Comment reconnaître notre identité de charnels, ennemis de YHWH ?

Proverbes 16:4 « L’Éternel a tout fait pour un but, Même le méchant pour le jour du malheur. »

Le mystère de la LOI et du PÉCHÉ

DémonsLe Créateur de l’Univers, YHWH-Adonaï, a donc tout fait pour un but. Aussi l’homme n’est-il pas le résultat d’un big bang, encore moins d’une évolution plus ou moins hasardeuse. Non, l’homme est une Créature de YHWH. Et comme tout fabriquant sérieux veille à accompagner le fruit de sa fabrication d’un mode d’emploi, la LOI, YHWH a promulgué la LOI / PAROLE par laquelle IL a tout créé et selon laquelle l’Univers, et l’homme devraient fonctionner. « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. » (Jean 1:3) Toute déviation du mode d’emploi (la LOI / la PAROLE) dans l’exploitation, le fonctionnement, l’entretien et le soutien de la créature est une transgression de la pensée (LOI) du Créateur, un PÉCHÉ donc, dirait-on en langage biblique.

L’excuse de l’ignorance tient-elle quand la Créature est amenée à fonctionner hors la LOI ? (Osée 4:6) Comment vouloir conduire un véhicule dans ce monde sans connaître le code de la route, la loi ? Comment oser vouloir piloter un avion sans avoir les connaissances nécessaires pour ce faire, la loi ? Eh bien, en l’homme il y a bien plus compliqué à faire fonctionner qu’un véhicule ou un avion. L’homme est d’une complexité de construction à nulle autre pareille qui fait que l’homme est incapable de comprendre l’homme, encore moins de fabriquer l’homme. Du coup l’exploitation, l’entretien et le support de l’homme ne sauraient être dans les compétences de l’homme, mais exclusivement de son Créateur, la LOI. Lui seul en maîtrise toutes les subtilités de fabrication. L’homme et toute la création ont été faits par la LOI / TORAH / PAROLE de YHWH et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Quelle ingénieuse et pernicieuse séduction ?

Esclave de satanEt pourtant l’homme a décidé soit d’ignorer la LOI, soit de se choisir des extraits de la LOI à considérer pour essayer maladroitement de les observer, ou encore de se doter d’une autre loi, un loi rebelle à la LOI / TORAH / PAROLE de YHWH. Et ce qui devait arriver arriva : l’homme fut dégénéré, dénaturé, dérouté de l’objectif que s’était fixé son Créateur pour lui. L’homme sombra ainsi dans la rébellion, le fonctionnement hors la LOI. Depuis lors, l’homme est charnel, mondain, fils de la rébellion, fils de Satan, soumis à la conscience de Satan, vendu à la rébellion (Satan), vendu au péché (Satan), perdu dans le monde des charnels et autres objets, condamné à l’éternité avec la mort (Satan)

En effet, cet homme charnel ne sait pas pourquoi le Créateur l’a envoyé sur la terre. Il ne comprend pas le but de la LOI, encore moins a-t-il le pouvoir de la suivre hors du monde ; et il est incapable de définir le PÉCHÉ. L’homme, ce charnel impénitent, est devenu un démon qui s’ignore, un abominable idolâtre, rebelle à son Créateur. Croyant tromper YHWH, l’homme animal a décidé de Lui présenter le fruit de la religion et l’observation animale de quelques ordonnances de la LOI sous sa forme écrite comme sacrifice qu’il veut se convaincre qu’il soit agréable à YHWH.

Quand la Créature croit se moquer de son Créateur et se croit aussi intelligente que son Créateur tout en étant en dehors de l’Intelligence qu’est le Créateur. Imaginons une voiture parlant d’elle-même et de son fabriquant. Ne serait-ce pas un miracle? À moins que ce ne soit de la folie. Incapable de connaître l’homme, l’homme prétend parler de son Créateur qu’il ne connaît pas. Au détour de tout son cinéma dérisoire, l’homme affirme que son éternité se passera avec YHWH et sa LOI. Quelle ingénieuse et pernicieuse séduction ?

La vision du Créateur pour l’homme

1 Corinthiens 15:45-46 « C’est écrit ainsi. ‘’Le premier homme, Adâm, est devenu un être vivant.’’ Le dernier Adâm, souffle vivifiant. Mais non premièrement le pneumatique, mais le psychique; ensuite, le pneumatique. » (A.-Ch.)

La croix qui sauveCe que l’homme animal ne sait pas, c’est qu’il n’est qu’un être vivant comme les végétaux, les animaux (chiens, cochons, renards,…) les volatiles (perroquets, …), les reptiles (vipères, …), les sorciers, les putains, les tueurs, les idolâtres, les amateurs et faiseurs de mensonge. (Matthieu 7:6, Marc 7:27, Luc 13:32, Matthieu 3:7, Apocalypse 22:15, 1 Corinthiens 2:9-14).

