Home » Archives by category » SÉCULIER » Politique » Sec Guerres
Paroles d’anciens kamikazes japonais: jusqu’où aller pour défendre son pays

Paroles d’anciens kamikazes japonais: jusqu’où aller pour défendre son pays

“Je ne supporte pas l’idée de glorifier ces missions” dans lesquelles environ 4.000 pilotes trouvèrent la mort, dit le vieux lieutenant à l’AFP. La voix est ferme, le regard assuré.

Pourtant un long métrage à la gloire des kamikaze, “Eternel Zéro”, vient de faire un malheur au Japon: c’est l’un des films qui a fait le plus grand nombre d’entrées depuis la fin de la dernière guerre. Honneur, amour, dévouement, patriotisme, sacrifice ultime… cocktail japonais par excellence.

Cette apologie des kamikazes n’est pourtant pas du goût de l’ancien pilote de la marine, pour qui le désespéré “vent divin” qui soufflait alors était plutôt un vent mauvais: à la création du corps des kamikaze en 1944, le Japon impérial glissait déjà inexorablement vers son anéantissement.

Aujourd’hui Yutaka dit qu’il attend sa mort prochaine, paisiblement cette fois, et il ne veut pas que se lève à nouveau un vent mauvais.

Première visite guidée d’un des tunnels entre Gaza et Israël

Depuis le début du conflit, l’armée affirme en avoir découvert une trentaine, segment d’un impressionnant réseau souterrain où le Hamas dissimule des armes, des ateliers et des centres opérationnels, “le Gaza sous Gaza”. C’est par ces boyaux creusés depuis l’étroite enclave palestinienne que les combattants du Hamas lancent des attaques au coeur d’Israël. Et par l’un de ces souterrains que le tankiste franco-israélien Gilad Shalit avait été transporté à Gaza en 2006 avant d’être libéré cinq ans plus tard en échange de 1.000 prisonniers palestiniens. Le 21 juillet, un des premiers soldats tués dans l’assaut terrestre lancé à Gaza l’a été dans des combats avec un commando du Hamas qui émergeait d’un de ces tunnels. “Le Hamas aurait pu faire passer des dizaines ou même des centaines de terroristes du côté israélien avant que nous nous en rendions compte”

Continue reading …
Bel exemple de solidarité en occident

Nous sommes forcés de reconnaître que les occidentaux peuvent difficilement être égalés quand il s’agit de coaliser pour diaboliser l’ennemi. En effet, les journalistes, les intellectuels, les hommes politiques, les acteurs économiques, les religieux, les militaires, les partenaires sociaux (ONG, HRW, RSF, etc.) et même les organisations internationales (ONU, FMI, BM, CPI, UE, etc.) sont capables de marcher avec arrogance et désinvolture sur le bon sens, la morale, l’humanitaire, le civilisé, les théories scolaires et universitaires de droits de l’homme conçues pour les naïfs à opprimer, quand il s’agit de justifier l’injustifiable.

Continue reading …