C’est quoi la chair ? C’est quoi un ennemi du Mashiah ?

Oui, plusieurs ennemis de la Croix, ennemis du Mashiah, des anti-Mashiah qui ont rempli la terre, se refusent de s’avouer leur lugubre identité. Ils espèrent vainement se faire passer pour des esprits en recherchant à redéfinir ce qui crève les yeux, ce qui est évident : Nul dans notre génération n’aime YHWH, pas même un seul.

chair ou espritEn effet, la Bible ne traite que la dualité CHAIR et ESPRIT. L’homme est soit chair, soit esprit. « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. » (Jean 3:6). Autant les ténèbres peuvent être définies comme une absence de la Lumière, autant la chair est reconnaissable là où l’Esprit n’est pas présent. Or « YHWH est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. » (Jean 4:24). Et Yeshoua est parfaitement semblable à YHWH au point de dire : « Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père.» (Jean 14:9)

Yeshoua veut que ceux qui désirent savoir s’ils sont esprits se jugent eux-mêmes pour voir en quoi ils Lui ressemblent à les confondre « afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi, -afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. » (Jean 17:21-23)

Quiconque donc n’est pas encore entré dans l’Unité de Stature avec YHWH en Yeshoua Ha Mashiah, manifestant le genre de vie que Yeshoua a manifesté lors son passage de pèlerin sur la terre, est charnel. C’est cela la chair qui se retrouve essayant de mimer le caractère que seuls les esprits en Yeshoua peuvent manifester de façon agréable à Élohim.

La chair ne peut pas mettre la LOI en pratique …

La Loi (Yeshoua Ha Mashiah) est donc spirituelle. Et seul un esprit peut mettre en pratique ce qui est spirituel. Celui qui est né du Souffle sacré de YHWH est esprit et celui-là seul reçoit la capacité, le pouvoir (la grâce) de suivre la LOI, l’ESPRIT hors du monde.

Un être charnel n’existe que dans la conscience du monde matériel ou en connexion avec des entités spirituelles méchantes. Un être spirituel par contre n’a exclusivement que les sentiments qui étaient en Yeshoua Ha Mashiah.

Il est donc illusoire de rester captif de la conscience du monde, soumis à l’adoration de la matière, donc à Satan, et espérer suivre la LOI (Yeshoua Ha Mashiah). L’amour du monde nous disqualifie de la véritable adoration, du pouvoir de suivre la LOI. Tout est impur pour celui qui est resté chair, confiné dans la matière, astreint à l’adoration de la matière et des esprits méchants.

L’urgence de l’homme n’est vraiment pas à l’observation rituelle des commandements de YHWH, encore moins à exalter un tel activisme stérile comme l’excellence de l’élection aussi longtemps que nous sommes du monde. L’urgence, disais-je, est d’abord à répondre sincèrement pour soi-même à cette question :

Suis-je un esprit ? Suis-je à la ressemblance de YHWH?

De la réponse à cette question découlera notre destinée et non pas du respect rituel des Misvots, la simulation du fruit de ceux qui sont esprits, la singerie du caractère de YHWH.

La perdition de l’humanité est confortée par le fait que des êtres charnels sont entraînés dans l’observation des règles morales et des fêtes qu’ils croient agréables à YHWH. Or ce qui est l’œuvre de YHWH, c’est que quiconque entend la LOI / la TORAH / Yeshoua Ha Mashiah, adhère en Lui. Et la preuve irréfutable de l’adhérence c’est que l’on suive la LOI dans le règne spirituel en Yeshoua, hors de la porte donc. Le monde est empli des êtres charnels qui croient qu’en singeant le caractère de Yeshoua, ils obéissent à la LOI, ignorant que Yeshoua est la LOI parfaite de YHWH. Tous des religieux imposteurs adeptes de la morale qu’ils confondent à la LOI.

Autant dire que 99,999999999 % des hommes, honnêtes avec eux-mêmes et pour eux-mêmes, dans notre génération sauront s’avouer qu’ils sont charnels, amoureux du monde, donc ennemis de Yeshoua Ha Mashiah et par conséquent de YHWH. Et pourtant ils prétendent parler de ce qu’ils ne connaissent pas : LA LOI. En effet, celui qui a la stature du Fils a la stature du Père.

Mais ceci ne peut pas être compris de tous du fait du brouillard de la séduction religieuse qui nous a formatés depuis notre entrée dans ce monde.

Guy François Olinga

Print Friendly, PDF & Email
Posted by on 24 août 2014. Filed under Méditation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.