Même si l’homme animal considère comme une invective ou un mépris le fait que Son Créateur qui ne se reconnaît plus en lui, lui révèle sa véritable identité intrinsèque, il n’en demeure pas moins qu’il n’est ni plus, ni moins qu’un objet connecté au Prince de la puissance de l’air (Satan), sans intelligence, sans Souffle sacré de YHWH, donc un mort qui s’ignore parfois.

L’homme animal ne sait pas que l’homme a été créé ‘’être vivant’’ et qu’il est appelé à être progressivement transformé en souffle (esprit) vivifiant. L’homme animal est cet homme qui est demeuré au stade d’être (âme) vivant, charnel, donc mort car séparé du Souffle sacré d’Élohim.

Genèse 1:26-27 « Elohîms dit: ‘’Nous ferons Adâm le Glébeux (homme) à notre réplique, selon notre ressemblance. Ils assujettiront le poisson de la mer, le volatile des Ciels, la bête, toute la terre, tout reptile qui rampe sur la terre.’’ Elohîms crée le glébeux à sa réplique, à la réplique d’Elohîms, il le crée, mâle et femelle, il les crée. » (A.-Ch.)

Quelques marques de reconnaissance de la chair

L’homme animal ne sait pas que sa destinée selon son Créateur, la LOI, est qu’il passe du stade animal à la stature parfaite de l’homme, à la conformité à la LOI, au fonctionnement parfait selon sa destinée préétablie par son Créateur, « à la réplique, selon la ressemblance » de YHWH. L’homme animal ne sait pas que hors de la stature parfaite agréée et agréable à son Créateur, parce que conforme à la LOI / PAROLE / Yeshoua Ha Mashiah, il ne peut pas prétendre à une éternité dans la présence de son Créateur. Aussi, parvenir à la stature parfaite de l’homme selon son Créateur n’est-il pas le but de l’existence de l’homme animal.

religion2Jean 3:6-8 « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau (devenir un souffle/esprit). Le vent (l’homme souffle) souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. »

L’homme animal parle de la LOI sans la connaître. Il ne sait pas que la LOI est spirituelle et que lui, homme charnel, ne saurait prétendre observer, suivre la LOI hors de la porte aussi longtemps qu’il est emprisonné dans la dimension animal. L’homme animal, charnel, ne connaît pas la fonction de la LOI. Il ne sait pas que la LOI a été donnée pour lui révéler la NON-LOI (le PÉCHÉ) et lui rappeler le mode de fonctionnement de l’homme idéal dans la LOI selon YHWH. Voilà pourquoi les débats au sujet de la LOI avec l’homme animal sont inutiles et fortement déconseillés à celui qui comprend ces mystères pour les mettre en pratique.

L’homme animal ne sait pas que son incapacité à suivre la LOI hors du monde, sans l’aide (la grâce) de la LOI incarnée en lui, a déjà été établie et constatée de façon définitive par la Création et le Créateur. L’homme animal ne comprend pas que l’urgence pour lui est d’être transformé en souffle (esprit) vivifié, ayant dès lors reçu le pouvoir (la grâce) de devenir enfant de YHWH et fonctionnant selon la LOI, parce qu’il sera devenu conforme à la LOI.

L’homme animal ne sait pas que le passage de Yeshoua Ha Mashiah sur la terre avait pour but ultime de le sortir de la condition animale pour le conduire dans une stature de souffle (esprit) conforme à la sienne. Yeshoua Ha Mashiah est venu non seulement nous offrir son aide (la grâce) dans notre parcours du chemin de la sanctification (la sortie du monde, la croix, la souffrance, le désert,…) et de la réconciliation avec YHWH, mais aussi pour nous faire la démonstration in vivo de comment porter sa Croix pour entrer dans une vie de sanctification, la mise à part de la nature animale sans laquelle nul ne verra Élohim-El Shaddaï. La chair et le Souffle sont des adversaires inconciliables.

YHWH-Adonaï, sauve Ton peuple égaré, Père

Pape-AfricainÉtant maintenu par Satan en dehors de toutes ces réalités, les hommes sont devenus fous tout en se prenant pour intelligents. (Romains 1:22) Certains rejettent la LOI (Yeshoua Ha Mashiah). D’autres ont décidé de remplacer la Croix par la religion, se transformant en comédiens mimant le caractère des souffles, ressassant sans les comprendre, comme des perroquets, des dispositions de la Torah écrite.

Le comble de la séduction est que les religieux, ces perroquets incapables de comprendre les mystères du Royaume d’Élohim, ces ennemis de YHWH qui ont peur de la Croix, le chemin unique de retour à la filiation avec YHWH, se prennent vraiment pour des enfants de YHWH. Leur déploiement attristant sur les réseaux sociaux est de nature à conduire les souffles à crier nuit et jour …

« YHWH, s’il Te plaît, sauve ton peuple. La moisson est trop grande, Père. Mais il manque des ouvriers. »

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 23 août 2014. Filed under Vie Enseignements. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.