à la Conscience Cosmique, mort à l’ego donc. Entre autres conseils de Yeshoua aux élus, il dit que si la main gauche connaît l’aumône que fait la main droite, alors elle va applaudir la main droite et la gloire (fierté) reviendra à l’ego. Si vous priez en public, votre ego sera fier de l’admiration de ceux qui vous voient. Si vous démontrez votre jeûne aux hommes, cela fera l’affaire de l’ego. L’adoration des faux dieux, la pratique de la sorcellerie, la haine, les disputes, la jalousie, la colère, le désir de passer devant tout le monde, les divisions, les compétions, les comparaisons, la convoitise, les excès du manger et du boire, etc. sont quelques fruits de l’ego, et donc qui font de nous les fils de la perdition.

Réveillez-vous, chrétiens

Imaginez un seul instant, mes chers amis, que des êtres conduits par l’ego se retrouvent enlevés pour être transportés dans le Royaume éternel de Yeshoua. Que vont-ils y reproduire ? N’est-ce pas notre humanité contemporaine ? Croyez-vous vraiment que YHWH acceptera d’autoriser l’entrée dans Son Royaume éternel à des individus qui sont mariés à Satan avec pour preuve de leur alliance, leur ego ? Oh chrétiens contemporains, qui vous a ensorcelés ? Qui vous a fait croire que la religion en dehors de la mort à l’ego vous confère le salut ? En tous cas, l’esprit qui anime la chrétienté contemporaine ne saurait être le même qui a habité Yeshoua sur la terre. Cet esprit, c’est Satan. Réveillez-vous donc, je vous le répète, réveillez-vous ! Sortez du milieu d’eux, vous que YHWH a connus d’avance en préparant votre conscience à être réceptive à Sa parole qu’a incarné Yeshoua afin que vous parveniez à la ressemblance de Son Fils unique, la Parole faite chair. (Romains 8:29)

Guy Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 23 octobre 2015. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.