Home » Archives by category » ÉVANGELISME » Eva Enseignements
Noël est-elle la plus belle période de l’année ?

Noël est-elle la plus belle période de l’année ?

Pourquoi les gens pensent-ils que Noël est merveilleux ? Personnellement, je trouvais cette période merveilleuse. J’ai accepté ce que mes parents m’avaient appris. Je n’avais aucune raison de douter de ce qu’ils m’avaient dit. En fait, ils ne faisaient que m’enseigner ce que leurs parents leur avaient enseigné. Jamais, je n’ai remis en question l’origine de Noël ! La plupart des gens ne réfléchissent jamais aux raisons qu’elles ont de croire ce qu’elles croient ou de faire ce qu’elles font. Nous vivons dans un monde rempli de coutumes, mais très peu se soucient d’en chercher les origines. Nous les acceptons généralement comme allant de soi. En fait, la plupart des personnes font ce que tous les autres font – parce que c’est aisé et naturel.

La mort éternelle

C’est l’éternelle séparation de l’homme d’avec son Créateur, Dieu, ou l’éternelle perte et ruine de l’homme non régénéré ou rebelle à l’Évangile de JESUS-CHRIST, à qui est réservé l’étang ardent de feu. Elle est encore définie comme étant la seconde mort (Apo. 21:8). Tous ceux qui croupissent sous le poids de la mort spirituelle, sont d’office qualifiés pour la seconde mort qui sera l’éternelle séparation de l’homme d’avec son Créateur (Apo. 20:12). Pour éviter le jugement dernier des morts, il est préférable et salutaire d’accepter le jugement de la croix qui consiste à se donner à CHRIST pendant qu’il est encore temps. (Gal. 3:13; 2:20).

Continue reading …
Sanctifiés et appelés à être saints (1 Cor. 1:2)

Le fait est que Dieu Lui-même Est Saint, trois fois Saint. Il veut que les hommes qu’Il a créés à Son image et selon Sa ressemblance soient saints: “Vous serez saints, car je suis Saint” (1 Pi 1:16). Il s’adresse spécifiquement à ceux qui sont devenus ses enfants par le fait de la nouvelle naissance. Ils sont témoins de Christ et lumière du monde (Mt 5:14), et doivent de ce fait manifester le caractère de Dieu. Le faisant, ils prouvent qu’ils aiment leur Seigneur (Jn 14:21). En dehors du fait qu’une vie sainte nous est d’un grand intérêt temporel lorsqu’on réalise les souffrances que nous font subir les conséquences du péché, elle doit surtout être fondée sur notre gratitude envers Dieu pour le sacrifice substitutif et expiatoire de Christ. Pourquoi en effet vivrions-nous encore dans ce pour quoi Christ est mort? Ne serait-ce pas faire preuve d’un mépris notoire pour le don de grâce de Dieu? Ne serait-ce pas crucifier Jésus une seconde fois? Souvenons-nous cependant que Moïse n’entra point à Canaan pour avoir frappé le rocher une fois de trop.

Continue reading …

Foi et superstitions

No Comment
Foi et superstitions

La foi chrétienne peut et doit elle aussi attaquer les superstitions, même si c’est pour d’autres raisons que le rationalisme. Elle ne nous parle pas d’abord des forces obscures qui agissent autour de nous, mais d’Élohim qui a créé l’univers et qui règne sur toutes choses. Et ce Dieu se révèle de manière toute particulière en Jésus-Christ mort pour nous sur la croix et ressuscité. On est là aussi devant l’extraordinaire, le « sur-naturel », mais paradoxalement un fantastique raisonnable, ou pour le dire autrement, un réalisme spirituel. Ce Christ ressuscité, des gens l’ont vu et en ont témoigné ; ils ont même souvent payé leur témoignage de leur vie. Il n’est pas nécessaire de saborder son souffle critique pour croire à leur parole. Si on l’accepte, on croira aussi que le monde que nous pouvons percevoir, celui que la science décrit, n’est pas tout. Mais surtout, nous commencerons à savoir qu’au cœur de toute la réalité, visible et invisible, il y a un Dieu d’amour, un Dieu qui nous aime et qui nous veut libre.

Continue reading …
Cameroun: Les églises de réveil dynamitent le socle familial

Quel que soit le jour de la semaine, les prédications du pasteur Kamdem comme celles des autres gourous à l’instar de Martin Tsala Essomba, Joël Bengono, portent sur l’amélioration des conditions de vie des fidèles. Ils promettent la délivrance des mauvais esprits, comme l’esprit de célibat, l’esprit de chômage, l’esprit de maladie ou encore les possessions diaboliques qui empêchent aux femmes de procréer.

La prédication est suivie de prières, d’impositions de mains puis de miracles. De tous les coins de la salle, des personnes crient, tombent, se relèvent et vont faire des témoignages qui sont diffusés en bouclent sur leurs chaines de télévision. Si Kanodi TV, est la propriété privée de Dieunnedort Kamdem, Fréquence vie radio et télé appartiennent à Martin Tsala Essomba.

A la Cathédrale de la foi, à ceux qui n’ont pas reçu de miracles, le pasteur recommande de “fortifier la foi”. Cela passe par des cours à suivre à l’église. La formation en théologie est prodiguée tous les samedis de 8 h à 16 h. Il faut payer 5.000 Fcfa (8€) de frais d’inscription puis 40.000 Fcfa (61€) par an pour la formation. Une semaine sur deux, le pasteur donne des exercices à ses étudiants. Chaque exercice se trouve dans un polycopié dont le prix varie de 1.500 Fcfa (2,30€) à 2.500 Fcfa (3,9€) l’exemplaire. Il faut acheter chaque exercice pour pouvoir progresser dans l’apprentissage.

Continue reading …
La fin du monde : Il en sera comme du temps de Noé et de Lot

Dans les collèges et les lycées, les adolescents sont incités depuis longtemps déjà, et de plus en plus tôt, à se libérer de l’autorité parentale, et à vivre librement leur sexualité. L’exemple des adultes est là, en toile de fond, sur tous les écrans, et dans la vie de ceux qui nous gouvernent. Il est temps de rejeter « les vieux tabous » (Car c’est ainsi que l’on appelle ce qui reste encore de morale judéo-chrétienne ou de bonne conscience). Que l’on ne s’inquiète surtout pas des conséquences gênantes ou malheureuses, un personnel est là spécialement pour prendre en charge, financièrement et psychologiquement, nos enfants rendus ainsi très heureux.

A cette « liberté » s’ajoute l’illusion de bonheur trompeur qu’engendre notre société de consommation, de loisirs et de futilités. Avec un peu de recul les résultats sont évidents pour tous : familles éclatées, et donc jeunes instables, en perte d’identité, échecs scolaires, dépressions, conflits, révolte à l’école et dans les familles, suicides en nombre croissant de jeunes et tout jeunes ados, etc… Mais on ne veut pas s’arrêter là.

Continue reading …

“L’œcuménisme, sans vouloir en donner l’impression, veut retourner à l’ordre ancien. Satan, de façon for habile, veut imiter l’unité spirituelle prônée par le Seigneur, par une unité de façade source de confusion. C’est la Babel religieuse des derniers temps qui entraîne les hommes vers la confusion spirituelle et l’apostasie. C’est la voie tracée pour la […]

Continue reading …
Pratique de la nouvelle naissance chez les chrétiens

« Si tu croix à ce que je viens de te dire, tu n’iras plus dans le feu éternel, un feu qui ne s’éteint jamais, en enfer avec Satan, le méchant diable qui y règne, et c’est dans ce feu que vont brûler pour l’éternité tous ceux qui n’auront pas confessé Jésus-Christ de leur vivant comme leur Seigneur et leur Sauveur personnel. Crois-tu en Jésus pour ton salut définitif ? » Et s’il me dit qu’il croit, j’exulte de joie et je bénis le ciel puisqu’il est écrit dans Luc 15 qu’il y a beaucoup de joie au ciel pour tout pécheur qui donne sa vie à Jésus-Christ.

Continue reading …

Les racines obscures du blasphème et de la confusion ambiantes observés au sein du christianisme-pagano-gréco-romain d’inspiration Égyptienne et Franc- maçonnique, s’explique dans un détail fondamental: Yeshoua le Mashiah, est “Esprit et vie”, et ses Parole s’adressent à une catégorie de personnes bien définie, à celles qui sont nées d’en haut, du Père de Lumière, et celles-ci sont destinées à êtres élevées à Sa stature spirituelle (Esprit et vie).

Continue reading …
Comment le nom « Yahshua » devint le nom vide « Jésus »

Saviez-vous que si vous pourriez retourner dans le passé au temps des douze Apôtres pour vous adresser à Saint Pierre en lui demandant, « s’il vous plaît, conduisez-moi vers « Jésus Christ », Saint Pierre vous aurait regardé d’un air perplexe au visage en vous répondant à peu près ceci : « Qui, où qu’est-ce que c’est? » Mieux, d’aucun de ses apôtres non plus et encore moins ceux qui suivirent Le Sauveur sporadiquement n’aurait été capable de prononcer correctement et avec exactitude le nom « Jésus » La vérité est que, si vous remontiez au temps jadis, Saint Pierre aurait probablement pu vous dire quelque chose comme ceci : « Venez, laissez-moi vous présenter Y’shua le Messie. »

Continue reading …
Page 1 of 212